DIRECT. Municipales : le Conseil scientifique ne s’oppose pas à un second tour en juin, mais juge nécessair… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

11h25 : Réponse de Pékin à Washington. La Chine accuse Donald Trump de “se soustraire à ses obligations” envers l’OMS en menaçant de geler indéfiniment sa participation au budget de l’agence onusienne. Selon un porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, la démarche du président américain vise à “salir les efforts de la Chine face à l’épidémie”.

11h19 : Cette collectivité d’outre-mer n’a recensé que 60 cas de contamination et ne déplore aucun mort. Comment expliquer un tel bilan ? Grâce à l’arrêt des vols internationaux, à un couvre-feu instauré et à un confinement strict, partiellement levé fin avril.

11h16 : Plus aucun patient ne présente de signe de Covid-19 en Polynésie française, annonce le gouvernement local.

11h09 : Bonjour . Le ministère des Affaires étrangères recommande d’éviter les déplacements intra-européens, même pour revenir sur le territoire national, mais rendre visite à votre mère mourante est bien sûr une raison justifiant un tel déplacement. Il vous faut pour cela remplir deux documents : une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine et une déclaration de déplacement si le trajet entre le lieu d’arrivée en France et votre destination finale sont distants de plus de 100 km.

11h09 : Bonjour, j’habite en Espagne et ma mère (en Bretagne) est mourante, puis-je aller la voir ?

11h19 : Mikhaïl Michoustine, le Premier ministre russe, avait annoncé à la télévision, le 30 avril, avoir été contaminé par le Covid-19. “Les tests que j’ai faits ont donné un résultat positif, je dois donc m’isoler”, avait-il déclaré.

(DMITRY ASTAKHOV / SPUTNIK / SPUTNIK VIA AFP)

11h05 : Le Kremlin annonce que le Premier ministre russe reprend toutes ses fonctions après avoir été contaminé.

10h58 : Toujours selon les informations de franceinfo, le gouvernement s’apprête à enclencher le processus pour que ce second tour se déroule le dimanche 28 juin. Mais pas sans garantie. Outre ce second avis du Conseil, un débat parlementaire, souhaité par Édouard Philippe, aura lieu la première ou la deuxième quinzaine de juin et sera, selon un poids lourd du palais Bourbon contacté par franceinfo, suivi d’un vote.

10h57 : Selon les informations de franceinfo, l’exécutif compte demander au Conseil scientifique un nouvel avis qui sera rendu dans une quinzaine de jours avant le second tour des élections municipales, qui pourrait avoir lieu le 28 juin.

10h40 : Bonjour ! Vous êtes très nombreux à nous poser cette question. Voici ce que nous a répondu la police nationale via sa plateforme de chat : S’il s’agit de l’achat d’un véhicule vous permettant d’aller au travail ou de faire des achats de première nécessité, vous pouvez aller le chercher”. Attention, : vous devez vous munir de la déclaration de déplacement dérogatoire en cochant “motifs familiaux impérieux”. Gardez également sur vous votre bon de commande pour attester de la situation en cas de contrôle.

10h40 : Bonjour, ce matin vous avez parlé d’aller chercher sa voiture chez un concessionnaire à plus de 100 kms avec une attestation première nécessité. Je viens de contacter ma préfecture qui m’a dit que ce type de déplacement ne fait pas partie des motifs impérieux. Qu’en est il ? sur l’attestion à plus de 100 kms ne figure pas première necessité. Merci pour votre réponse.

10h40 : Bonjour,J’ai acheté une voiture à un particulier.J’habite à Angers et je dois aller la chercher à LyonPuis-je m’y rendre sans attestation ?Merci

10h40 : Puis je aller chercher un véhicule (voiture) que j’ai commandé chez un professionnel avant le confinement, et qui se situe à plus de 100km ? Je suis dans le 33 et mon véhicule neuf se trouve dans le 62

10h39 : “Ce sera une partie difficile, il ne faut pas se le cacher.”

Le ministre de l’Economie dit s’attendre à des discussions difficiles avec certains pays pour parvenir à un accord sur un fonds de relance européen. L’accord franco-allemand “est un accord décisif mais il restera à emporter la conviction d’autres Etats membres, en particulier de quatre Etats: l’Autriche, le Danemark, la Suède et les Pays-Bas”, a-t-il déclaré lors d’une audition à l’Assemblée nationale.

10h31 : Ça va être difficile de trouver des volontaires pour tenir les bureaux de votes.

10h30 : Pourquoi ne pas avoir prolongé les maires sortants d’un an au lieu de faire un vote ? On aurait évité bien des problêmes et des polémiques !

10h30 : Pas besoin du conseil des sages qui autorise le second tour tout en ouvrant le parapluie. Le grand n’importe quoi continu…..Merci pour vos infos.

10h31 : Dans les commentaires, l’avis du Conseil scientifique sur l’éventuelle tenue du second tour des élections municipales en juin vous laisse perplexe.

10h18 : Surtout, la préoccupation du Conseil scientifique se porte davantage sur les risques de propagation du virus pendant la campagne que sur le jour du scrutin. Le Conseil scientifique attire l’attention sur les effets prévisibles d’une campagne électorale, met-il en garde. Même si elle est limitée par de strictes mesures sanitaires, et qu’elle bénéficie d’un sens élevé des responsabilités des candidats et de leurs équipes, une campagne électorale est de nature à multiplier les contacts sociaux voire physiques (démarchage, réunions, marchés, attroupements, etc.).”

10h12 : Le Conseil scientifique se montre très prudent. Cet avis n’a pas vocation à exprimer une orientation ou une préférence du Conseil scientifique ou de ses membres quant aux décisions à prendre, notamment quant à un éventuel report des élections”, écrit-il. Et d’jouter : “Décisions qui relèvent de la seule responsabilité des autorités publiques et que le Conseil scientifique se contente, pour ce qui le concerne, d’éclairer par des éléments d’analyse.”

10h03 : L’avis du Conseil scientifique est consultable ici, sur le site du ministère de la Santé. C’est un document PDF de 13 pages.

10h17 : Toutefois, le Conseil scientifique juge nécessaire d’évaluer une nouvelle fois la situation 2 semaines avant le second tour. Et “appelle à tenir compte de la situation épidémiologique dans les 15 jours précédant la date décidée du scrutin”.

10h17 : e Conseil scientifique indique ne pas être opposé à la tenue d’un second tour des élections municipales au moins de juin.

09h58 : Bonjour . Il est étonnant que vous ayez reçu une telle convocation, car les regroupements de plus de dix personnes sont proscrits. A priori, la participation à une AG de copropriété ne fait pas partie des motifs impérieux, car vous avez la possibilité de donner un pouvoir à quelqu’un d’autre. Votre syndic peut aussi recourir à une réunion par visioconférence, ou bien la reporter à une date allant jusqu’à huit mois après la fin de l’état d’urgence sanitaire, comme l’indique l’ordonnance du 22 avril.

09h57 : Bonjour,Peut-on assister à une assemblée générale de copropriété d’une résidence située à plus de 100 km de son domicile après avoir reçu une convocation de son syndic.Merci.

09h57 : Bonjour Louis et merci de m’accueillir dans ce live ! On commence avec cette question sur la possibilité ou non de se rendre à une AG de copropriété.

09h52 : Ilan Caro me rejoint dans ce direct pour tenter de répondre à vos questions (toujours nombreuses). Bonjour Ilan !

09h45 : Le maire de Saint-Malo menace de sanctions ceux qui ne respectent pas les règles sanitaires sur les plages, rapporte France Bleu Armorique. Après la prévention [du week-en dernier], à partir du jeudi de l’Ascension nous allons sévir”, prévient Claude Renoult.

09h34 : Alors que les réservations de trains sont possibles depuis vendredi dernier, et que les voyageurs sont au rendez-vous, le secrétaire d’Etat aux Transports assure qu’“il n’y aura pas d’inflation tarifaire cet été à la SNCF”.

09h44 : Selon le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, 200 000 contrôles ont eu lieu ce week-end et quelque 950 amendes pour non-respect de la limite des 100 km ont été délivrées.

09h22 : A l’occasion d’un débat à l’Assemblée sur les conséquences de la réforme de l’assurance-chômage, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a dit souhaiter “une mesure spécifique” pour les saisonniers. “Il est clair que nous n’aurons pas un été normal”, a-t-elle reconnu.

09h13 : Les tests sérologiques visent à rechercher des traces du virus dans l’organisme. Ils permettent de répondre à une question simple : “Ai-je été en contact avec le virus ?” Mais attention, “les tests sérologiques ne permettent pas de statuer sur une potentielle immunité protectrice, ni a fortiori sur sa durée”, alerte la Haute autorité de santé. Toutes les précisions dans notre article.

09h09 : De nombreux laboratoires proposent de réaliser facilement des tests sérologiques, qui permettent de détecter la présence d’anticorps contre le coronavirus. Toutefois, leur efficacité n’a pas encore été clairement démontrée, alertent les autorités sanitaires. Nous répondons dans cet article à cinq questions sur ces tests sérologiques.

(THIERRY THOREL / MAXPPP)

09h05 : Il est 9 heures, voici les principaux titres :

• Donald Trump menace de geler indéfiniment le financement américain à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) si elle “ne s’engage pas à des améliorations notables dans un délai de 30 jours.

• Des députés annoncent la création d’un neuvième groupe à l’Assemblée nationale, faisant perdre à LREM la majorité absolue au Palais Bourbon.

• Le gouvernement attend depuis hier l’avis du conseil scientifique sur l’organisation du second tour des municipales. Il doit arriver aujourd’hui.

• Le Conseil d’Etat a retoqué hier les dispositions interdisant les rassemblements dans les lieux de culte et a donné une semaine au gouvernement pour revoir sa copie.

09h05 : “Les frontières extérieures à l’Union européenne sont fermées et elles resteront fermées sauf qu’un Français qui veut revenir dans notre pays, un ressortissant résident qui veut revenir en France, peut le faire sans difficulté mais un étranger hors Europe ne peut pas rentrer.”

Le ministre des Affaires étrangères revient sur les conditions de retour en France au micro de LCI.

08h48 : Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, annonce une quatorzaine sur une “base volontaire” à partir du 20 mai pour les voyageurs arrivant de l’étranger hors de l’Union européenne.

08h33 : En Allemagne, l’épidémie de Covid-19 a fait 72 morts de plus lors des dernières vingt-quatre heures, portant le bilan à 8 007 morts. Sur le même laps de temps, 513 nouveaux cas ont été diagnostiqués. Au total, on recense chez nos voisins allemands 175 210 infections.

08h26 : Le marché automobile européen s’est écroulé de 76,3% sur un an, affecté par la fermeture des concessionnaires à cause du nouveau coronavirus dans de nombreux pays. Les constructeurs français ont reculé plus que la moyenne en avril : les livraisons du groupe Renault (avec Dacia, Lada et Alpine) ont baissé de 79% sur le mois et celles de PSA (Peugeot, Citroën, Opel/Vauxhall, DS) de 81,2%, annonce l’Association des constructeurs européens d’automobiles.

08h10 : La fin d’une épidémie n’est pas simplement médicale. Elle est également sociale, politique ou économique et se joue en partie dans notre tête à tous. Après la peste de Marseille au XVIIIe siècle, “la reprise des activités ordinaires a été très progressive, sur plusieurs mois, en raison de la prudence des autorités et de la peur des gens”, rapporte l’historienne Isabelle Séguy. Plus de détails dans notre article.

08h18 : “Le Sras a été totalement jugulé mais le Mers, qui vient du dromadaire, dure depuis une dizaine d’années. On ne sait pas dans quelle catégorie on va tomber avec le Covid-19.”

Une épidémie peut également ne pas disparaître du tout. L’histoire des coronavirus et de l’homme en offre un exemple, avec le Mers, comme nous l’explique ce spécialiste des épidémies.

08h15 : Une épidémie peut d’abord se terminer de façon naturelle : le pathogène mute dans une version moins dangereuse (la syphilis), le réservoir animal est modifié (la peste) ou l’immunité collective est atteinte (la grippe espagnole). L’intervention de l’homme peut également stopper la maladie : isolement des patients (Sars), vaccin (la variole), assainissement (choléra), traitement efficace, etc.

08h07 : Comment se terminent les épidémies ? S’il est bien trop tôt pour envisager la fin de la pandémie de Covid-19, les exemples passés apportent un éclairage intéressant sur la manière dont cette crise peut s’achever. Je les détaille dans cet article.


(AWA SANE / FRANCEINFO)

07h24 : Hugo, lycéen dans la Vienne, a fait ses calculs. “J’ai 9,6 de moyenne générale”, indique-t-il. Pour lui, le bac n’est pas encore dans la poche. Alors le stress Parcoursup en plus, c’est un peu la goutte d’eau, en pleine épidémie de coronavirus. Il craint d’être un peu perdu, seul chez lui, face aux réponses des universités.

07h25 : Les premières réponses des établissements aux vœux de formation post-bac des 950 000 candidats seront disponibles sur la plateforme Parcoursup aujourd’hui dès 17 heures. Parmi les candidats, il y a ceux, comme Nathan, à Paris, qui sont déjà assurés d’avoir le bac, avec leur moyenne de l’année, et qui n’attendent qu’une réponse positive de Parcoursup pour s’estimer définitivement en vacances. Pour d’autres, au contraire, la période actuelle est beaucoup moins agréable. Retrouvez notre article par ici.

(DENIS CHARLET / AFP)

07h25 : Les élections municipales sont également en une de plusieurs titres alors que le gouvernement attend l’avis du conseil scientifique sur l’organisation du second tour.

07h26 : Mais ne vous attendez pas à avoir, dans la foulée, une date pour le second tour des élections municipales. L’exécutif souhaite un consensus politique large sur la date pour éviter les critiques qui ont accompagné le maintien du premier tour en mars. Pour cela, Edouard Philippe doit consulter les responsables des partis politiques mercredi en fin de journée. Et le Premier ministre envisage de solliciter un débat et un vote au Parlement sur l’organisation de l’élection fin juin.

07h26 : Il était prévu pour hier soir. Le gouvernement attend l’avis du conseil scientifique sur l’organisation du second tour des élections municipales. “L’avis du conseil scientifique sera rendu public dès qu’il aura été finalisé et remis au Premier ministre entre ce soir et demain”, ont précisé hier les services d’Edouard Philippe. Bien évidemment, nous ne manquerons pas d’en parler largement dans ce direct lorsqu’il sera connu.

06h22 : Donald Trump avait annoncé, le 14 avril, qu’il suspendait la contribution américaine au budget de l’OMS. Les Etats-Unis financent l’organisation à hauteur de 400 à 500 millions de dollars chaque année, ce qui en fait le premier contributeur de son budget.

Image

Image

Image

06h36 : “Si l’OMS ne s’engage pas à des améliorations notables dans un délai de 30 jours, je vais transformer la suspension temporaire du financement envers l’OMS en une mesure permanente.”

C’est ce qu’a écrit sur Twitter le président américain, publiant des photos d’une lettre adressée au patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Dans ce courrier, Donald Trump liste des exemples de ce qu’il considère comme des erreurs de l’OMS dans sa gestion de la pandémie. Il accuse l’organisation onusienne d’avoir minimisé les premiers rapports sur l’émergence du nouveau coronavirus et la juge trop clémente avec la Chine.

Leave a Reply