DIRECT. Tempête Alex : “La nation sera présente dans la durée”, promet Emmanuel Macron aux sinistrés – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #ALEX

11h24 : À Saorge, les habitants se relaient pour prendre en charge les enfants et leur faire la classe. “On les emmène chez nous et on fait classe sur la table”, explique Claire, une enseignante de Saint-Dalmas-le-Selvage, qui ne pense “pas revoir son école avant très longtemps”. Voici le reportage de notre journaliste Emmanuel Grabey.

10h57 : Des sépultures éventrées, des cercueils à ciel ouvert, des caveaux emportés par les eaux. A Saint-Dalmas-de-Tende (Alpes-Maritimes), les pluies torrentielles ont détruit 75% du cimetière. Environ 150 corps ont été emportés par la crue. Des habitants en ont retrouvé dans leur jardin, parfois à 20 kms de là. Un traumatisme supplémentaire dans ce village.

10h46 : Un rêve qui tourne au cauchemar. Voilà six ans que Caroline et Olivier Duhamel possédaient la librairie La vagabonde située dans le village de Saint-Martin-Vésubie. Alors que la tempête Alex a ravagé le haut-pays des Alpes-Maritimes, le couple a dû l’abandonner pour s’installer temporairement à Nice. Nos collègues France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur les ont rencontrés.

10h40 : Le village de Tende est coupé du monde. France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur a recueilli les témoignages d’habitants traumatisés par leur isolement. “C’est vraiment la première fois où je pense partir”, raconte l’un d’entre eux. Ecoutez-les :

10h39 : Donner, héberger, nettoyer… L’élan de solidarité envers les sinistrés est immense. Nos collègues de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur ont créé un groupe Facebook de solidarité et d’entraide et font le point sur les moyens d’aider de toute la France dans cet article.

Les dons affluent à Carros dans la salle ECOVIE ouverte les après-midi de 14h à 20h pour une collecte au profit des sinistrés.

09h52 : Partir ou rester ? La question se pose pour les habitants des villages sinistrés mais aussi pour les éleveurs. Hier, le président de la Chambre d’agriculture a survolé la vallée de la Roya pour faire un état des lieux et surtout prendre des nouvelles des 19 éleveurs. Les animaux sont en grande partie sains et saufs mais beaucoup de bâtiments sont dévastés. “Ma crainte, c’est que les éleveurs partent”, s’inquiète Michel Dessus auprès de France 3 Paca.

Beaucoup de bâtiments ont été dévastés par les intempéries, ici les locaux d'un artisan maçon en bordure de rivière à Saint Dalmas de Tende.

09h22 : La mairie de Saint-Martin-Vésubie “a pris des allures de bunker de guerre”, témoigne sur franceinfo Ivan Mottet, le maire du village. “Tout le monde est très uni et c’est ce qui fait notre force”, explique l’élu. Son interview est à retrouver ici.

09h25 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l’actualité pour ceux qui nous rejoignent.

Emmanuel Macron est attendu dans les Alpes-Maritimes aujourd’hui. Dans un message publié sur Facebook à l’attention des victimes de la tempête, il assure que les décisions annoncées “seront à la mesure de la catastrophe”. Il réunit ce matin un Conseil des ministres pour prendre de nouvelles mesures.

Septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré dans le monde, selon le service européen Copernicus sur le changement climatique, qui évoque la possibilité que 2020 détrône 2016 comme année la plus chaude.

• A l’issue d’un interrogatoire hier, les juges d’instruction ont décidé de ne pas mettre en examen Nordahl Lelandais pour le viol de la petite Maelys et de le placer sous le statut de témoin assisté pour ces faits. Il reste mis en examen pour le meurtre de la fillette.

• Donald Trump a mis brutalement fin aux négociations avec les démocrates concernant de nouvelles aides aux ménages et entreprises affectés par la pandémie de coronavirus, avant de laisser une porte ouverte à quelques mesures ciblées.

08h51 : “La Nation sera là, présente, dans la durée. Car la Nation n’abandonne aucun de ses territoires, aucun de ses enfants”.

Emmanuel Macron, attendu dans les Alpes-Maritimes aujourd’hui, publie un message sur Facebook à l’attention des victimes de la tempête Alex. “Les mesures annoncées seront à la mesure de la catastrophe”, promet-il, précisant qu’il réunit ce matin un Conseil des ministres pour décider de nouvelles mesures.

08h51 : Après l’enfer de la tempête qui s’est abattue sur les Alpes-Maritimes, une famille de Saint-Martin-en-Vésubie a vécu un heureux évenement lundi : William, son troisième enfant, est né à la clinique Santa Maria de l’hôpital Lenval, à Nice. Sur Facebook, sa maman appelle à la générosité pour ses deux aînés et son mari, qui ont tout laissé dans leur maison. France 3 Paca vous en dit plus ici.

07h39 : En couverture de Monaco-Matin, le cimetière de Saint-Delmas, à Tende. Pas moins de 150 corps ont été emportés par les crues meurtrières. “Comme une deuxième mort”, titre le journal.

<

p id=”lmsg-5f7d3df85ff4e95bf9091d79″ class=”message custom”>07h34 : Et voici le premier point sur l’actualité de la journée :

• Emmanuel Macron est attendu aujourd’hui dans les Alpes-Maritimes, où, quatre jours après les intempéries meurtrières, des villages encore isolés tentent avec les moyens du bord d’avoir accès aux besoins les plus simples.

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi permettant la réintroduction temporaire des pesticides néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave, mais LREM a enregistré une contestation record dans ses rangs.

• La France a enregistré 10 489 cas de contamination au nouveau coronavirus en 24 heures. Le nombre de malades actuellement hospitalisés en réanimation a légèrement progressé, à 1 426, soit 11 patients de plus que la veille, selon les chiffres officiels.

• Le guitariste Eddie Van Halen, l’une des légendes du rock et cofondateur du groupe portant son nom, est mort d’un cancer à l’âge de 65 ans, a annoncé son fils Wolfgang.

Leave a Reply