Advertisements

DIRECT. Grèves du 13 décembre : un accident grave perturbe les transports parisiens – Ouest-France

Spread the love

Le mouvement de contestation de la réforme des retraites entame son 9e jour de grève ce vendredi. Les syndicats restent remontés après les précisions apportées par Édouard Philippe ce mercredi. La CGT-cheminots, par l’intermédiaire de son secrétaire général Laurent Brun, a annoncé ce jeudi « que les trains ne rouleront pas pour Noël. » La CFDT a rejoint à son tour le rang des opposants, attendant la reprise du dialogue avec les membres du gouvernement.

Comment sortir de l’impasse ? Pour son neuvième jour, la grève dans les transports ne présente pas de signes d’essoufflement mais le Premier ministre tente de désamorcer son élargissement en invitant les partenaires sociaux la semaine prochaine pour discuter de sa réforme des retraites.

Pour les usagers franciliens, les journées se suivent et se ressemblent avec toujours neuf lignes de métro fermées et près de 50 % des bus en circulation, selon la RATP vendredi matin.

Un RER B sur trois circulait et un RER A sur deux était prévu, mais un accident voyageur interrompait vers 07 h le service entre les stations parisiennes de Nation et Auber.

Du côté de la SNCF, le trafic était conforme aux prévisions de la veille avec un quart des TGV en circulation et la même proportion en moyenne de Transilien et d’Intercités. Quatre TER sur 10 sont par ailleurs assurées, essentiellement grâce à des bus.

Quant au trafic routier en Ile-de-France, avec 348 kilomètres de bouchons vers 08 h, il était toujours exceptionnellement dense.

Face à la menace d’un blocage qui pourrait durer jusqu’à Noël et après la présentation de sa réforme pour créer un système de retraite universelle par points, le Premier ministre Édouard Philippe a convié les organisations syndicales et patronales pour un « cycle de réunions ». Il a souhaité que cette concertation démarre « le plus tôt possible la semaine prochaine ».

Suivez le direct de l’événement

vendredi 13 décembre

09h40

Le plus gros des embouteillages parisiens est passé. À 9 h 30, les routes franciliennes cumulaient un peu moins de 300 km de bouchons. Le pic a été atteint vers 08 h 20 avec environ 380 km d’embouteillages, selon le site Sytadin.

SYTADIN

09h31

Jordan Bardella, était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV ce matin. Le vice-président du Rassemble national s’est prononcé contre la poursuite de la grève dans les transports pendant les fêtes de fin d’années :

« Nous sommes des adversaires de cette réforme que nous considérons être une régression sociale. Maintenant, il ne faut pas que les Français aient la double-peine », a-t-il déclaré. Il appelle les syndicats à cesser la grève mercredi prochain.

09h27

Catherine Guillouard, présidente de la RATP, a également confirmé que l’entreprise  remboursera « bien sûr » ses usagers, une fois la mobilisation terminée.

La RATP fera « les comptes à la sortie de la grève, mais bien sûr qu’il y aura des remboursements » a-t-elle déclaré.

09h18

En réaction à cette affaire, Catherine Guillouard, la patronne de la RATP a condamné le comportement des salariés grévistes au micro d’Europe 1 : « Nous condamnons fermement. Nous avons ouvert une enquête et nous avons transmis au parquet cette affaire. »

09h17

Hier, la RATP a annoncé l’ouverture d’une enquête après des intimidations de grévistes contre un chauffeur non gréviste. L’action s’est déroulée mardi dernier devant le dépôt de Vitry (Val-de-Marne) aux alentours de 07 h 30 du matin.

09h08

« On ne sait pas comment on va tenir » : Dans les hôpitaux parisiens, les personnels exténués par la grève.

09h04

Des dépôts de bus de Paris et petite couronne ont été débloqués par les forces de l’ordre, et plus aucune action de blocage n’était en cours à 08H00, selon la préfecture de police.

09h01

La porte-parole du gouvernement, Sibeth N’Diaye était au micro de Radio Classique ce matin. Elle a concédé « Les syndicats de cheminots, comme Sud-Rail et la CGT Cheminots, défendent leur régime spécial. C’est humain ». Elle a appelé également à un redéploiement des « solidarités » en faveur des plus précaires. 

08h54

Pour faire face à l’affluence sur les routes franciliennes, la Préfecture de police indique que les voies de bus sont à nouveau ouvertes aujourd’hui aux automobilistes pratiquant le covoiturage.

08h47

Le grave accident provoque toujours de fortes perturbation dans les transports parisiens. Le RER A est coupé et le métro saturé, comme ici à Châtelet illustré par les images de BFM TV.

08h35

Après les mouvements de grève des 5, 10 puis de ce jeudi 12 décembre 2019, l’Union maritime et portuaire du Havre (Umep) s’alarme des conséquences sur l’économie. Le port du Havre a notamment été paralysé ce jeudi 12 décembre 2019 par la grève suivie par les dockers et portuaires opposés à la réforme des retraites, à l’appel de la Fédération nationale ports et docks CGT.
Le port du Havre a été bloqué ce jeudi 12 décembre 2019. | ARCHIVES OUEST-FRANCE/ILLUSTRATION

08h30

Le trafic SNCF et RATP restera fortement perturbé ce vendredi, avec notamment 1 TGV sur 4 en circulation et 8 lignes de métro fermées, au 9e jour de grève contre la réforme des retraites. 

La circulation des trains va encore être perturbée ce vendredi 13 décembre. | BERTRAND GUAY/AFP

08h23

Les syndicats sont vent debout contre le projet de réforme des retraites présenté mercredi 11 décembre par Édouard Philippe, et ont décidé de poursuivre leur mobilisation jusqu’au retrait du projet. Y compris durant les fêtes de fin d’année ?

 

08h16

Un accident grave de personne s’est produit ce matin à gare de Lyon sur la ligne A du RER, annonce la RATP.

Cet accident entraîne une interruption de trafic entre Auber et Vincennes jusqu’à 9 heures environ. Le trafic reprend progressivement.

Cet accident a des répercussions sur la ligne 1, en raison du report de voyageurs. A cause de la forte affluence, la RATP déconseille « fortement » d’emprunter la ligne 1.

08h08

Jean-Michel Blanquer accélère les discussions sur les retraites : il reçoit à partir de vendredi des organisations syndicales, qui réclament « du concret » depuis des semaines, avant de rencontrer des enseignants à Nancy aux côtés d’Edouard Philippe.

« Depuis longtemps nous demandons que s’ouvrent de vraies négociations. Cela fait des semaines qu’il faut que nous parlions chiffres avec le ministère car là nous sommes dans un flou total sur les revalorisations », déplore Stéphane Crochet, secrétaire général du SE-Unsa, qui sera reçu vendredi matin.

Édouard Philippe a assuré mercredi que le niveau des pensions des enseignants sera « sanctuarisé » et que seront engagées « avant la fin du quinquennat les revalorisations nécessaires pour maintenir le niveau des pensions » des enseignants. Cela se fera « progressivement et nous commencerons dès 2021 », a-t-il dit.

Le ministre de l’Éducation au palais de l’Élysée le 11 décembre 2019 (Photo d’Illustration).

08h04

À 8h, le cumul d’embouteillages sur les routes de l’Île-de-France atteignait 348 km. Une situation qui a dépassé le niveau qualifié d’« exceptionnel » par Sytadin, site dépendant de la Direction des routes Île-de-France (DiRIF). Habituellement, ce chiffre est de l’ordre de 250 km.

La courbe évolutive du cumul des bouchons présentée par le site Sytadin.

08h00

En réaction, Élizabeth Borne, la ministre des Transports a jugé ce jeudi « irresponsable » de la part de la CGT-cheminots d’« annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël. »

La ministre des Transports Élisabeth Borne. | LUDOVIC MARIN/AFP

07h46

Alors que la CFDT a rejoint ce mercredi le rang des opposants, le syndicat appelle d’ores et déjà à manifester le 17 décembre. Bruno Le Maire,  le ministre de l’Économie, tend la main à la CFDT. « Nous sommes prêts à reprendre le dialogue avec Laurent Berger » a-t-il notamment indiqué dans nos colonnes ce jeudi.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. | LUDOVIC MARIN/AFP

07h44

Il s’agit, ce vendredi du neuvième jour de mobilisation contre la réforme des retraites. Plusieurs manifestations se sont déroulées ce jeudi partout en France. La CFDT-cheminots appelle à ne «pas faire de trêve à Noël. » Le Gouvernement tente de renouer le dialogue avec les syndicats  Retrouvez le résumé de la journée d’hier.

Le trafic SNCF sera encore perturbé ce vendredi. | Alain Jocard/AFP

07h40

Bonjour et bienvenue sur notre direct.

Advertisements

Leave a Reply