Advertisements

DIRECT. Pont effondré à Mirepoix-sur-Tarn : “C’était un camion de gabarit hors norme”, assure le maire – Franceinfo

Spread the love

Ce qu’il faut savoir

L’enquête se poursuit, au lendemain de l’effondrement d’un pont suspendu à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne). Une trentaine de gendarmes sont présents sur les lieux, mardi 19 novembre, pour poursuivre leurs investigations. Le camion ayant emprunté le pont qui s’est effondré pesait, avec son chargement, “plus de 45 tonnes” selon “les services de gendarmerie”, a annoncé mardi matin le maire de Mirepoix-sur-Tarn, Eric Oget, sur France Bleu Occitanie. Le pont métallique, datant de 1931, pouvait supporter une charge maximale de 19 tonnes. Suivez notre direct. 

L’accident a fait deux victimes. Au moins deux véhicules circulaient sur le pont et sont tombés à l’eau lors de l’effondrement, selon le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzéari. Lundi soir, le bilan était de deux morts et cinq blessés légers dont deux pompiers, selon les autorités. Les deux victimes sont une jeune fille de 15 ans et le conducteur du camion. 

“Le pont a craqué”. Le camion était-il trop lourd, fragilisant le pont ? Dans l’immédiat, “aucune hypothèse ne peut être confirmée” sur les causes et circonstances exactes de l’accident, a déclaré le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Laurent Nuñez. Mais selon Eric Oget, “c’était un camion de gabarit hors norme” et “le pont a craqué”

Plusieurs semaines pour remonter le camion. Le camion tombé dans le Tarn dans l’effondrement du pont ne sera pas remonté avant plusieurs semaines, selon les informations de France Bleu Occitanie. “Les pompiers vont se mettre à l’eau en début d’après-midi pour amarrer le camion et la voiture afin de les extraire”, a déclaré Eric Oget sur France Bleu Occitanie. 

Advertisements

Leave a Reply