DIRECT. Grève du 17 décembre : des actions à Rennes, Nantes ou Alençon avant les manifestations – Ouest-France

Spread the love

mardi 17 décembre

10h49

La SNCF promet aux usagers qui ont déjà acheté un billet qu’ils pourront circuler en période de Noël mais pas forcément qu’ils seront assis ou dans le train prévu. La direction doit communiquer ce mardi à 15 h la liste des trains qui circuleront. 

Le point dans notre article ci-dessous :

10h46

La France est “retombée” “dans la préhistoire des relations sociales”, regrette Gilles Le Gendre, chef de file des députés LREM. 

“Notre démocratie sociale est malade, nous devons la soigner”, a-t-il ajouté, en considérant que les négociations autour de la réforme des retraites pouvaient permettre de la “guérir”. “Servons-nous de cette réforme pour guérir notre démocratie sociale”, a-t-il exhorté.

10h35

   center no-repeat #999999;cursor:pointer;top:-17px; border-radius: 2px 2px 0px 0px;”>↵

Au Mans (Sarthe), 300 manifestants se rassemblent actuellement contre la réforme des retraites. Le service des tramways de la ville est interrompu.

10h33

Depuis son installation le 21 juin 2017, le gouvernement d’Édouard Philippe a connu de nombreuses modifications, souvent sous la contrainte… Avec la démission de Jean-Paul Delevoye – le 16e départ – il devient le plus instable de la Ve République.

Photo EPA / YOANN VALAT

10h28

Les accidents de deux-roues ont augmenté de 40 % à Paris depuis le début de la grève. Les habitants circulant à scooter, trottinette ou vélo n’y sont pas forcément habitués, d’autant que la circulation est plus compliquée.

“Nous sommes intervenus 600 fois du 5 décembre au 14 décembre, contre 450 fois sur la même période l’année dernière, c’est une augmentation significative”, a précisé le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

10h23

   center no-repeat #999999;cursor:pointer;top:-8px; border-radius: 2px;”>↵

Le dessinateur d’Ouest-France, Chaunu, illustre à sa manière la démission du haut-commissaire chargée de la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, annoncée hier.

10h18

Marisol Touraine critique le « gâchis » de la réforme des retraites et notamment la mesure de l’âge pivot qui « brouille son sens ». L’ex-ministre socialiste des Affaires sociales estime que “le gouvernement a transformé une réforme porteuse de transformations positives en une démarche financière, quasiment punitive, qui met tout le monde dans la rue, parce que l’objectif de simplicité et d’égalité a été obscurci par des considérations purement comptables”.

10h15

Le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, en faveur d’une hausse des cotisations afin d’éviter l’âge d’équilibre que le gouvernement souhaite introduire dès 2022 dans le cadre de sa réforme des retraites, dans un entretien à La Croix

“L’âge d’équilibre est totalement injuste, car il pénalise les gens qui ont commencé à travailler tôt”, souligne le secrétaire général du premier syndicat français, dont les troupes seront dans la rue. Selon le projet du gouvernement, cet âge pivot doit atteindre 64 ans en 2027 afin d’encourager, grâce à un dispositif de bonus-malus, l’allongement des cotisations et ainsi garantir l’équilibre des comptes.

Laurent Berger fait “la proposition suivante au gouvernement: confiez à la future gouvernance paritaire du système [universel de retraite que l’exécutif prévoit de mettre en place] la responsabilité de faire d’ici à un an des propositions de retour à l’équilibre à court, moyen et long terme”.

10h09

Des blocages d’un dépôt RATP également, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Le député de La France insoumise, Éric Coquerel, indique qu’il était sur place. Des blocages de bus ont aussi eu lieu à Rennes et Saint-Brieuc, par exemple.

10h04

Toutefois 69% des sondés souhaiteraient une “trêve de Noël”.

09h56

À Lille, les agents SNCF sont presque aussi nombreux que les voyageurs dans la gare. Asdine, 41 ans et cadre dirigeant d’une entreprise, a déjà dû changer trois fois de billet. “J’essaye d’aller à Lyon et je ne sais pas encore si je vais y arriver. Je partage vraiment les idéaux sociaux des grévistes (…) mais ça devient difficile pour les gens. Peut-être qu’il faudrait trouver d’autres moyens de se faire entendre”, suggère-t-il, à l’AFP.

09h44

“Je ne pense pas qu’il y ait eu mort d’homme dans ce qu’a fait Jean-Paul Delevoye.” Ce sont les mots de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, soulignant que le haut commissaire chargé de la réforme des retraites était un “honnête homme”.

Jean-Paul Delevoye a démissionné hier en raison des mandats bénévoles ou rémunérés qu’il avait omis de déclarer à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

09h31

À Saint-Brieuc, les manifestants ont levé le blocage du dépôt de bus à 9 h.  Les bus étaient bloqués depuis 4h30 par des manifestants. 

09h29

Les bouchons sont désormais à un niveau inférieur à la moyenne en région parisienne. Selon le site Sytadin, il n’y a plus que 141 km de bouchons à 9h16 contre plus de 325 en moyenne en période normale à cette heure-là. 
Capture d’écran Sytadin.

09h22

Bruno Retailleau demande “des mesures” pour les entreprises qui souffrent. Le patron des sénateurs LR a déclaré sur RTL : “Les Français ne s’y trompent pas: le gouvernement est responsable de ce désordre”. Il a ajouté : “Les commerçants, restaurateurs, hôteliers, pour certains sont au bord de difficultés économiques. Le gouvernement doit se bouger et prendre des mesures, par exemple l’étalement des charges Urssaf des entreprises menacées.”

09h11

Le gouvernement est défavorable à une augmentation des cotisations, a déclaré Gérald Darmanin sur RMC, car “c’est moins de pouvoir d’achat pour les salariés ou plus de charges pour les patrons, ça tuerait l’économie”. Selon le gouvernement, il faut donc travailler un peu plus longtemps.

09h06

Trains à Noël. La SNCF a précisé les propos du secrétaire d’État chargé des transports Jean-Baptiste Djebbari, soulignant que les usagers qui ont déjà un billet pour cette période ont la garantie de voyager “même si ce n’est pas dans le même train.” 

08h51

Des gares en partie vides. “Les consignes de dissuasion ont bien fonctionné en Ile-de-France, la gare de Paris Nord est très calme”, a indiqué un porte-parole de la SNCF.

 Strasbourg, la gare était également très calme, presque déserte, a constaté une journaliste de l’Agence France Presse. Clément Lefèbvre, 20 ans, attendait dans le hall avec sa mère le train de 6h47 pour la capitale. “À Paris, je vais devoir marcher de la gare de l’Est à Courbevoie, il y en a pour une heure et demie”, prévoit cet étudiant en journalisme. “J’ai fait comme ça toute la semaine dernière. Ce sont les examens cette semaine, il faut s’arranger pour être à l’heure”, ajoute-t-il, racontant que des camarades de promo ont dû réserver des hôtels.

08h40

À Alençon (Orne), des surveillants bloquent la prison de Condé-sur-Sarthe. Ils empêchent l’accès au centre pénitentiaire.

08h36

Dans les écoles, le mouvement se poursuit également. Le ministre de l’Éducation nationale  Jean-Michel Blanquer annonce sur Europe 1 un taux de grévistes de “25% dans le premier degré, avec 58% à Paris”pour aujourd’hui.

08h27

08h19

   center no-repeat #999999;cursor:pointer;top:-8px; border-radius: 2px;”>↵

Pour se déplacer, de plus en plus de salariés ont recours au covoiturage à défaut de trains ou de bus. C’est le cas, par exemple, dans l’agglomération rennaise. 

“Je fais tous les jours le trajet entre Laval et Rennes raconte Mathilde qui travaille dans le commerce. Avec la grève, je transporte avec moi jusqu’à quatre personnes. Des étudiants mais aussi de plus en plus de salariés privés de trains. D’habitude c’était une ou deux personnes.”

Retrouvez notre article :

08h12

La SNCF doit annoncer aujourd’hui quels trains circuleront jusqu’à dimanche, week-end de départs en vacances de Noël.

Le secrétaire d’Etat chargé des transports Jean-Baptiste Djebbari vient de déclarer sur BFM Paris que “l’ensemble des Français qui ont un billet auront un train garanti.”


08h06

La démission de Jean-Paul Delevoye fragilise un peu plus la conduite d’une réforme semée d’embûches. Pendant deux ans, ce gaulliste social, qui n’a pas fait état de responsabilités exercées alors qu’il était ministre, avait su maintenir le dialogue avec l’ensemble des partenaires sociaux. Retrouvez notre article qui analyse la situation.

07h56

La CFDT, la CFTC et l’Unsa, organisations du camp réformiste, défileront pour améliorer le contenu du projet, mais pas contre le principe d’une fusion des 42 régimes de retraite existants en un système universel. Et surtout pour refuser l’introduction dès 2022 d’un “âge d’équilibre” qui doit atteindre 64 ans en 2027 afin d’encourager, grâce à un dispositif de bonus-malus, l’allongement des cotisations et ainsi garantir l’équilibre des comptes.

“Changer toutes les règles est suffisamment anxiogène pour ne pas ajouter des mesures financières dès 2022”, plaide dans les colonnes de La Croix le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, vent debout contre un âge d’équilibre “totalement injuste”.

07h54

La CGT, Force ouvrière, la CFE-CFC, Solidaires et la FSU vont marcher pour réclamer le retrait pur et simple du projet de réforme des retraites.

“J’espère qu’on sera enfin entendus, que le gouvernement va finir par comprendre qu’il faut appuyer sur le bouton stop”, a souligné hier Yves Veyrier, le numéro un de FO, organisation qui participera ce mardi soir à une intersyndicale pour décider de la suite du mouvement.

07h43

 À Rennes, le dépôt de bus est bloqué, a annoncé le service de transports Star. Les lignes de bus sont perturbées.

07h41

Des actions sont déjà en cours à Nantes. Les manifestants de la CGT se sont installés à 4h du matin ce mardi 17 décembre sur le rond-point d’accès à l’aéroport. Ils filtrent les voitures et bloquent les camions.

07h36

Actuellement, 305 km de bouchons sont recensés en région parisienne, par le site Sytadin qui suit la circulation en temps réel. C’est plus que la normale à cette heure-là comme le montre cette courbe.
Capture d’écran Sytadin

07h30

Dans l’Ouest, plusieurs rassemblements sont organisés, notamment en Loire-Atlantique : à Nantes à 10 h, au Miroir d’eau ; à Saint-Nazaire à 10 h, au croisement du boulevard de la Libération et de l’avenue de la République ; à Ancenis à 11 h, au rond-point de Terrena et à Châteaubriant à 11 h, devant la mairie. 

À Rennes, plusieurs manifestations auront lieu dans le centre-ville. La préfecture a, par ailleurs, pris un arrêté interdisant de manifester, de 9 h à 23 h, à l’intérieur d’un périmètre défini.

Toujours en Ille-et-Vilaine, à Saint-Malo, une manifestation est organisée, à 10 h 30, esplanade Saint-Vincent. À Fougères, l’intersyndicale CGT, FSU et FO donne rendez-vous à 17 h 30 place Aristide-Briand, contre la réforme des retraites.

On battra aussi le pavé à 11 h place de la Résistance à Quimper et place de la Liberté à Brest, à l’appel de plusieurs organisations et syndicats dont le Nouveau parti anticapitaliste et l’UDSEA – Confédération paysanne.

Dans le Maine-et-Loire, quatre nouvelles manifestations contre la réforme des retraites sont prévues à Angers, Saumur, Cholet et Segré.

Dans le Nord Cotentin, des actions sont prévues dès 4 h ce mardi dans l’agglomération de Cherbourg.

07h26

Côté RATP, huit lignes de métro sont fermées. D’autres lignes sont très perturbées.

Infographie Visactu.

07h24

La SNCF a annoncé un trafic “très perturbé” avec un TGV sur quatre et un train de banlieue sur cinq “en moyenne”. Il y aura trois liaisons TER sur dix, “essentiellement” assurées par autocars. Seulement 5% des trains Intercités circuleront.

Infographie Visactu

07h14

Les cortèges verront défiler cheminots, enseignants, fonctionnaires, avocats, magistrats en grève… Mais aussi des internes, médecins et soignants mobilisés dans toute la France pour réclamer davantage de moyens pour l’hôpital.

La démonstration de force du 5 décembre (806 000 manifestants selon le ministère de l’Intérieur), au premier jour du conflit, servira de référence. Il y a une semaine, ils étaient 339 000 selon le ministère.
 

07h08

Bonjour et bienvenue dans ce direct consacré à la journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

Au 13e jour d’une grève illimitée à la SNCF comme à la RATP, les salariés du public et du privé sont attendus en nombre dans les cortèges de cette nouvelle journée interprofessionnelle de protestation contre le système universel de retraites par points.

Leave a Reply