DIRECT. Résultats des élections régionales : le patron des députés LR Damien Abad “salue la victoire de la … – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #REGIONALES

13h40 : “Nous sommes, et de très loin, le premier parti de France. C’est un échec cuisant et cinglant pour ces deux partis (La République en marche et le Rassemblement national)”.

Le président du parti Les Républicains, Christian Jacob, s’est exprimé ce midi, au lendemain du premier tour des élections régionales et départementales. Il a parlé d’un Rassemblement national “qui s’effondre”, et de “l’incapacité” du parti présidentiel “à s’implanter dans les territoires”.

13h33 : La tentative de rapprochement s’est soldée par un échec. Dans la région Grand Est, il n’y aura pas d’accord entre la liste de la candidate EELV Eliane Romani, soutenue par le PS et le PCF, et celle portée par Aurélie Filipetti, qui a le soutien de Génération.s et de La France insoumise.

Il n'y aura pas de fusion entre Eliane Romani et Aurélie Filippetti.

(MAXPPP)

13h25 : Le parti Les Républicains en tête, un score du Rassemblement national plus bas qu’attendu et une abstention record… Quels sont les grands enseignements du premier tour des élections régionales et départementales ? Les explications de France 2 :

(FRANCE 2)

13h11 : 13 heures, voici un petit “best-of” de nos contenus du jour sur franceinfo :

Notre moteur de recherche afin de découvrir tous les résultats, par commune, département et région, du premier tour des élections régionales et départementales.

Notre article vous dévoilant tout ce qu’il faut savoir sur la Fête de la musique 2021, qui a lieu ce soir.

Notre article vous résumant l’affaire Mila, à l’heure d’une nouvelle audience des prévenus jugés pour avoir cyberharcelé et menacé de mort la jeune femme.

12h54 : Pour le second tour des régionales en Centre-Val de Loire, la liste PS-PCF du président sortant de la région, François Bonneau, va fusionner avec celle d’EELV-LFI, portée par Charles Fournier. François Bonneau, arrivé en tête du premier tour hier (24,81%), a annoncé la “finalisation de cet accord” à l’AFP ce midi.

Image

12h35 : Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, doit être entendu mercredi matin devant la commission des lois du Sénat, après les dysfonctionnements recensés hier lors de l’organisation du premier tour des élections régionales et départementales. L’audition doit durer 45 minutes, rapporte un journaliste de Public Sénat sur Twitter.

12h06 : Il est l’heure de faire un point sur l’actualité de cette matinée :

• Les discothèques fermées depuis 15 mois rouvriront “à compter du 9 juillet“, sur présentation du pass sanitaire et avec une jauge réduite en intérieur, a annoncé le ministre chargé des PME Alain Griset après une réunion à l’Elysée avec les professionnels du secteur.

• Les concerts avec du public debout seront à nouveau autorisés en France à partir du 30 juin, a indiqué la ministre de la Culture Roselyne Bachelot aux côtés du ministre. Le gouvernement a décidé une autorisation “avec une jauge de 75% dans les établissements en intérieur, et une jauge de 100% en extérieur”.

Les tractations sont lancées pour le second tour des régionales et départementales, après le choc d’un premier tour déserté par deux électeurs sur trois. Chez EELV, Julien Bayou menace d’exclure l’écologiste Jean-Laurent Féliziaau cas où il ne retirerait pas sa candidature en Paca.

Un atout en moins pour les champions du monde : l’ailier Ousmane Dembélé, blessé au genou, est forfait pour le reste de l’Euro, annonce la Fédération française de football (FFF).

11h53 : Gérald Darmanin a demandé aux sociétés Adrexo et La Poste, chargées de distribuer les professions de foi, “de garantir” que les dysfonctionnements relevés par plusieurs partis et candidats “ne se reproduisent pas” cette semaine pour le second tour.

10h59 : “Nous ne sommes pas condamnés à vivre le duel Macron-Le Pen l’année prochaine.”

Le député socialiste de Seine-et-Marne Olivier Faure s’est réjoui sur France Inter que la gauche du PS et ses alliés arrivent en tête dans cinq régions sur treize.

10h49 : Pour les Normands qui n’auraient pas tout suivi au premier tour du scrutin, voici un résumé très complet de France 3 sur ce qu’il faut retenir.

10h33 : “J’en appelle à tous les électeurs pour aller voter Renaud Muselier, parce que c’est l’avenir de cette région.”

Selon l’ancienne garde des Sceaux, le fait que la droite arrive en tête dans 6 régions sur 13 “démontre que LR est en position d’être une alternative crédible pour la France” à dix mois de l’élection présidentielle.

10h30 : L’union de la gauche “est en cours” pour le second tour des régionales en Ile-de-France, a affirmé sur franceinfo l’écologiste Julien Bayou, arrivé en tête parmi les trois candidats de gauche et qui doit conduire la liste d’union face à la sortante, Valérie Pécresse.

09h49 : Bonjour @ondine, La France insoumise a recueilli 5,2% des suffrages lors du scrutin régional hier, contre 2,51% pour le Front de Gauche en 2015, parti de Jean-Luc Mélenchon à l’époque.

09h49 : Pourriez-vous me dire si la france insoumise a progressé depuis les dernières régionales et les municipales? Merci

09h43 : Laurent Saint-Martin, le candidat LREM pour les régionales en Ile-de-France, appelle à un “sursaut républicain” pour la participation du deuxième tour.

09h36 : Si Marine Le Pen “veut avoir une chance de gagner dans un an, il faut tirer les leçons de ce qui vient de se passer”, avertit Robert Ménard, maire de Béziers, qui a notamment soutenu la liste Rassemblement national en Occitanie pour les régionales.

Robert Ménard, le 22 janvier 2020, à Béziers. (PASCAL GUYOT / AFP)(PASCAL GUYOT / AFP)

09h36 : Le Premier ministre, Jean Castex, a réagi sur Twitter après les chiffres record de l’abstention : “Faire gagner l’abstention, c’est faire perdre la démocratie, assure-t-il. Il encourage les Français à se mobiliser dimanche prochain.

09h27 : Bonjour @22tweng, vous pouvez retrouver tous les résultats des départementales, canton par canton, grâce à notre moteur de recherche.

09h26 : Bonjour ! Quasiment tous médias ne parlent que des régionales !!! Possible d’avoir la tendance des résultats des départementales dans le 94 ? Merci

09h26 : Bonjour @2cestmieuxq1, effectivement, la Guadeloupe a conservé ses conseils régional et départemental indépendants. Contrairement à la Martinique par exemple, ils n’ont pas fusionné, donc deux assemblées se répartissent les compétences sur le territoire et donc, deux scrutins ont lieu.

09h25 : Bonjour FI il y a 2 présidents en Guadeloupe ? merci pour votre travail.

09h24 : En Bretagne, “personne ne plie le match” constate le politologue Thomas Frinault, interrogé par France 3, qui vous résume ce qu’il faut retenir de ce premier tour dans la région.

09h17 : Les sondages annonçaient une France bleu foncé emportée par les listes de droite et d’extrême droite. Mais c’est finalement un pays coloré en bleu et rose qui se dessine au lendemain du premier tour des élections comme le montre notre carte.

09h07 : Ary Chalus (LREM) rate de peu une réélection dès le premier tour en Guadeloupe. Le président sortant totalise 49,31% des suffrages, loin devant la liste de la présidente socialiste Josette Borel Lincertin (17,38%).

(LUDOVIC MARIN / AFP)

09h05 : Antenne ouverte sur franceinfo ce lundi entre 13h10 et 14 heures au lendemain du premier tour des élections régionales et départementales marqué par une abstention record. Vous êtes inscrit et vous n’êtes pas allé voter ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas déplacé ? Par désintérêt ? Parce que vous n’aviez pas la tête à ça après la crise sanitaire ? Qu’est-ce qui vous donnerait envie d’aller voter dimanche prochain ? Franceinfo vous donne la parole. Le standard est ouvert dès 11 heures au 01 56 40 41 11.

09h03 : La député de la France insoumise Éric Coquerel réclame “une commission d’enquête au niveau du Parlement” sur les conditions dans lesquelles s’est déroulé le vote dimanche, pointant de nombreux dysfonctionnements dans les bureaux de vote.

09h01 : Il est plus que temps de faire un point sur l’actu en ce lundi matin.

Abstention record, scores très bas pour la République en marche et grosse déception pour le RN : le premier tour des élections départementales et régionales sourit aux sortants. Voici ce que l’on peut retenir de ce scrutin.

• En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le secrétaire national EELV, Julien Bayou, a menacé d’exclure Jean-Laurent Félizia s’il maintenait sa liste, car le “risque Front national est trop élevé”.

• Si vous n’avez pas tout suivi hier soir, visualisez comment ont voté votre commune, votre département et votre région grâce à notre moteur de recherche. Et pour découvrir les résultats en carte, c’est par ici.

Deux immeubles se sont effondrés dans le centre-ville de Bordeaux. Trois personnes sont blessées, dont une gravement, annonce le porte-parole des pompiers.

08h57 : Jordan Bardella, tête de liste du RN en Ile-de-France, revient sur une image qui a fait parler hier où on le voit émarger devant une assesseuse portant un hijab. “Lorsqu’on représente l’Etat et qu’on remplit une mission de service public, on ne devrait pas pouvoir porter de signe ostentatoire dans un bureau de vote”, estime-t-il sur BFMTV.

08h47 : “Partout où il y a un risque d’élection du Front national, nous devons tout faire pour l’empêcher”, indique Christophe Castaner sur franceinfo. Le président du groupe LREM à l’Assemblée condamne ainsi le maintien de l’écologiste Jean-Laurent Félizia en Paca. “C’est une faute”, juge-t-il.

08h41 : “La jeunesse s’est plus abstenue encore que le reste de la population alors même que les collectivités sont principalement tournées vers la jeunesse”, constate le patron des députés LREM, Christophe Castaner.

08h36 : “Nous n’avons aucun ancrage local : nous sommes tout neufs”, se défend la ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher sur BFMTV pour expliquer les mauvais scores de La République en marche.

08h28 : L’abstention, ce n’est pas de la faute des électeurs : c’est la faute des politiques”, assure sur BFMTV Xavier Bertrand, arrivé largement en tête dans les Hauts-de-France.

08h32 : “Il peut y avoir des surprises : l’électorat peut se mobiliser au second tour pour nous apporter des victoires qui n’étaient pas prévues par les sondages”, espère Louis Aliot, actuel maire de Perpignan. “Les victoires seront dans notre capacité à mobiliser”, ajoute-t-il.

08h21 : Louis Aliot, ancien numéro 2 du Front national, estime sur France 2 que Thierry Mariani “a suffisamment d’avance” en Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’emporter.

08h28 : Renaud Muselier, candidat LR en Paca, estime sur BFMTV qu’il y a “un risque Front national et que monsieur Félizia fait courir un risque très important à la région” en maintenant sa liste d’union de la gauche au second tour.

08h04 : On reste en Paca avec la liste des cinq enseignements à retenir de ce premier tour, signée France 3.

08h04 : e secrétaire national d’EELV, Julien Bayou, menace d’exclure Jean-Laurent Felizia s’il maintient sa liste au second tour en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

07h53 : L’écologiste Jean-Laurent Felizia, arrivé en troisième position en Provence-Alpes-Côte d’Azur, réaffirme sa volonté de se maintenir au second tour. “Le sursaut républicain vaut mieux qu’un front républicain qui efface les écologistes et la gauche de tout le paysage politique régional”, justifie-t-il.

Jean-Laurent Felizia, tête de liste du Rassemblement écologique et social en Provence-Alpes-Côte d'Azur, à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 15 juin 2021 (NICOLAS TUCAT / AFP)(NICOLAS TUCAT / AFP)

07h50 : Les résultats viennent de tomber en Martinique : la liste conduite par le député Serge Letchimy (DVG) arrive première avec 31,66% des suffrages devant celle du président sortant, l’indépendantiste Alfred Marie Jeanne, qui a obtenu 25,80 %.

07h46 : Julien Odoul, tête de liste RN en Bourgogne-Franche-Comté, appelle à un “sursaut démocratique” des électeurs “s’ils ne veulent pas que le RN soit relégué”. “Nous, on est là pour les aider, il faut qu’ils soient là pour nous”, déclare-t-il sur franceinfo.

Julien Odoul, président du groupe RN à la région Bourgogne - France-Comté(Vincent Isore/Maxppp)

07h33 : Sur franceinfo, Karima Delli, tête de liste de l’union de la gauche dans les Hauts-de-France, estime que ce premier tour est une “prime au partant” car si Xavier Bertrand est élu “il partira en campagne présidentielle donc ne sera pas présent et n’appliquera pas les promesses de son programme”.

07h17 : Que savez-vous de Thierry Mariani ? Le candidat RN, arrivé en tête dans la région Paca, a notamment adopté des positions pro-syriennes et pro-russes. Voici cinq choses à connaître sur cet ancien proche de Renaud Muselier, son actuel rival. Thierry Mariani au Parlement européen, le 18 mars 2021, à Bruxelles. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)(MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

07h02 : En Occitanie, La Dépêche constate qu’une triangulaire aura lieu dans la région puisque Carole Delga décroche la première place devant Jean-Paul Garraud (RN) et Aurélien Pradié (LR).

<

p id=”lmsg-60d01bba5ff4e9dec884130b” class=”message custom”>06h55 : Dans l’est, L’Union note la performance du candidat LR Jean Rottner qui obtient 30,2% des suffrages et devance Laurent Jacobelli (RN) qui totalise 21,12% des suffrages exprimés.

Leave a Reply