DIRECT. Rave-party à Redon : six personnes interpellées et du matériel saisi, annonce la gendarmerie – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #REDON

12h11 : Interrogé par nos confrères de France Bleu Armorique, le colonel Sébastien Jaudon, qui dirige le groupement de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine, estime à 1 500 le nombre de fêtards toujours réunis à l’hippodrome de Redon. Six personnes ont été interpellées et du matériel (des groupes électrogènes) a été saisi.

12h10 : Déjà midi ! Avant de passer à table, faisons un nouveau point sur l’actualité :

Un bon millier de fêtards sont toujours sur place à Redon (Ille-et-Vilaine) ce midi. Cette nuit, des affrontements d’une “extrême violence” ont éclaté avec les forces de l’ordre, lors d’une rave-party non autorisée. Cinq gendarmes ont été blessés et un jeune participant “de 22 ans a perdu une main”. Suivez notre direct.

Il y a désormais 41 départements placés en vigilance orange aux orages. Le Rhône reste, lui, en alerte canicule.

Round 2 pour les Bleus. L’Equipe de France affronte la Hongrie cet après-midi à 15 heures à Budapest. Ambiance bouillante garantie.

Terminé, les tractages et les déambulations. La campagne officielle pour les élections régionales et les départementales a pris fin hier soir à minuit. Demain, place aux urnes pour le premier tour.

11h58 : Sur place, les fêtards expliquent que leur rassemblement est un hommage à Steve Maia Caniço, ce jeune homme de 24 ans mort noyé il y a deux ans à Nantes, le soir de la Fête de la musique. Interrogé sur ce lien, le préfet du département, Emmanuel Berthier, explique que “rien n’est constaté sur la scène de ce rassemblement interdit” à ce sujet.

(AFP)

11h29 : “L’ambiance était apaisée quand je suis arrivé vers 1 heure du matin. Mais dans l’heure qui a suivi, des affrontements ont eu lieu. Nous étions à 300 m, nous entendions des cris, c’était impressionnant.”

11h24 : Je suis à Redon depuis une trentaine d’années et je n’ai jamais connu un tel événement.”

Selon le maire de Redon, un millier de fêtards sont toujours sur place ce matin.

11h26 : “Ils n’étaient pas là pour faire la fête, ils étaient là pour en découdre”. Pascal Duchêne, le maire de Redon (Ille-et-Vilaine), tient une conférence de presse après la nuit de violences dans sa ville à l’occasion d’une rave-party non autorisée. Suivez notre direct.

Des gendarmes à proximité de Redon (Ille-et-Vilaine), le 19 juin 2021.

(AFP)

10h43 : On apprend que le maire de Redon va faire un point-presse à 11 heures après la nuit de violences dans sa ville à l’occasion d’une rave-party non-autorisée. Vous pourrez la suivre ici-même. En attendant, on a tout résumé dans notre article.

Les affrontements à Redon ont débuté vendredi 18 juin au soir. (GOOGLEMAPS)

10h39 : Quelle est la situation à l’heure actuelle ? “Plusieurs centaines” de personnes sont encore sur place ce matin, précise le préfet, qui estime que la situation sera sous contrôle “dans le courant du week-end”. Voici quelques images captées par le journaliste Rémy Buisine.

09h22 : Selon le préfet d’Ille-et-Vilaine, qui vient de tenir une conférence de presse, 1 500 participants s’étaient réunis dès 19 heures. Des affrontements d’une “extrême violence” ont duré toute la nuit. Un jeune de 22 ans a perdu une main.

09h18 : Des affrontements entre fêtards et forces de l’ordre ont éclaté cette nuit à Redon (Ille-et-Vilaine). Les gendarmes tentaient d’empêcher l’installation d’une fête sauvage sur l’hippodrome de la ville.

Les affrontements à Redon ont débuté vendredi 18 juin au soir. (GOOGLEMAPS)

<

p id=”lmsg-60cd97d68256bfc25d0d48db” class=”message custom”>10h38 : Commençons la journée en faisant un premier point sur l’actualité :

27 départements de la moitié Nord viennent d’être placés en vigilance orange aux orages. Il s’agit d’une “situation fortement orageuse d’été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomène violent”, précise Météo France. Le Rhône reste en alerte canicule.

Des affrontements d’une “extrême violence” entre fêtards et gendarmes ont éclaté cette nuit à Redon (Ille-et-Vilaine), lors d’un teknival. Un jeune de 22 ans a perdu une main. “Plusieurs centaines” de personnes sont encore sur place ce matin.

Round 2 pour les Bleus. L’Equipe de France affronte la Hongrie cet après-midi à 15 heures à Budapest. Ambiance bouillante garantie.

Terminé, les tractages et les déambulations. La campagne officielle pour les élections régionales et les départementales a pris fin hier soir à minuit. Demain, place aux urnes pour le premier tour.

Leave a Reply