DIRECT. Près d’un milliard de personnes confinées dans le monde – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

» Suivez en direct tous les événements de la journée

14h55. L es maires (encore) en première ligne. Des plus grandes villes aux plus petits villages, les élus se démènent sur tous les fronts pour rassurer leurs administrés face à la crise sanitaire. Nous avons interrogé ces indispensables héros de la République.

14h52. Il y a un mois mourrait le premier Italien. Une éternité semble s’être écoulée. Le vendredi 21 février, Adriano Trevisan s’est éteint dans un hôpital proche de Padoue, devenant ainsi le premier européen mort du coronavirus. Plus de 4000 décès se sont produits depuis, dans le pays.

14h50. Folle semaine dans les médias. Anne-Sophie Lapix, journaliste vedette de France 2, se confie sur sa semaine particulière aux commandes d’un 20 Heures rallongé, face à la pandémie de coronavirus. « Là, il faut assurer! », confie aussi Nicolas Demorand, présentateur de la matinale de France Inter.

14h45. Un supermarché braqué à Vaux-sur-Seine, pour y voler de la nourriture. Un électricien de 27 ans a été arrêté après avoir braqué clients et employés de l’enseigne « Petit Casino » à Vaux-sur-Seine. Il tentait de s’emparer de produits alimentaires.

14h40. Les Britanniques priés de ne pas se réfugier à la campagne. L’office de tourisme des Cornouailles, au sud-ouest du pays, a demandé aux visiteurs de « reporter leur voyage ». Le conseil local a souligné que les visiteurs prenaient « le risque de ne pas pouvoir rentrer chez eux comme prévu » et devaient prendre conscience de la pression qu’ils ajoutaient sur les services publics locaux. La progression du Covid-19 s’est accélérée ces derniers jours au Royaume-Uni, où il a fait 177 morts.

14h35. La solidarité alsacienne. Face à l’accélération de l’épidémie dans le Grand-Est, les renforts médicaux affluent de la France entière pour intervenir dans les hôpitaux de la région. De plus en plus d’Alsaciens proposent d’héberger les soignants.

14h32. Poivre-d’Arvor, Werber, Pancol… des écrivains racontent leur confinement. Ils étaient habitués à la solitude mais pas dans ces conditions. Nous avons demandé leur ressenti à cinq figures littéraires qui, sans la pandémie de Covid-19, auraient dû se trouver ce week-end au Salon du livre de Paris. Voici ce qu’ils nous répondent.

14h30. C’est l’heure du désormais quotidien bilan mondial. Plus de 277 106 cas d’infection ont été détectés dans 164 pays et territoires depuis le début de cette épidémie, qui a fait au moins 11 737 morts, selon un bilan établi à partir de sources officielles ce samedi midi. L’Italie compte 4032 morts pour 47 021 cas. La Chine dénombre 81 008 cas, dont 3255 décès. Les pays les plus touchés après l’Italie et la Chine sont l’Iran (1556 morts), l’Espagne (1326 morts) et la France (450 morts).

14h25. Pourquoi nos facteurs continuent-ils de travailler? C’est une question d’un lecteur du Parisien. La Poste, mais aussi plusieurs services de livraison, poursuivent leurs activités malgré la crise liée au coronavirus. Pour que la « vie du pays » continue. On vous explique tout par ici.

14h20. 40 prototypes de masques testés. Le Premier ministre a assuré que tout était mis en œuvre pour aider les fabricants à fournir les masques de protection en grand nombre, y compris l’achat de centaines de millions à l’étranger.

VIDÉO. Coronavirus : Edouard Philippe annonce l’achat de « centaines de millions de masques »

14h15. La Géorgie déclare l’état d’urgence. « La situation est grave et on s’attend à ce qu’elle se détériore », a déclaré la présidente géorgienne Salomé Zourabichvili, dans une adresse télévisée à la nation, en annonçant la mise en place immédiate de l’état d’urgence pour un mois. Le gouvernement n’envisage pas toutefois d’imposer un couvre-feu, a-t-elle précisé.

14h10. Près de 40 000 contraventions. Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur rapporte que depuis le début du confinement, les forces de l’ordre ont contrôlé 876 695 personnes et ont dressé 38 994 procès-verbaux de verbalisation.

« Tout le week-end, policiers et gendarmes seront mobilisés partout en France pour procéder à des contrôles fixes et mobiles, insiste-t-il sur Twitter. Leur mission : faire respecter les restrictions de déplacement et sanctionner les contrevenants. Merci pour leur engagement au service de tous. »

14h05. Les masques autorisés lors des opérations de police de sécurité publique. Le directeur central de la sécurité publique Jean Marie Salanova a assoupli sa position sur le port du masque lors des interventions de police, notamment pour les contrôles de respect du confinement, révèle Le Parisien.

14 heures. La natation française demande le report des JO de Tokyo. La fédération française de natation a envoyé une lettre ce samedi matin aux dirigeants de l’olympisme tricolore. Elle leur reproche leur immobilisme.

13h55. Réunion du comité olympique français. Face à la grogne qui monte en faveur d’un report des JO de Tokyo, Denis Masséglia, le président du CNOSF (le président du comité olympique français) convoquait une réunion ce samedi à 14 heures, apprend Le Parisien. Tous les représentants des fédérations sont invités.

13h47. L’Union européenne valide le plan de 300 milliards. La France avait annoncé sa volonté de garantir les prêts accordés aux entreprises à hauteur de 300 milliards d’euros, elle vient d’obtenir l’aval de Bruxelles pour mettre en œuvre le dispositif.

13h40. La Tour Eiffel brillera encore plus à 20 heures. Pendant que les Français ouvriront leurs fenêtres pour applaudir le personnel soignant, la tour Eiffel brillera encore plus que d’habitude. La société exploitante du monument a fait savoir que le monument, pendant dix minutes à 20 heures, scintillera « en solidarité avec les personnels soignants et tous ceux qui œuvrent pour le bien-être collectif ».

13h36. L’Allemagne prête à recevoir des patients Français. Les capacités d’accueil sont limitées mais l’Allemagne joue la carte de la solidarité. La région du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, se dit prête à accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d’une assistance respiratoire, annonce un porte-parole du ministère de la Santé local. Une bonne nouvelle alors que les hôpitaux alsaciens sont désormais « arrivés à la limite de leurs capacités en ce qui concerne le traitement » des personnes gravement contaminées.

13h20. La région Grand-Est en quête de masques. Elle a décidé de commander 5 millions de masques en Chine après en avoir récolté 350 000 auprès d’entreprises locales. Ces dernières se mobilisent également pour en fabriquer un million par semaine. « Ils seront distribués vers toutes celles et ceux qui interviennent en première ligne, des policiers aux sapeurs-pompiers, aux aides soignantes et aux aides ménagères à domicile », indique le président (LR) Jean Rottner.

13h05. Des entreprises cèdent leur stock d’alcool. La distillerie Armand Guy de Pontarlier (Doubs), spécialiste de l’absinthe va céder 3000 litres « à prix coûtant », l’activité étant totalement à l’arrêt, afin de produire du gel hydroalcoolique. Une autre entreprise, située à Fougerolles-Saint-Valbert (Haute-Saône), va céder de son côté 500 litres d’alcool à 96 degrés aux pharmacies habilitées à transformer ce produit brut.

12h55. Quelle efficacité pour le confinement ? Plusieurs études ainsi que des exemples en Italie montrent que des restrictions de déplacements peuvent permettre de limiter l’augmentation quotidienne du nombre de malades du Covid-19.

12h50. Près d’un milliard de personnes confinées. De Rome à New York en passant par Paris, 900 millions de personnes dans le monde sont confinées chez elles ce week-end, dans l’espoir d’enrayer la pandémie de coronavirus, qui a déjà fait plus de 11 400 morts et ébranle l’économie mondiale.

12h45. Les Ehpad craignent le décès de 100 000 retraités. Dans une lettre ouverte au ministre de la Santé, les structures accueillant des seniors réclament des masques afin de protéger cette population vulnérable.

12h40. Pendant ce temps, le président zimbabwéen voyage. Malgré l’interdiction de voyager imposée à son gouvernement, Emmerson Mnangagwa a assisté ce samedi à Windhoek à la cérémonie d’investiture de son homologue namibien. Le président avait pourtant précisé cette semaine que l’interdiction de voyager s’appliquait aussi à lui-même. Un premier cas de Covid-19 a été confirmé la veille au Zimbabwe, où les services de santé sont à l’agonie.

12h35. Tusk dénonce les comportements « nationalistes » des Etats de l’UE. Le chef du Parti populaire européen (PPL) et ex-président du Conseil européen Donald Tusk dénonce les comportements « nationalistes » des Etats membres dans la lutte contre le coronavirus. Dans une interview publiée en Pologne, il prône davantage de coopération.

12h30. À Nantes, une évasion tourne court grâce au confinement. Un jeune de 19 ans en détention provisoire a tenté de s’échapper de la salle d’audience mercredi, en sautant au-dessus du box pendant une demande de remise en liberté. Manque de pot pour lui, les portes du tribunal étaient fermées en raison de l’épidémie de coronavirus. Il est donc bien vite retourné à la case départ.

12h25. À Lyon, l’administration en mode commando. La Métropole lyonnaise, qui tourne avec deux fois moins d’agents depuis le début de la semaine, tente par tous les moyens d’assurer la continuité des services aux 1,4 million d’habitants. Un vrai casse-tête! Notre article à lire par ici.

12h20. La Suisse rapatrie des centaines de personnes bloquées en Amérique latine. Deux vols charters sont prévus mardi et mercredi prochains, avec à bord « environ 630 personnes bloquées au Pérou et en Colombie », a indiqué le ministère des Affaires étrangères suisse dans un communiqué. Berne prévoit également d’aider une centaine de touristes suisses bloqués au Costa Rica.

12h15. Le second tour des municipales pourra se tenir à une autre date en Outre-mer. Le Premier ministre indique que dans les collectivités d’outre-mer du Pacifique, notamment la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie, le second tour des municipales pourrait se tenir « à un moment différent » de celui de la métropole, en raison du coronavirus.

« Je pense également aux collectivités du Pacifique, à la Nouvelle-Calédonie et à la Polynésie française, pour lesquelles nous proposons un régime spécifique concernant les élections : le second tour pourra se tenir à un moment différent de celui dans les autres territoires pour tenir compte de la situation sanitaire de ces territoires », a expliqué le chef du gouvernement lors de la déclaration ouvrant l’examen du projet de loi d’urgence à l’Assemblée.

12h10. Aubry met une pierre à l’édifice. Afin de soutenir les commerçants lillois obligés de baisser pavillon du fait du confinement, la ville de Lille annule les loyers des mois de mars et avril. Attention : ne sont concernés que ceux qui louent un local appartenant à la ville. Martine Aubry, la maire, a appelé les autres propriétaires à accompagner les commerces « autant que possible, en annulant leurs loyers, en les réduisant ou en étalant le paiement ».

12h05. Puis-je repousser mes vacances pendant le confinement? Une fois fixés, les congés payés ne peuvent théoriquement pas être repoussés par l’employé, prévient le Code du travail. Nos explications à lire par ici.

12 heures. Un couvre-feu à Béziers. « À compter de ce samedi 21 mars 2020, de 22 heures à 5 heures, le déplacement de toute personne hors de son domicile est FORMELLEMENT INTERDIT sur l’ensemble du territoire communal », a annoncé sur Twitter le maire de la ville Robert Ménard.

11h55. Au Burkina, 2 nouveaux décès et 4 ministres infectés « Deux décès (ont été) enregistrés ce jour, portant à trois le nombre de décès depuis le début de l’épidémie » indique un rapport ce samedi. « 24 (nouveaux) cas ont été confirmés le 20 mars dont 19 à Ouagadougou, 2 à Bobo-Dioulasso, 2 à Boromo et 1 à Dédougou », portant le nombre total des cas confirmés à « 64 (29 femmes et 35 hommes) », dont quatre membres du gouvernement, précise-t-il.

11h50. « À tous ces jeunes qui sortent, arrêtez! » Le producteur Dawala s’adresse aux groupes de jeunes récalcitrants qui ne respectent pas le confinement, et leur « demande de prendre conscience » de la gravité de l’épidémie.

11h45. Un procès pour vente illégale de masques. La gérante d’une agence de voyages doit être jugée ce samedi en comparution immédiate à Paris, après la découverte d’environ 20 000 masques et d’un stock de gels hydroalcooliques qu’elle vendait frauduleusement, en pleine pénurie. Jugée pour « pratique commerciale trompeuse » et « refus de déférer à une réquisition de l’autorité administrative en cas de menace sanitaire grave », elle encourt six mois d’emprisonnement et 10 000 euros d’amende.

11h35. Comment faire ses courses en toute sécurité. Chaque sortie pour réapprovisionner son frigidaire conduit à des gestes qui posent aujourd’hui question. Prendre ses propres sacs, enlever les emballages ou laver les fruits… voici des éléments de réponse.

11h25. 2000 places d’hôtel supplémentaires pour des sans-abri. « Les services de l’Etat s’organisent pour mettre à l’abri les plus démunis en mobilisant, d’une part, 2000 places d’hôtels supplémentaires dans toute la France et, d’autre part, en ouvrant les premiers sites de confinement pour les SDF malades du Covid-19 mais ne relevant pas d’une hospitalisation », annonce dans un communiqué Julien Denormandie.

11h20. L es routiers peuvent rouler plus longtemps et le dimanche. Les routiers sont autorisés pendant un mois à rouler plus longtemps que d’habitude, et même le dimanche, pour assurer l’approvisionnement des secteurs sensibles, selon deux arrêtés parus ce samedi au Journal officiel. Un premier arrêté permet temporairement une « augmentation de la durée journalière de conduite, dans la limite de dix heures par jour ou de onze heures par jour, deux fois par semaine ». La durée hebdomadaire de conduite pourra aussi atteindre 60 heures par semaine et 102 heures sur deux semaines consécutives.

11h15. 6 jours de congés payés imposés. Cette loi d’urgence sanitaire qui sera votée ce week-end prévoit par ailleurs de revenir temporairement sur certains acquis sociaux (congés, 35 heures) pour participer à l’effort national. Avec des risques de dérives.

11h10. Philippe plaide pour la suspension temporaire du jour de carence. « Je crois nécessaire, pour la seule période de l’urgence sanitaire, de suspendre les dispositifs de jour de carence dans le secteur privé comme dans la fonction publique », a déclaré le Premier ministre lors d’une déclaration à l’Assemblée nationale, ouvrant l’examen du projet de loi d’urgence répondant à la pandémie de coronavirus. « C’était le cas pour les confinements et nous élargissons aux arrêts/maladie #Covid_19 », a précisé le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique Olivier Dussopt, dans un tweet.

11h05. L e grand cafouillage de la distribution des masques en pharmacie. Quelque 12,3 millions de masques devaient être livrés cette semaine dans les 21 000 pharmacies. Mais beaucoup n’ont rien reçu du tout, semant l’incompréhension et la frustration.

11 heures. La ruée confirmée sur les produits de grande consommation. Les Français se sont précipités comme jamais sur les produits de grande consommation, lors de la semaine qui a précédé le confinement, confirme le cabinet Nielsen dans une étude. Entre le 9 et la 15 mars, les ventes ont bondi de 38 % en valeur par rapport à 2019, « une progression jamais vue jusqu’ici », selon cette étude de référence. Les produits alimentaires non périssables (comme les pâtes) et les produits d’hygiène ont rencontré le plus de succès.

10h55. Les 8 questions que l’on se pose sur le port du masque. Inutile ou au contraire efficace contre la pandémie de Covid-19? Beaucoup de questions se posent autour du port du masque. Des spécialistes vous répondent.

10h50. L’hommage des pompiers et policiers de Mulhouse. Vendredi soir, des sapeurs-pompiers et policiers se sont retrouvés devant le Centre de secours de Mulhouse, afin de rendre hommage aux soignants en déclenchant leurs sirènes.

10h40. Premier décès en Lituanie. Une femme âgée traitée pour d’autres problèmes de santé dans un hôpital d’Ukmerge, au nord de Vilnius, est décédée ce samedi. « Nous soupçonnons qu’elle a été contaminée à l’hôpital », a expliqué le vice-ministre de la Santé Algirdas Seselgis. La Lituanie, qui compte 2,8 millions d’habitants, a enregistré jusqu’à présent 69 cas de contamination. 160 habitants d’Ukmerge ont été isolés pour vérifier leur éventuelle contamination.

10h30. Starbucks ferme ses cafés. Pour deux semaines, aux Etats-Unis et au Canada, la plupart de ces cafés seront fermés. « Soyons honnêtes, les « lattes » ne sont pas essentiels, a estimé le PDG Rossann Williams dans un courrier. La vente à emporter est maintenue.

10h25. Nouveau bilan en Iran. Téhéran annonce 123 nouveaux décès, portant le bilan officiel à 1 556 morts. Selon le porte-parole du ministère de la Santé plus de 966 nouveaux cas de contamination ont été confirmés au cours des dernières 24 heures, et 20 610 personnes au total ont contracté le virus en Iran.

10h20. Premier décès à Kinshasa. La République Démocratique du Congo annonce un premier décès lié au coronavirus à Kinshasa, le troisième en Afrique subsaharienne (Burkina Faso et Gabon), ainsi que cinq nouveaux cas confirmés, soit 23 au total depuis l’annonce d’un premier cas le 10 mars. Plusieurs médias affirment qu’il s’agit du frère d’une ministre.

10h10. À Marseille, des crèches étendues pour les soignants. Dès lundi, les crèches municipales accueilleront de 6h30 à 21 heures tous les enfants des personnels mobilisés, qu’ils soient inscrits ou non.

10 heures. Des patients alsaciens bientôt évacués. Un avion militaire médicalisé doit décoller à 10 heures d’Istres (Bouches-du-Rhône), destination Mulhouse, où il embarquera des patients atteints du nouveau coronavirus à destination de l’Aquitaine, a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué. Mercredi, l’armée de l’air a déjà procédé à l’évacuation de six patients de Mulhouse vers Marseille et Toulon. Dans l’ensemble de la région Grand-Est, 1 551 personnes sont hospitalisées.

9h58. Ils se sentent pourtant vulnérables… Si le Premier ministre les remercie (lire ci-dessous), c’est parce que les policiers, les éboueurs, même les banquiers, tous ces métiers qui agissent pour faciliter le confinement, s’inquiètent de leurs conditions de travail. À lire :

9h52. Les mots du Premier ministre. « À nos soignants qui se battent en première ligne. À tous ceux qui, routiers, caissières, vendeuses, artisans, ouvriers, paysans, forces de l’ordre, continuent à travailler au contact. Nous vous sommes redevables. Ce sont par vos efforts que le pays continue à vivre et s’alimenter », salue sur Twitter Édouard Philippe.

À lire : Coronavirus : les salariés « essentiels » appelés au front

9h40. Un médecin réanimateur conseiller spécial de la Santé. Le docteur Antoine Tesniere est nommé « conseiller en charge du Covid-19 » au cabinet du ministre des Solidarités et de la Santé, selon un arrêté paru au Journal officiel. Professeur de médecine et anesthésiste réanimateur à l’Hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP), Antoine Tesniere a cofondé à l’université de Paris un département de « simulation en santé ».

9h30. Volkswagen va stopper des usines au Mexique. Les usines de Puebla et Guanajuato fermeront le 30 mars, jusqu’au 12 avril, pour protéger les employés contre le coronavirus. Le constructeur justifie aussi sa décision par le ralentissement de la demande et le risque de pénurie de pièces.

9h20. La Thaïlande cadenasse. Les centres commerciaux seront fermés pendant 22 jours du 22 mars au 12 avril, déclare le gouverneur de Bangkok Aswin Kwanmuang dans un communiqué puis sur Facebook. Les pharmacies et commerces alimentaires seront ouverts, les restaurants pour les commandes à emporter.

9h18. Un match de boxe dans le viseur des Thaïs. Les 89 nouveaux cas annoncés ce samedi sont pour la plupart sont liés à des infections antérieures d’un match de boxe, d’un complexe de divertissement et d’une réunion religieuse, selon le porte-parole du ministère de la Santé publique.

9h10. Le maire de Milan veut fermer les buralistes. « Nous, maires, avons dit de les fermer. Désolé mais aux maux extrêmes, des remèdes extrêmes », déclare Giuseppe Sala qui, comme d’autres responsables politiques locaux, demande au Premier ministre d’être plus ferme.

9 heures. Couvre-feu diurne en Jordanie. Des sirènes ont lancé le couvre-feu national, des véhicules blindés de la police parcourent les rues des principales villes. « Quiconque sortira s’exposera à des sanctions », a déclaré le ministre de la Justice Bassam Talhouni à la chaîne d’information jordanienne Al Mamlaka., dont l’irrespect peut être sanctionné jusqu’à un an de prison.

8h50. Parole de lecteur. Aurélien nous écrit pour suggérer que les personnes qui ne respectent pas le confinement soient, plutôt que placées en garde à vue, envoyées en renfort des équipes soignantes. « Cela permettrait à la personne de se rendre compte de l’état des services et des conséquences de son geste », estime-t-il.

8h40. Ah, la pistache. L’institut du Monde arabe organise des découvertes à faire chez soi, accessibles depuis ses réseaux sociaux. La première est un voyage culinaire autour de la pistache. Avec deux recettes, à tester si vous avez ce fruit à coques dans vos placards.

8h30. Confinement décrété en Colombie. Bogotá demande à ses 49 millions d’habitants de se confiner à partir de mardi soir et pour trois semaines. Le coronavirus a jusqu’ici contaminé 158 personnes, sans décès. La capitale et plusieurs départements testent déjà une forme d’isolement préventif.

8h20. Accro de bon matin. Une file s’est formée devant un tabac de Nice, témoigne un internaute sur Twitter. Dans la ville, le couvre-feu est levé depuis 5 heures.

8h10. Du renfort à Mulhouse. Six camions transportant les premiers éléments du convoi militaire transportant l’hôpital de campagne qui doit aider à désengorger l’hôpital de Mulhouse sont arrivés près de l’hôpital civil Émile Muller, escortés par des véhicules et des motards de la police. L’hôpital de campagne doit être installé sur le parking habituellement réservé aux personnels de l’établissement hospitalier civil, où une tente et des camions de transport de troupes ont déjà été positionnés vendredi, ainsi qu’un groupe électrogène.

8 heures. Deux premiers morts à Singapour. La cité-Etat annonce qu’une femme de 75 ans et un homme de 64 ans, d’origine Indonésienne, sont décédés du coronavirus. Grâce à une forte réactivité et malgré 385 cas d’infection, Singapour avait réussi à éviter tout décès depuis le début de l’épidémie.

7h50. Le conseil d’un lecteur. Philippe a écrit au Parisien pour proposer la circulation alternée afin de respecter le confinement. « En fonction du dernier chiffre de notre date de naissance, nous ne pourrions sortir de chez nous que les jours pairs ou impairs », suggère-t-il.

7h38. Couvre-feu dans le Sud. Comme Nice, les villes de Menton, Roquebrune et Vallauris ont aussi instauré un couvre-feu depuis vendredi soir jusqu’à 5 heures du matin.

7h30. La Chine craint une 2e vague. Les 41 nouveaux cas de coronavirus en Chine ont été importés par des expatriés, selon les autorités chinoises, qui craignent une seconde vague épidémique. Pour la plupart, ce sont des étudiants chinois dont les campus à aux Etats-Unis et en Europe ont été fermés, qui sont rentrés à Shanghai et Pékin.

7h20. Bondi Beach fermée. Les autorités australiennes, qui n’ont pas annoncé de confinement, ferment la célèbre plage de Sydney, bondée malgré l’interdiction de rassemblements supérieurs à 500 personnes. La foule des week-ends s’était rassemblée ; les photos sur les réseaux sociaux ont provoqué un vaste débat dans tout le pays. « Ce qu’on a vu ce matin ici, c’est le comportement le plus irresponsable de la part d’individus dont nous ayons été témoins jusqu’ici », a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur de Nouvelle-Galles du Sud, David Elliott.

7h15. Les postiers se reposent. Depuis le début du confinement, la Poste continue de fonctionner, tant pour le courrier que les activités bancaires. Mais avec moins d’employés. Pour permettre à tous de souffler, dans les agences, les centres de tri et de distribution, la Poste sera fermée ce samedi.

7h10. Plus de quais de Seine à Paris. Promeneurs ou joggeurs étaient encore trop nombreux cette semaine à profiter des quais de Seine, des étendues d’herbe de l’Esplanade des Invalides ou du Champ de Mars. Pour faire respecter ces mesures, la préfecture dispose de vingt drones ainsi que de haut-parleurs très puissants qui viendront en appui des fonctionnaires en patrouille.

VIDÉO. Confinement : les quais de Seine interdits au public

7h07. Ne partez pas en week-end! Évitez les déplacements, ont rappelé les autorités, qui préviennent : des contrôles renforcés seront assurés dans les gares et les aéroports. « Je voudrais réinsister une nouvelle fois et je le ferai sans cesse, la meilleure façon de combattre le Covid-19, c’est de rester chez soi », a martelé Christophe Castaner.

7h05. Le volet financier des mesures d’urgence adopté au Parlement. Les sénateurs ont adopté définitivement vendredi soir le volet financier des mesures d’urgence face au coronavirus, mais les débats se sont éternisés sur l’autre texte permettant d’instaurer un état d’urgence sanitaire, repoussant son adoption au week-end. Par un ultime vote du Sénat, après un feu vert de l’Assemblée à l’unanimité la veille, le projet de loi de finances rectificative a été adopté par 327 voix pour, zéro contre et 16 abstentions.

7h02. Le dispositif Sentinelle va « monter en puissance », selon Christophe Castaner. Le dispositif de l’opération Sentinelle de lutte contre le terrorisme va « monter en puissance » dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a déclaré vendredi soir le ministre de l’Intérieur, qui répondait à des questions d’internautes via Facebook. « L’armée, dans certaines missions, est au côté de nos forces de sécurité intérieure », a-t-il souligné, en précisant que les personnels du dispositif Sentinelle « ne font pas de contrôle de papier mais ils font de la sécurité, ils sont un vrai appui ».

7 heures. Bonjour à tous et merci de suivre avec nous l’évolution de la situation liée au Covid-19 ce samedi 21 mars.

Leave a Reply