DIRECT. Refus du pass sanitaire : «Il ne faut pas laisser croire que les salariés ne pourront pas être licenciés», prévient Borne – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Suivez en direct les événements de la journée :

10h25. La vaccination bien avancée en UE. 70 % des adultes Européens ont reçu au moins une dose de vaccin, annonce Ursula von der Leyen, président de la Commission européenne. Et 57 % des adultes ont achevé leur schéma vaccinal.

10h20. Pas assez d’anticorps avec Sinovac. Selon une étude d’un laboratoire chinoise, pas encore revue par les paires, les anticorps liés au vaccin Sinovac descendent sous le seuil de détection, six mois après la deuxième injection, chez une majorité des sujets.

10h05. La vaccination doit encore progresser. Pour Etienne Decroly, directeur de recherche au CNRS, les 60 % de primo-vaccinés ne sont pas suffisants pour contrôler l’épidémie. Les détails à lire dans notre article.

9h55. L’Allemagne au secours de Condor. La France n’est pas le seul pays à aider ses compagnies aériennes, durement touchées par la crise sanitaire. La Commission européenne approuve les 525,3 millions d’euros d’aides publiques accordées par l’Allemagne à la compagnie aérienne allemande Condor. Plus de 200 millions seront consacrés à réparer les dommages subis dans le contexte de chute du trafic aérien lié à la pandémie.

9h45. Des élus et des médecins menacés. Plusieurs élus et médecins des Pyrénées-Orientales ont reçu des menaces de mort et des insultes, en lien avec le pass sanitaire et la vaccination contre le Covid-19, rapporte France Bleu. « Vote pass sanitaire et isolement obligatoire = mort par balles », « collabo », « vichistes »… Les propos sont violents.

9h20. Alain Fischer contre les fake news. « Je suis absolument choquée de l’attitude d’une toute petite minorité (de personnes) qui viennent du milieu médical et scientifique, qui ont dévoyé le discours scientifique et qui propagent des fausses nouvelles », avance Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, sur France Inter, qui les estiment à « peut-être quelques dizaines de personnes » mais qui trouvent des relais sur les réseaux sociaux.

9h15. La Libye sous couvre-feu. Le couvre-feu, annoncé ce lundi par le gouvernement libyen, démarre ce mardi. Il sera en place de 18 heures à 6 heures du matin dans le centre et l’ouest du pays, et notamment la capitale, Tripoli. Seules les activités essentielles seront autorisées à ces heures.

9h05. « J’aurais préféré le pass vaccinal. A défaut, le pass sanitaire est une absolue nécessité », estime le professeur Gilbert Deray, chef du service Néphrologie de l’hôpital La Pitié-Salpêtrière, sur LCI. « Faire des tests trois fois par semaine, ce n’est pas possible et le coût à l’année des tests, c’est quatre fois le coût des vaccins », fait-il remarquer. Il estime par ailleurs que les personnes qui « désinforment » sont « des criminels ».

8h50. L’extension du pass sanitaire pourra être mise en place « dans la foulée » de la réponse du Conseil constitutionnel, qui doit rendre son avis le 5 août, précise Elisabeth Borne sur BFMTV.

8h45. Elisabeth Borne revient sur le pass sanitaire pour les salariés. Le fait que la loi ne contienne plus la possibilité de licencier les salariés qui refusent le pass sanitaire alors qu’ils doivent en avoir un, « ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir de licenciement, ça veut dire qu’il est moins encadré. Il ne faut pas laisser croire que les salariés ne pourront pas être licenciés. On est dans le droit commun du Code du travail », précise la ministre du Travail, Elisabeth Borne, sur BFMTV/RMC.

8h25. Les boîtes ferment à Saint-Barthélemy. Le préfet de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin décide de fermer les discothèques ainsi que les pistes de danse des bars, en raison de la progression du virus, notamment liée à des rassemblements festifs.

8h15. Le système de santé anglais en difficulté. Le NHS (National Health Service, le système de santé publique du Royaume-Uni) est en souffrance. Dans une lettre adressée à Boris Johnson, plusieurs responsables de santé expliquent que le NHS est dans le même état critique qu’en janvier dernier, au plus fort de la crise, en raison des grosses difficultés des précédents mois. Les soignants font face à des patients qui ont subi des retards de soins, mais aussi une hausse des cas liés au Covid-19, notamment des Covid longs ou des personnes souffrant de troubles psychiatriques.

8 heures. Les cinémas en difficulté. Avec la mise en place du pass sanitaire, les cinémas voient leur fréquentation baisser fortement. Une nouvelle difficulté après des mois de fermeture. Notre reportage à lire ici.

7h50. Appel à la désobéissance… Dans certains cas. Le député LFI, Ugo Bernalicis, appelle les Français à ne pas respecter le pass sanitaire dans un cas très précis : « Si on a des proches en fin de vie dans un Ehpad, je ne suis pas pour qu’on fasse un contrôle bureaucratique pour savoir si on a un pass sanitaire (…) Alors oui, dans ce cas, désobéir devient un honneur » avance-t-il sur RMC. « Mais ce n’est pas une désobéissance générale », précise le député, qui explique qu’il ira manifester samedi prochain contre le pass sanitaire.

7h35. Plus de vaccins pour les pays pauvres. La Banque mondiale et le système Covax mettent en place un nouveau mécanisme de financement qui doit permettre aux 92 pays les plus pauvres d’obtenir 430 millions de doses supplémentaires à celles déjà prévues par Covax, soit de quoi vacciner 250 millions de personnes entre la fin-2021 et la mi-2022.

7h20. Les Etats-Unis veulent continuer l’enquête. La numéro deux du département d’Etat américain, Wendy Sherman, en déplacement en Chine, appelle Pékin à « autoriser une deuxième phase d’enquête sur les origines du Covid-19 ». Une demande de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déjà catégoriquement rejetée la semaine dernière par Pékin.

7h05. Melbourne libérée. Le confinement de la deuxième plus grande ville australienne prend fin ce mardi dans la soirée. Il aura duré 15 jours. Mais certaines restrictions restent en vigueur comme le port du masque et l’interdiction de rendre visite à d’autres personnes à leur domicile.

6h55. Le budget maintenu grâce au Covid. La pandémie a permis à l’Elysée de maintenir son budget pour 2020, essentiellement en raison de la forte diminution des déplacements présidentiels.

6h40. Accès facilité en Algérie. Malgré une hausse des contaminations, l’Algérie décide de supprimer la quarantaine obligatoire des voyageurs. Ils n’auront qu’à présenter un test négatif de moins de 36 heures et effectuer un test antigénique à leur arrivée sur place. Les détails sont à lire ici.

6h30. Nouvelles restrictions dans le Sud. Le port du masque est de nouveau obligatoire en extérieur et en journée dans la plupart des communes de la côte basque, jusqu’au 31 août. Cette mesure concerne également la grande majorité des communes de l’Hérault (seules six font exception), jusqu’au 15 août.

6h20. Les Etats-Unis restent fermés. La Maison Blanche annonce que les frontières américaines ne rouvriront pas aux voyageurs étrangers, même s’ils sont vaccinés. La cause invoquée : la progression du variant Delta dans le monde. A l’inverse, en juin dernier, l’Union Européenne avait décidé de s’ouvrir aux Américains à condition qu’ils soient vaccinés ou testés. Mais la réciproque n’est donc toujours pas vraie.

6h15. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce direct dédié à la crise du Covid-19 et à ses conséquences en France et dans le monde.

Leave a Reply