DIRECT. Manifestation des “gilets jaunes” : 80 interpellations à Paris en amont des défilés – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #GILETS_JAUNES

12h09 : Un coup d’oeil à la manifestation qui va débuter place Wagram (un autre cortège que celui de la place de la Bourse donc).

12h06 : Il est midi et des briquettes, votre ventre gargouille. Pas de panique, allons étancher votre faim d’actualité.

• Les “gilets jaunes” manifestent en ordre dispersé à Paris. Un cortège est bloqué place de la Bourse, Jean-Marie Bigard a été exfiltré, 81 personnes ont été interpellées. Les dernières infos par ici.

Le Pas-de-Calais, l’Ille-et-Vilaine, les Pyrénées-Atlantiques… Quatorze départements ont été classés en “zones de circulation active du virus” aujourd’hui. Au total, 42 départements sont désormais classés en “zone rouge”. Le premier ministre Jean Castex a annoncé une poignée de mesures pour renforcer la lutte contre le virus.

Une étape casse-pattes attend les coureurs du Tour entre Clermont-Ferrand et Lyon. Romain Bardet n’en fera pas partie : la meilleure chance française au général a dû abandonner hier soir.

11h44 : Pourquoi je continue de soutenir les gilets jaunes? Une part infime des gilets jaunes est violente et s’est radicalisée, c’est un fait ( mis en exergue par les lives télés) mais la grande majorité sont des personnes qui travaillent la semaine et luttent le samedi contre les injustices sociales actuelles. Celles ci sont démontrées dans toutes les études que vous mettez, d’ailleurs, en avant dans votre fil infos régulièrement. En tant que chef d’entreprise d’une TPE , nous constatons au quotidien les difficultés des salariés à vivre décemment de leurs salaires et même si nous faisons le maximum pour augmenter les salaires, cela ne peut suffire. Le système actuel favorise les grands groupes (CICE) et les puissants qui s’enrichissent toujours plus grâce à la spéculation financière et boursière. Les gilets jaunes dénoncent de manière désordonnée et parfois maladroitement une réalité qui ne peut, en l’état actuel des choses, que s’aggraver. Dsl pour ce long message!

11h43 : @flocon à raison. Je pense pareil que lui. Le mouvement ne ressemble plus à ses début et je ne manifeste plus à cause des violences des 2 côtés. Mais malgré ça je continue à le soutenir en espérant qu’un jour les gens de moyenne classe puisse rêver d’évolution dans leur vie et pas juste payer pour les autres. Pour info j’ai dû quitter mon boulot au regret de mon patron pour allez bosser ailleurs car il ne pouvais pas m’augmenter à cause des charges.

11h42 : Le petit point de la préfecture de police de Paris comme toutes les heures : à 11h15, on comptait 81 interpellations.

11h41 : Des nouvelles de Jean-Marie Bigard, qui a fui à moto de la pizzeria où il s’était retranché après avoir été pris à partie par les “gilets jaunes”.

11h25 : Le cortège des “gilets jaunes” qui s’élançait de la place de la Bourse (et auquel a tenté de se greffer Jean-Marie Bigard) est bloqué par la police, selon les manifestants et les journalistes sur place.

11h39 : Malheureusement, le mouvement a bien changé. Pour rappel à la base, c’était monsieur et madame tout le monde qui en avaient ras le bol de se faire taxer (c’est parti de la taxe de l’essence) : tout le monde ne vit pas à proximité de son lieu de travail, ou ne dispose pas des transports en commun. Selon moi, ce qui décrédibilise les “gilets jaunes” c’est les images qu’on nous montre, les “personnalités” médiatisées, les gens qui vont juste en manif’ pour se battre (je ne sais pas pourquoi je viens de penser à la chanson de Kamini, La bagarre ^^). Il reste encore des gens qui en ont marre que ça soit toujours les mêmes qui subissent, personnellement parfois je me dis que je suis trop con, je travaille, je paye des impôts, la fin du mois est parfois difficile surtout quand il y a un imprévu (entretien de la voiture par exemple). Je n’ai droit à aucune aide, car je gagne “trop”, enfin pour combien de temps encore? Mon salaire n’augmente jamais, en même temps sans parler du Covid-19, mon patron a toujours plus de charges, donc ça sera pas pour cette année. Je suis sûrement trop idiot d’être heureux de travailler, des fois je me dis ça serait plus simple si j’étais assisté, mais je préfère que ça serve à des gens qui en ont vraiment besoin. Enfin bref, vivement que ce mouvement se stabilise et ne se rattache pas à un parti politique, ou un mouvement radical… Pour l’instant, je les soutiens malgré tout, parfois la meilleure information, c’est en parlant avec les gens et en les écoutant.

11h17 : Dans les commentaires, @Flocon explique pourquoi il soutient toujours les “gilets jaunes”, malgré des réserves.

11h09 : Quelques centaines de personnes manifestent à Grenoble pour cette rentrée des “gilets jaunes”.

11h02 : @raffounni J’ai regardé, il n’y en a pas qui date de cette année. C’est donc difficile d’estimer l’audience des “gilets jaunes” dans la population. Une page Wikipedia recense énormément d’enquêtes menées sur le mouvement, mais toutes s’arrêtent à l’année dernière.

11h29 : Y a-t-il un sondage récent permettant d’objectiver le soutien ou non de la population aux GJ actuels ?

11h28 : Vous allez sans doute avoir encore des flots d’insultes sur les GJ mais franchement, qui représentent-ils aujourd’hui ? Combien de Français les soutiennent ? Où étaient-ils quand l’Etat prenait en charge leur salaire durant le confinement ? Ce n’est plus qu’un mouvement radicalisé… Quel dommage de leur donner autant de visibilité.

11h26 : Dans les commentaires, s’interroge sur la place donnée au mouvement des “gilets jaunes” dans ce direct.

10h54 : La préfecture de police de Paris indique que le compteur grimpe à 68 interpellations et partage sur les réseaux sociaux des images des objets saisis.

10h40 : Quelques images de la manifestation où se trouve Jérôme Rodrigues, figure du mouvement, dans le nord-ouest de la capitale.

10h33 : Finalement, Jean-Marie Bigard n’est pas le bienvenu parmi les “gilets jaunes”. L’humoriste qui avait hésité avant de participer au mouvement s’est fait conspuer à son arrivée sur le cortège.

10h32 : Même si les Champs-Elysées ont été classés zone interdite pour les “gilets jaunes” par la préfecture, les commerces de l’avenue se sont barricadés dès hier soir.

10h30 : Les forces de l’ordre ont procédé à 52 interpellations et 17 verbalisations à Paris, à 10 heures, alors que des appels à des rassemblements de “gilets jaunes” ont été lancés, annonce la préfecture de police de Paris sur Twitter.

10h38 : Il n’y a pas que des manifestations dans les grandes villes, des “gilets jaunes” ont également investi les ronds-points comme aux premiers temps du mouvement. A Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence, une vingtaine d’entre eux ont investi un rond point, “encouragés par les klaxons des automobilistes” raconte La Provence.

10h15 : C’est peut-être un détail pour vous, mais pour lui ça veut dire beaucoup. L’humoriste Jean-Marie Bigard, à qui on prête des intentions présidentielles, annonce qu’il figurera finalement dans un des cortèges des “gilets jaunes”, mais pas le même que Jérôme Rodrigues, figure du mouvement, qui a traité de “nazis” les forces de l’ordre.

10h18 : Une vingtaine de stations de métro et de RER parisiennes seront fermées aujourd’hui en raison des manifestations des “gilets jaunes”. Le Figaro en a fait la liste (spoiler : le secteur des Champs-Elysées est le plus touché).

09h38 : Les “gilets jaunes” sont matinaux, vu que la préfecture de police de Paris annonce déjà 23 interpellations. Plusieurs secteurs, dont les Champs-Elysées, sont interdits aux rassemblements de manifestants se revendiquant du mouvement.

<

p id=”lmsg-5f5c72f75ff4e9a757b4ed30″ class=”message custom”>09h08 : On commence par un point sur l’actualité.

• Le Pas-de-Calais, l’Ille-et-Vilaine, les Pyrénées-Atlantiques… Quatorze départements ont été classés en “zones de circulation active du virus” aujourd’hui. Au total, 42 départements sont désormais classés en “zone rouge”. Le premier ministre Jean Castex a annoncé une poignée de mesures pour renforcer la lutte contre le virus.

• L’organisation terroriste Al-Qaïda a de nouveau menacé Charlie Hebdo, après la republication des caricatures de Mahomet à l’occasion du procès des attentats de janvier 2015.

C’est la rentrée des “gilets jaunes” qui prévoient des cortèges dans plusieurs grandes villes de France (dont certains interdits par la préfecture).

Une étape casse-pattes attend les coureurs du Tour entre Clermont-Ferrand et Lyon. Romain Bardet n’en fera pas partie : la meilleure chance française au général a dû abandonner hier soir.

Leave a Reply