DIRECT. Covid-19 : un variant «très rare» découvert à Bordeaux, tout un quartier se fait vacciner – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Les événements du jour

21h05. En Guyane, une réticence aux vaccins qui inquiète. En Guyane, la réticence aux vaccins contre le Covid-19, soulignée par une étude, inquiète les autorités sanitaires, au moment où le nombre de contaminations liées au variant brésilien augmente significativement. « Même s’il y a une tendance timide à l’amélioration, 30% de la population majeure est certaine de ne pas se faire vacciner en Guyane », selon l’Institut Pasteur de Guyane, qui a mené deux enquêtes sur le sujet, de mars à mai.

20h55. Nouvelles contaminations. Autre chiffre du jour, les autorités sanitaires recensent 12 800 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures.

20h45. L’Opéra de Lyon veut expulser ses occupants. Occupé depuis le 15 mars par un collectif d’intermittents et de précaires, l’Opéra de Lyon annonce avoir déposé un référé auprès du tribunal administratif en vue d’obtenir leur expulsion. L’opéra est occupé depuis la mi-mars par le collectif Occupons 69, regroupant intermittents et précaires, qui dénonce notamment la réforme de l’assurance chômage pour les acteurs de la culture. Il demandait également la réouverture des lieux culturels, effective depuis mercredi.

20h25. Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance d’Inde et du Pakistan. La prudence reste de mise au Canada. Le pays annonce qu’il prolonge la suspension des vols en provenance de l’Inde et du Pakistan, mesure prise en raison d’une hausse des cas de Covid-19 chez des passagers arrivant de ces deux pays, jusqu’au 21 juin.

20h15. Des cas d’hémophilie sous surveillance après le vaccin Pfizer. Un troisième cas d’hémophilie acquise survenue après le vaccin Pfizer-BioNTech a été observé en France depuis le début de la vaccination contre le Covid-19, formant un « signal potentiel » surveillé de près, selon les autorités sanitaires. Ces cas sont survenus dans un délai de quelques jours à un mois, chez des personnes âgées de plus de 75 ans.

20 heures. Rassemblements tests au Royaume-Uni. Seules 15 personnes sur les 60 000 qui ont participé à des rassemblements de masse sans distanciation ni masque au Royaume-Uni dans le cadre d’essais pilotes ont été testées positives au Covid-19, annonce le ministère britannique de la Santé. Toutes les participants devaient avoir été testés négatifs dans les 24 heures précédant les événements, dont certains ne demandaient ni masque ni distanciation sociale.

19h45. Macron à Nevers écoute le groupe de rap et hip-hop 47Ter. À l’occasion du lancement national du Pass culture et de la réouverture des salles de spectacle, le groupe de rap et hip-hop 47Ter est concert ce vendredi à Nevers. Parmi les spectateurs, Emmanuel Macron.

19h25. Un variant « très rare » découvert à Bordeaux. Tous les habitants majeurs du quartier Bacalan au nord de Bordeaux (Gironde) vont être vaccinés, sans conditions, après la découverte d’un cluster de 46 personnes testées positives à un variant «très rare», selon Patrick Dehail, le conseiller médical et scientifique de l’ARS Nouvelle-Aquitaine. « Il s’agit d’un variant déjà identifié au niveau national mais très rare jusqu’à présent. C’est un Variant of concern (VoC), soit préoccupant, comme l’était par exemple les variants anglais et indien. Sa souche est anglaise mais avec une mutation. Il est connu, il a aussi été vu en Ile-de-France», précise le conseiller. « Mais il s’était très peu exprimé jusqu’à présent tant au niveau national qu’au niveau international. A priori, il n’y avait encore jamais eu de cluster comme ça dans la population générale », ajoute le professeur.

19h15. Près de 9,6 millions de Français vaccinés. Au 21 mai, plus de 32 000 000 injections ont été réalisées, indique la Direction générale de la Santé dans son point quotidien. depuis le début de la campagne de vaccination en France, 22 546 688 personnes ont reçu au moins une injection (soit 33,7% de la population totale et 42,9% de la population majeure) et 9 599 408 personnes ont reçu deux injections (soit 14,3% de la population totale et 18,3% de la population majeure), selon des données encore provisoires.

19h06. Pour le Conseil d’Etat, «la fermeture des discothèques est justifiée». Des organisations représentant les professionnels des discothèques avaient saisi le juge des référés du Conseil d’État pour que le gouvernement autorise la réouverture de ces établissements au plus tard le 30 juin 2021. Alors que la situation sanitaire demeure préoccupante, le juge observe que « l’activité dans ces espaces clos et ouverts de nuit inclut des contacts physiques rapprochés dans un contexte festif et qu’il est très difficile d’y garantir le respect des gestes barrières et le port du masque ». Le juge des référés a rejeté la demande des organisations.

18h35. Covid-19 et «champignon noir» : faut-il s’inquiéter de cette épidémie qui se propage en Inde ? Plusieurs milliers de patients ayant été atteints du Covid en Inde ont attrapé la mucormycose, une infection causée par un champignon, et donc le taux de mortalité dépasserait 50 %. « Il n’y a pas de signal particulier en France », rassure une spécialiste des maladies infectieuses. Explications.

18h23. En France, 3631 malades en soins critiques. La baisse continue dans ces services qui accueillent les malades gravement atteints du Covid-19. Hier Santé publique France en dénombrait 3769. Ce vendredi, 20 209 patients sont hospitalisés, là aussi la décrue se confirme.

18h22. En France, 111 nouveaux décès ces dernières 24 heures à l’hôpital. 108 314 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie d’une maladie liée au Covid-19.

18h10. Covax : l’Allemagne et la France à l’unisson. L’Allemagne va donner à Covax « jusqu’à 30 millions de doses » d’ici à fin 2021, déclare la chancelière Merkel. «A condition, bien sûr, que les vaccins que nous avons commandés arrivent effectivement», précise-t-elle. Quelque heures auparavant, Emmanuel Macron avait annoncé que la France allait fournir «au moins 30 millions de doses» à Covax avant la fin 2021. A elle deux, l’Allemagne et la France vont donc fournir la plus grande partie des quelque 100 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 promises pour cette année par les membres de l’UE aux nations les plus pauvres.

18 heures. «Nous sommes là pour voir si vous respectez bien la quarantaine» : comment la police du Val-d’Oise contrôle les voyageurs à risque. Les voyageurs placés en quarantaine sont régulièrement contrôlés par les services de police pendant leur dix jours de confinement. La plupart jouent le jeu, ayant conscience que la crise sanitaire n’est pas terminée. Notre reportage.

17h35. Un premier centre de vaccination tchèque en drive-in. Qu’ils soient dans des limousines ou de vieilles voitures, les conducteurs tchèques et leurs passagers peuvent désormais sortir leur bras par la fenêtre pour se faire vacciner contre le Covid-19 dans le premier centre de vaccination en drive-in de leur pays. Construit sur un nouveau parking à côté d’un hôpital privé dans la ville de Pilsen, dans l’ouest de la République tchèque, le centre, qui comprend deux cabines et plusieurs tentes, a administré environ 1 400 doses de vaccins depuis son ouverture lundi. Le nombre des injections devrait augmenter la semaine prochaine.

17h15. Un nombre de décès stable en France depuis la mi-mars. Toutes causes confondues, le nombre de décès est stable depuis la mi-mars, continuant à décroître légèrement depuis les hausses observées en début d’année, indique l’Insee dans son bilan hebdomadaire des décès pendant l’épidémie de Covid-19. Depuis début février, la tendance est à une légère baisse : le nombre moyen de décès quotidiens a atteint 2 039 en février, puis 1868 en mars, et en-deçà de 1 800 pour la période du 1er au 10 mai – date des derniers chiffres disponibles. Entre le 1er janvier et le 10 mai, un total de 255.519 décès ont été enregistrés en France, soit 9% de plus que pour la même période de 2019, année sans Covid mais avec une grippe saisonnière virulente, et stable par rapport à 2020. En mai, la France en finit avec la surmortalité.

17h05. Une restauratrice profite des aides du fonds de solidarité pour… partir en vacances à Dubaï. Le montant des aides, qui s’élève à 35 000 euros, lui aurait permis de s’offrir notamment plusieurs voyages à Dubaï, tout en continuant à percevoir des indemnités chômage. Notre article.

16h45. Se vacciner pour mieux draguer? Washington s’immisce dans les applis de rencontre. Dans le monde impitoyable de la drague en ligne, tout est bon pour convaincre des partenaires potentiels. Et aux Etats-Unis, la Maison Blanche entend bien faire de la vaccination l’argument ultime. Tinder, OkCupid, Hinge, Bumble… toutes les grandes applications de rencontre vont participer à l’effort, en ouvrant de nouvelles fonctionnalités aux personnes vaccinées contre le Covid-19, annonce l’exécutif américain.

16h40. L1 : le milieu strasbourgeois Sissoko positif au Covid-19. Le milieu de terrain strasbourgeois Ibrahima Sissoko a été testé positif au Covid-19 jeudi et est donc forfait pour la réception de Lorient dimanche lors du dernier match de la saison décisif pour le maintien. Les Alsaciens, 15e avec 41 points, soit le même total que les Merlus, possèdent une longueur d’avance sur Nantes, qui occupe la place de barragiste.

16h30. Argentine : les championnats de football suspendus. La Fédération argentine de football (AFA) suspend toutes les rencontres qu’elle organise alors qu’un confinement strict de neuf jours doit démarrer vendredi à minuit et que le pays doit accueillir dans trois semaines la Copa América. L’Argentine « traverse le pire moment de la pandémie », a estimé jeudi le président Fernandez, avec 27 000 cas positifs et près de 500 morts quotidiens cette dernière semaine. Mardi, ce pays de 45 millions d’habitants a battu son record de décès, 744 y ayant été recensés.

16h15. Castex rappelle qu’il y a « des règles à respecter » pour les réouvertures. Le Premier ministre réitère ses appels à la prudence, deux jours après la réouverture des terrasses notamment, en soulignant qu’il y avait « des règles à respecter » et qu’il ne fallait pas commettre les « erreurs » du passé face à l’épidémie. « J’en profite pour rappeler qu’il y a des règles à respecter. On rouvre avec des protocoles et des jauges. Il y a encore des gestes barrières », déclare-t-il devant des élus drômois, lors d’une visite à Aouste-sur-Sye.« On se rappelle tous collectivement qu’aller un peu vite en besogne peut nous conduire à des erreurs. Nous avons appris du passé. Le gouvernement en a tiré des leçons », a-t-il ajouté, fustigeant au passage « les agrégés du yakafaukon » qui « n’ont jamais autant prospéré ».

16 heures. Bangladesh, Népal et Sri Lanka quasi à court de vaccins. Le Bangladesh, le Népal et le Sri Lanka espèrent que la Chine et la Russie vont les soutenir face à une nouvelle vague de contaminations dévastatrice. En Inde, le nombre des morts et des malades du Covid-19 a atteint des records absolus et sa décision, le mois dernier, d’interdire les exportations de vaccins a durement impacté les autres pays de la région. Le Bangladesh dispose d’un stock d’environ un million de doses des vaccins AstraZeneca et Sinopharm et attend 100 000 doses de Pfizer/BioNTech supplémentaires, mais tout sera utilisé en « quelques jours », selon le gouvernement. Au Népal, quelque 1,5 million de personnes attendent une seconde injection d’AstraZeneca. Le Sri Lanka, qui compte 21 millions d’habitants, a 115 000 doses en stock et a ralenti les injections quotidiennes à 15 000 pendant qu’il négocie avec d’autres pays pour s’approvisionner.

15h50. L’Espagne tend les bras aux touristes. Haut-lieu du tourisme mondial, l’Espagne va ouvrir grand ses portes : « Toutes les personnes vaccinées » pourront y entrer à partir du 7 juin, Britanniques compris. A peine signé à Bruxelles l’accord sur le pass sanitaire européen, l’Espagne a montré son intention de mettre les bouchées double pour redevenir la deuxième destination touristique mondiale. Une mesure déjà prise dès la mi-avril par la Grèce qui a permis à cette autre destination ensoleillée de voir les réservations bondir bien avant celles de ses principaux concurrents en Europe, comme l’Espagne et la France.

15h40. Le maire de Moscou catastrophé par l’opposition au vaccin. « Les gens continuent de tomber malades, les gens continuent de mourir et ils ne veulent pas se faire vacciner », s’est exclamé Sergueï Sobianine, dans une rencontre avec des Moscovites dont une vidéo a été diffusée sur son site. « C’est désolant, car ça fait presque six mois qu’il n’y a plus de restriction à la vaccination », a-t-il rappelé, Moscou ayant lancé sa campagne avec le vaccin Spoutnik V en décembre pour l’élargir très rapidement à l’ensemble de la population. Des centres de vaccination ont été ouverts partout en ville, jusque dans les centres commerciaux et parcs. Mais seuls 1,3 million de Moscovites sont allés se faire immuniser, soit 10% de la population officielle.

15h30. La vaccination efficace sur les plus de 75 ans, selon une étude française. Selon le professeur Mahmoud Zureik, directeur d’Epi-Phare qui a réalisé la première étude en vie réelle en France, citée par Olivier Véran, la vaccination réduit de 87% le risque de formes graves de Covid-19 chez les plus de 75 ans dès sept jours après l’injection de la 2e dose. Cela signifie que « les personnes vaccinées de plus de 75 ans ont neuf fois moins de risque d’être hospitalisées pour Covid que les personnes du même âge non vaccinées », explique-t-il. Notre article.

15h17. Véran : l’hospitalisation des plus de 75 ans réduite près de 90% grâce aux vaccins. «La vaccination des plus de 75 ans a réduit leur hospitalisation de près de 90%, selon l’étude française d’Epi-Phare. La priorisation française des plus fragiles a donc sauvé de très nombreuses vies », tweete le ministre de la Santé, Olivier Véran.

15h12. «Le confinement, ce qui pouvait m’arriver de mieux !» : ces Français ne veulent pas retrouver la vie d’avant. Avec la réouverture des terrasses et lieux culturels, certains vivent cette liberté retrouvée comme une « injonction » à sortir. Si des spécialistes évoquent un « syndrome de la cabane », eux nous racontent les bienfaits du confinement et du couvre-feu sur leur vie. Témoignages.

14h55. Pass sanitaire : la Défenseure des droits demande plus de précisions. Claire Hédon réitère son inquiétude face au pass sanitaire prévu dont l’objectif est d’encadrer la sortie de l’état d’urgence sanitaire, demandant aux autorités des « précisions ». Jeudi, députés et sénateurs se sont mis d’accord sur le projet de loi lors d’une commission mixte paritaire. La DDD s’est félicitée de « l’intégration dans le texte de garanties complémentaires (…) en vue de protéger les droits et libertés, notamment les données de santé». Elle souhaite savoir si le pass sanitaire s’applique aux enfants, sa durée de validité « en cas d’immunité reconnue après une infection au Covid-19 » et plus de détails sur les modalités d’évaluation du dispositif.

14h40. Le FMI dévoile un plan à 50 milliards de dollars pour mettre fin à la pandémie. Le Fonds monétaire international (FMI) propose un plan destiné à mettre fin à la pandémie mondiale de Covid-19 estimé à 50 milliards de dollars avec un objectif de vaccination d’au moins 40% de la population mondiale d’ici la fin de l’année. Il vise à faire vacciner au moins 60% de la population mondiale d’ici la fin de 2022 pour permettre une reprise économique mondiale durable.

14h27. La France va donner aux pays pauvres « au moins 30 millions de doses ». Le président Macron annonce que ce don à Covax, le mécanisme mondial de fourniture de vaccins aux pays pauvres, sera honoré d’ici la fin de l’année. Il s’est aussi dit disposé à soutenir une levée des brevets sur les vaccins, sous réserve qu’un rapport conjoint de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) la juge nécessaire pour accélérer la production dans le monde. L’annonce a été faite par vidéo devant le sommet mondial de la santé des pays du G20 réuni à Rome. Notre article.

14h20. Nombre de morts : un casse-tête quasi insoluble. Plus de 3,4 millions : le nombre officiel de morts du Covid dans le monde est sans aucun doute sous-évalué. Mais à quel point ? La question, sensible et hautement débattue, ne trouvera pas de réponse rapidement, selon les experts. Peut-être jamais.Décès mal comptabilisés, parfois cachés, décès indirects liés à la saturation de systèmes de santé, mais aussi vies épargnées dans un monde au ralenti… La complexité de l’équation n’empêche pas les scientifiques de tenter de trouver des réponses, cruciales pour évaluer au plus près le bilan d’une pandémie historique et pouvoir tirer les leçons de sa gestion. Selon des estimations de l’OMS, la pandémie a causé jusqu’à présent « environ 6 à 8 millions » de morts directes et indirectes.

14h10. Kirghizstan : 1 000 vaccins à la poubelle pour un réfrigérateur débranché. Une clinique du Kirghizstan a dû jeter près de mille doses du vaccin contre le coronavirus Spoutnik V après qu’une personne a débranché le réfrigérateur qui les contenait pour recharger son téléphone. Ces vaccins devenus inutilisables faisaient partie d’un lot de 20 000 doses livré en tant qu’aide humanitaire par la Russie à ce pays pauvre d’Asie centrale. Les autorités ont été très critiquées suite à cet incident, qui n’a été rendu public que cette semaine mais qui s’est passé en avril dans une clinique publique de Bichkek, la capitale.

14h06. G20 : les promesses des laboratoires pour les pays pauvres. Pfizer, Moderna et J&J promettent 3,5 milliards de doses à prix coûtant ou réduit 3,5 milliards de doses aux pays les plus pauvres en 2021 et 2022. Environ 1,3 milliard de doses devraient être livrées cette année, le reste en 2022. Elles seront accessibles à prix coûtant pour les pays à faible revenu et à prix réduit pour les pays à revenu intermédiaire, ont précisé les responsables des laboratoires au sommet virtuel organisé par la présidence italienne du G20 et la Commission européenne. Notre article.

13h30. Application « StopCovid »: le Parquet national financier enquête sur des soupçons de « favoritisme ». Le Parquet national financier (PNF) a ouvert en septembre une enquête préliminaire pour « favoritisme » après un signalement de l’association Anticor concernant le contrat de maintenance de l’application StopCovid, devenue depuis « TousAntiCovid », a indiqué une source judiciaire. L’association anticorruption avait alerté le PNF au printemps 2020, estimant que la maintenance payante réalisée par la société Outscale, filiale de Dassault Systèmes, pour l’application lancée en juin 2020 aurait dû faire l’objet d’un appel d’offres. Notre article.

13h15. Pfizer et BioNTech vont fournir 60 millions de doses supplémentaires à la Turquie. Au total, la Turquie va pouvoir bénéficier de 120 millions de doses en 2021.

13h10. Aides et soutiens renforcés pour les secteurs saisonniers. Le dispositif de soutien au paiement des coûts fixes est adapté pour mieux indemniser les groupes ayant plusieurs filiales en difficulté, les entreprises à l’activité saisonnière ainsi que l’ensemble des entreprises qui entament une lente reprise de leur activité, selon un décret publié au Journal officiel. L’indemnisation atteint 70% pour celles ayant plus de 50 salariés, et 90% pour les plus petites, dans une limite de 10 millions d’euros pour le premier semestre 2021. A ce jour 2 300 demandes ont été déposées, selon le ministère de l’Economie. Le critère de perte de 50% de chiffre d’affaires pour accéder à cette aide pourra être apprécié sur une période de 6 mois, et non plus mensuellement pour les entreprises ayant une activité saisonnière.

13h05. La Norvège va alléger ses mesures sanitaires le 27 mai. La Norvège, où la pandémie de Covid-19 semble sous contrôle, annonce un nouvel allègement de ses mesures sanitaires à compter du 27 mai. A compter de cette date, les bars pourront vendre de l’alcool jusqu’à minuit (contre 21 heures actuellement) sans obligation de servir de la nourriture. Mais il faudra continuer de rester assis et à un mètre les uns des autres. La limite conseillée du nombre de convives chez soi sera aussi relevée de cinq à dix personnes (celles vaccinées ou immunisées ne comptant pas) et les voyages non essentiels à l’intérieur de la Norvège ne seront plus déconseillés.

12h56. Appel au « strict respect » du protocole sanitaire en terrasse. Respecter les protocoles sanitaires imposant notamment une jauge à 50% est une « nécessité absolue », « sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’à la fermeture », rappellent vendredi les principales organisations patronales de l’hôtellerie-restauration, au surlendemain de l’ouverture des terrasses des cafés, bars et restaurants.

12h43. Des chiffres très encourageants en Europe. En un mois et demi, le nombre de nouveaux cas quotidiens y a presque été divisé par trois, passant de 180 000 fin mars à 60 000 actuellement : l’épidémie de Covid-19 est incontestablement en net recul sur le Vieux continent, comme on vous l’explique dans cet article.

12h35. La pandémie devrait coûter plus de 8 milliards d’euros au foot européen. Un rapport publié par l’UEFA estime que le football européen a été pénalisé à hauteur de 8,7 milliards d’euros par la pandémie. L’instance européenne estime que 120 clubs du continent vont jouer leur survie dans les mois à venir. Le huis clos a lourdement pesé, explique l’UEFA. Les recettes de billetterie des 711 clubs de l’élite devraient fondre de 3,6 à 4 milliards d’euros au total sur deux ans. Les revenus commerciaux devraient eux diminuer de 2,4 à 2,7 milliards d’euros, tandis que les droits TV auraient été amputés de 1,2 à 1,4 milliard avec déjà des renégociations à la baisse « de 700 millions d’euros » au-delà de 2021 pour les diffuseurs de l’UEFA et des cinq grands championnats.

12h30. Point de situation. La pandémie causée par le coronavirus a décéléré pour la troisième semaine consécutive dans le monde. Indicateur important, le nombre des cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel des contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant d’un pays à l’autre. La pandémie a fait au moins 3.432.711 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, ce vendredi à 10 heures. Plus de 165.093.780 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. Sur la journée de jeudi, 12.691 nouveaux décès et 669.282 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 4.209 nouveaux morts, le Brésil (2.403) et les États-Unis (692).

12h20. La vie reprend en Allemagne. Avec une incidence inférieure à 100 depuis plusieurs jours dans la majeure partie du pays, dont la capitale, Berlin, l’heure est aux assouplissements avant le long week-end de la Pentecôte. A Berlin, les bars à bière en plein air, comme les terrasses des restaurants ou les piscines, fermés depuis novembre, ont pu rouvrir, avec toutefois encore de strictes règles sanitaires : il faut ainsi présenter un test négatif, ou une preuve de vaccination, pour déguster son café ou son verre à l’extérieur.

11h50. Une fiesta en Espagne pour une étude clinique. Durant quelques heures, 400 personnes ont oublié la pandémie dans la ville espagnole de Sitges pour une nuit de fête visant à prouver que les discothèques peuvent rouvrir sans danger. Sur 400 mètres d’une artère de cette station balnéaire proche de Barcelone, les heureux participants à cette étude clinique ont pu aller et venir, passer d’un bar ou d’une discothèque à une autre et alterner entre terrasse et salles intérieures. Tous portaient un masque chirurgical (ou FFP2), sauf pour boire ou fumer et ont dû se soumettre à un test antigénique quelques heures avant et obtenir un résultat négatif. Les organisateurs ont demandé aux participants de respecter les gestes barrière dans les cinq jours suivant l’étude pour ne pas risquer de contaminer quelqu’un. Ils se soumettront ensuite à un nouveau test antigénique pour déterminer si cette soirée a entraîné des contaminations.

11h40. L’Espagne laissera entrer « toutes les personnes vaccinées » du monde entier à partir du 7 juin, selon le Premier ministre Pedro Sanchez. Les Britanniques, eux, seront autorisés à venir librement dans le pays à partir de lundi.

11h35. Le Professeur Alain Fischer estime qu’il faudra attendre l’automne pour savoir s’il faut un éventuel troisième rappel du vaccin.

11h15. « Les 16-18 ans pourraient se faire vacciner courant juin », selon Alain Fischer. En revanche, pour les enfants, ce ne sera pas avant 2022. Pour les plus de 12 ans, Alain Fischer plaide pour une vaccination à la rentrée dans les établissements scolaires.

11h05. « Il faut vacciner 90 % de la population, selon Alain Fischer, le président du Conseil stratégie vaccinale. « Il y a une accélération de la vaccination », a-t-il expliqué sur BFM TV. Selon lui, « un tiers, c’est bien mais il faut vacciner 90 % de la population », a-t-il insisté en expliquant que l’on va devoir continuer à respecter les gestes barrières. En outre, il a assuré que les arrivées des livraisons du vaccin Moderna vont « arriver crescendo. ». Potentiellement, techniquement atteindre le chiffre de 90% est possible pendant l’été. Mais, cela dépendra de l’attitude des personnes qui sont encore réticentes.

11 heures. Les Français de moins en moins sceptiques vis-à-vis des vaccins. Le baromètre réalisé par le Cevipof – le centre de recherches politiques de Sciences Po – pour « Le Monde » fait état d’une hausse de 6 points de la confiance envers les vaccins. Un résultat inédit depuis le début de la campagne de vaccination en France.

10h30. Le maire de Moscou catastrophé par la lenteur de la vaccination dans la ville. « Les gens continuent de tomber malades, les gens continuent de mourir et ils ne veulent pas se faire vacciner », s’est exclamé Sergueï Sobianine, dans une rencontre avec des Moscovites la semaine dernière dont une vidéo vient d’être diffusée aujourd’hui sur son site. « C’est désolant, car ça fait presque six mois qu’il n’y a plus de restriction à la vaccination », a-t-il rappelé. Seuls 1,3 million de Moscovites sont allés se faire immuniser, soit 10 % de la population officielle.

10h15. La surmortalité causée par la pandémie est deux à trois fois plus élevée que les décès attribués au Covid, selon l’OMS. L’OMS estime à u moins trois millions le nombre de morts directes et indirectes tandis que le nombre de décès officiels attribués au virus s’est élevé à environ 1,8 million l’an dernier.

9h50. L’activité du secteur privé en France a connu en mai sa plus forte croissance depuis dix mois. L’indice PMI composite de la France s’est établi à 57 en mai, contre 51,6 en avril, ce qui signale l’expansion la plus marquée de l’activité du secteur privé depuis juillet 2020 ainsi que sa deuxième plus forte croissance depuis février 2018. Pour mémoire, un chiffre supérieur à 50 indique une expansion de l’activité par rapport au mois précédent, tandis qu’un chiffre inférieur à 50 dénote un recul.

9h35. L’Australie exhorte les plus de 50 ans à se faire vacciner. La campagne de vaccination est relativement lente et l’Australie redoute que la méfiance et les hésitations vis-à-vis des vaccins n’entrave le relèvement du pays. Le Premier ministre Scott Morison a lancé un appel : « j’’encourage les plus de 50 ans à se faire vacciner. Et si vous avez plus de 70 ans, je vous y encourage encore plus. » », a déclaré vendredi le Premier ministre Scott Morrison. « Et si vous avez plus de 70 ans, je vous y encourage encore plus. »

9 heures. 5110 classes fermées, soit 0,1 % des classes en France. Selon le bilan hebdomadaire du ministère de l’Education nationale, 21 structures scolaires (19 écoles et 2 collèges) sont fermées en raison des cas de Covid sur les 61 500 en France. Chez les élèves, 12 922 cas de contaminations ont été recensés sur les 12 400 000 élèves. Chez les personnels, 1 322 cas ont été répertoriés entre le 10 et 17 mai.

8h45. Les parois en plexiglas sur les terrasses ne sont peut-être pas une bonne idée. Même si les études sont rares, Arnaud Fontanet estime que ces parois en extérieur pourrait peut-être limiter la circulation de l’air et donc favoriser la transmission du virus.

8h35. « Il est indispensable d’accélérer le rythme de la vaccination », selon l’épidémiologiste à l’Institut Pasteur, Arnaud Fontanet. Interrogé sur BFM TV, l’épidémiologiste estime que la vaccination est nécessaire pour prévenir les cas de Covid longs et pour renforcer l’immunité collective. En revanche, il a estimé que si le 15 juin, le pays avait moins de 5 000 cas de contaminations par jour et moins de 100 nouvelles hospitalisations, on peut envisager « un été plus tranquille. »

8h30. Le Japon approuve les vaccins de Moderna et AstraZeneca. Le gouvernement vient d’approuver les vaccins contre le Covid-19 de Moderna et AstraZeneca, précisant toutefois que ce dernier ne serait pas utilisé immédiatement en raison d’inquiétudes sur des risques rares mais graves de complications. Le feu vert des autorités devrait permettre d’accélérer la laborieuse campagne de vaccination au Japon pour laquelle le gouvernement est vivement critiqué à deux mois des Jeux olympiques de Tokyo-2020 (23 juillet-8 août).

7h50. La France pourrait mettre 67 ans pour effacer la dette Covid. Selon une étude d’Euler Hermes, si la croissance du PIB et les déficits primaires étaient comparables à ce qu’ils étaient entre 2000 et 2019, alors la France reviendrait au niveau d’endettement d’avant Covid-19 dans… 67 ans. Evidemment, ce calcul est purement théorique mais les prochains gouvernements devront forcément adopter des mesures volontaristes pour revenir plus rapidement dans les clous. D’autant que la Banque centrale européenne a déjà annoncée qu’elle arrêtera de financer les déficits publics à la fin 2022.

7h45. Doublement du nombre de cas de variants indiens détectés en une semaine au Royaume-Uni. Les autorités sanitaires ont détecté 3 424 cas de ce variant, soit une augmentation de 1 313 cas la semaine dernière contre 520 une semaine plus tôt. Le Premier ministre Boris Johnson avait déclaré la semaine dernière qu’il était « inquiet » au sujet du variant indien, et avait averti que cela pourrait affecter la dernière étape du déconfinement prévue le 21 juin.

7h40. Confinement total en Argentine. La mesure sera effective à partir de demain minuit jusqu’au 30 mai minuit. Sur ces neuf jours, trois seulement sont des jours ouvrables, les 24 et 25 mai étant fériés en Argentine. Le retour à la normale se fera à partir du 31 mai avec toutefois un confinement total le week-end des 5 et 6 juin. Pendant le confinement, seuls les commerces essentiels resteront ouverts et les habitants ne seront autorisés à sortir à proximité de chez eux que de 6 heures à 18 heures.

7h30. Vers un marché de la voiture d’occasion record en 2021. Si le marché des véhicules neufs est toujours déprimé, le cap des six millions d’immatriculations des voitures d’occasion pourrait être dépassé en 2021. Plus de 2 millions de voitures de seconde main ont déjà été immatriculées sur les 4 premiers mois de l’année en France, soit 8,7 % de plus qu’en 2019, avant le Covid, selon le site AutoScout 24. Les occasions de 2 à 5 ans représentent le quart des transactions

7h15. Une base de données gouvernementale exploitée par les anti-vaccins aux Etats-Unis. Depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis, la désinformation a représenté l’un des obstacles les plus importants dans la lutte contre la maladie, incitant les Américains à la considérer comme bénigne et à ignorer les mesures destinées à atténuer ses risques. Des anti-vaccins se servent du Système de signalement d’effets indésirables des vaccins (VAERS), une base de données publique officielle du gouvernement américain et tentent de saper la confiance du public. Les exemples de manipulation sont courants. L’un des derniers en date, s’est déroulé dans l’Etat de Virginie, où le VAERS a été utilisé pour signaler la mort prétendue d’une fillette de deux ans, moins d’une semaine après avoir reçu une dose du vaccin de Pfizer-BioNTech. Bien qu’infondée, l’information s’est répandue sur les réseaux sociaux avec un article affirmant que le décès était intervenu durant « des expériences de vaccin sur les enfants ».

7h10. Le Japon devrait approuver l’utilisation des vaccins Moderna et AstraZeneca. Le Japon a lancé sa campagne de vaccination à la mi-février en utilisant le vaccin de Pfizer, mais n’a jusqu’à présent vacciné que 3,9 % de sa population. Contrairement à d’autres pays du Groupe des Sept (G7) qui commencent à mettre fin aux mesures de confinement liées au coronavirus, une grande partie du Japon reste soumise à des mesures d’urgence dans le cadre de la quatrième vague de la pandémie.

7h05. Un coronavirus transmis via le chien découvert chez des patients malaisiens. Grâce à un test capable de détecter de multiples coronavirus, y compris ceux jusqu’ici inconnus, des recherches ont permis la découverte d’un nouveau coronavirus chez un groupe de personnes, notamment des enfants, ayant été admises à l’hôpital pour pneumonie en Malaisie entre 2017 et 2018. Et ce virus a vraisemblablement été transmis via des chiens. Cependant, les chercheurs n’ont pour le moment pas pu déterminer avec certitude si ce coronavirus canin avait bien causé la pneumonie ou s’il était seulement présent chez des patients malades par ailleurs.

6h45. Assouplissement partiel des restrictions au Maroc. Le Maroc a annoncé l’assouplissement des restrictions dont le couvre-feu nocturne. Les commerces, restaurants et cafés vont pouvoir rester ouverts jusqu’à 23 heures contre 20 heures. Mais les fêtes, rassemblements, manifestations et funérailles demeurent interdites et les salles de cinéma restent fermées. Par ailleurs, les liaisons aériennes restent suspendues jusqu’au 10 juin avec une cinquantaine de pays.

6h30. Premier cas de variant indien du coronavirus au Brésil. Le Brésil a détecté ses premiers cas de variant indien du coronavirus, sur six membres d’équipage arrivés à bord d’un cargo battant pavillon de Hong Kong dans le nord-est du pays. « A ce stade aucune transmission locale du variant indien n’a été décelée », ajoute toutefois les autorités sanitaires. s

6h15. Les places d’hébergement d’urgence ouvertes pendant la crise sanitaire prolongées de 10 mois. Le gouvernement annonce qu’il garderait les 43 000 places d’hébergement d’urgence créées depuis le premier confinement ouvertes jusqu’à fin mars 2022. Au total, plus de 200 000 sans domicile fixe sont actuellement hébergés dans des centres d’hébergement ou des hôtels. Maintenir les places créées depuis mars 2020 va coûter 690 millions d’euros, ce qui doit porter le budget annuel consacré à l’hébergement d’urgence à 2,9 milliards, selon le ministère.

6h10. L’Italie adopte un nouveau paquet de mesures de soutien. Le gouvernement italien a adopté en conseil des ministres un nouveau paquet de mesures d’aide de 40 milliards d’euros. Au total, 26 milliards d’euros seront consacrés aux entreprises et auto-entrepreneurs en difficulté, dont 17 milliards d’euros de subventions directes et 9 milliards d’euros d’aides au crédit. Rome table à présent sur une hausse du PIB de 4,5 % en 2021, en intégrant l’effet des mesures de relance prévues dans son plan d’investissement de 222,1 milliards d’euros, financé en grande partie par des fonds européens.

6h05. la Suède en tête des contaminations dans l’Union européenne. Souvent citée en exemple, la Suède est en tête des contaminations dans l’Union Européenne, selon des chiffres du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Le pays nordique, qui a mené une stratégie moins stricte contre le virus, enregistre un taux d’incidence de 577 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours et a dépassé la barre symbolique du million de cas détéctés début mai et était demeuré pendant des semaines en deuxième position des nouvelles contaminations derrière Chypre. Le bilan total depuis le début de la pandémie a atteint 14 351 morts, plaçant la Suède en milieu de classement en Europe, mais nettement au-dessus de ses voisins nordiques comme la Finlande, la Norvège et le Danemark.

6 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19, tout au long de la journée.

Leave a Reply