DIRECT. Covid-19 : “Plus de 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés” la nuit du 31 décembre, annonc… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CONFINEMENT

19h38 : Comme Jean Labadie tout à l’heure, Richard Patry estime que “c’est une hérésie” que le gouvernement a décidé de repousser de trois semaines la (potentielle) réouverture des lieux culturels. “Moi, je suis pour que tout le monde puisse aller exercer son culte. Ils vont dans les supermarchés, ils vont dans les magasins de bricolage, ils vont chez le coiffeur, mais on ne les laisse pas aller dans leur cinéma qui est à côté de chez eux. C’est incompréhensible”, peste sur franceinfo le président de la Fédération nationale des cinémas français.

19h32 : “On a le sentiment d’un gâchis énorme. On paie un défaut de préparation à la deuxième vague qui était pourtant clairement annoncée. (…) On ne sortira pas avant le printemps de cette situation.”

Djillali Annane ne cache pas sa colère sur franceinfo, après les annonces de Jean Castex. Le chef du service de réanimation de l’hôpital de Garches (Hauts-de-Seine) appelle les Français à ne pas “se relâcher sur les gestes barrières” pendant les fêtes, sans quoi ils en payeront “le prix fort”.

19h25 : Bonsoir @Chloé. Jean Castex a réitéré sa recommandation concernant le nombre de convives pour les fêtes : pas plus de 6 adultes à table. Il a également ajouté un autre conseil : “si vous deviez retrouver au cours des prochaines semaines, soit pour Noël, soit même un autre jour, une personne âgée ou vulnérable au coronavirus, limitez vos interactions au cours des 5 jours précédents, restez le plus possible chez vous.”

19h25 : Bonjour. Y a-t-il des règles par rapport au nombre de personnes à “respecter” lors des repas de fêtes ?

19h26 : C’est une question qui revient souvent dans vos commentaires. Qu’aurais-je le droit de faire (et de ne pas faire) pendant le couvre-feu de 20 heures à 6 heures qui débute mardi prochain ? Voici donc l’intervention du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur ce sujet.

19h20 : Comment vais-je pouvoir acheter des films en 2021 ? C’est la désolation pour tout un secteur.

Une première réaction au report de la réouverture des salles de théâtre et de cinéma après le 15 décembre, celle de Jean Labadie. Le patron de la société de distribution de films Le Pacte, que notre journaliste Pascale Deschamps vient de joindre, est catastrophé. A lire ici.

19h34 : Voilà pour la version résumée. Si vous voulez la version plus longue et plus détaillée de ce qui nous attend à partir de mardi, ma collègue Violaine Jaussent s’en est chargée ici même. Bonne lecture !

19h07 : La conférence de presse du gouvernement sur les mesures sanitaires qui s’appliqueront à partir du 15 décembre vient de s’achever. Voici ce qu’il faut en retenir :

  • L’objectif des 5 000 cas par jour ne sera pas atteint au 15 décembre. “Nous sommes sur une sorte de plateau” épidémique, a indiqué Jean Castex.
  • Les cinémas, théâtres et musées, qui devaient rouvrir le 15 décembre, resteront fermés trois semaines de plus.
  • Un couvre-feu débutera le 15 décembre à partir de 20 heures, et non 21 heures comme initialement prévu. Il s’appliquera le 31 décembre, mais pas le 24 décembre.
  • L’attestation ne sera plus nécessaire en journée, mais restera obligatoire pendant le couvre-feu.
  • Des opérations de dépistage massif vont être organisées du 14 au 19 décembre au Havre et à Charleville-Mézières, puis en janvier à Roubaix et Saint-Etienne.

19h19 : “Je me suis entretenu avec Jérôme Salomon cet après-midi. La direction générale de la santé publiera un communiqué dans la soirée.”

Olivier Véran est interrogé sur le rapport au vitriol de la commission d’enquête du Sénat sur la crise du Covid-19. Celui-ci pointe la responsabilité du directeur général de la santé dans la pénurie de masques. On vous en dit plus ici.

19h03 : C’est un couvre-feu “durci” qui sera mis en place à partir du 15 décembre, a annoncé Jean Castex. Ce couvre-feu concernera aussi le réveillon du 31 décembre, “un moment particulièrement festif qui “concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique”, selon le Premier ministre.

18h59 : Place maintenant aux questions des journalistes. Avec ma collègue Alice Galopin, on garde un œil. Pour ceux qui viennent d’arriver, c’est à suivre en direct vidéo ici.

18h56 : L’objectif de 5 000 nouveaux cas par jour au 15 décembre est donc désormais hors d’atteinte, a annoncé le gouvernement. Hier, 14 595 nouveaux cas positifs ont été enregistrés. Mais la situation n’est pas uniforme sur l’ensemble du territoire comme nous vous l’expliquons avec cette série d’infographies.

(FRANCEINFO)

18h55 : En début de conférence de presse, le Premier ministre a prévenu que “nous ne serons pas le 15 décembre à l’objectif que nous nous étions fixés des 5 000 nouveaux cas par jour”. Retrouvez son intervention en vidéo.

18h53 : “Je sais votre lassitude, vos doutes, vos souffrances. Je les partage. Mais je vous dois d’abord la vérité et la transparence sur cette épidémie qui dure plus qu’on ne l’aurait voulu. Une fois que cette crise sera derrière nous, on s’apercevra, j’en ai la conviction, que ces valeurs auront été nos meilleurs atouts.

18h53 : “Cette bataille contre le virus, nous ne la remporterons que par la mobilisation de tous. A la fin des fins, c’est chacune et chacun de nous qui avons la clé de la solution par le respect des gestes barrières, par une vigilance absolue.

Le Premier ministre entame sa conclusion.

18h50 : “Vous êtes un certain nombre de Français à vous poser la question de savoir si vous devez vous faire tester avant de vous rendre dans votre famille avant Noël. Ca peut paraître une bonne idée. Mais il faut éviter l’engorgement des laboratoires, des médecins qui réalisent des tests…”

18h44 : Des opérations de dépistage massif vont être organisées du 14 au 19 décembre au Havre et à Charleville-Mézières, puis en janvier à Roubaix et Saint-Etienne, annonce Olivier Véran.

(FRANCEINFO)

18h41 : Couvre-feu, attestations, levée du confinement…Gérald Darmanin a détaillé les mesures concernant les déplacements à partir du 15 décembre. Retrouvez l’ensemble des annonces en vidéo.

18h40 : Jean Castex annonce qu’il rencontrera “de nouveau demain matin pour la troisième fois” les élus de montagne et les professionnels du sport d’hiver, “afin de calibrer au mieux les dispositifs d’indemnisation”.

18h38 : “En ce moment, ce sont encore 1,6 million de salariés qui bénéficient de l’activité partielle, notamment dans l’hôtellerie, la restauration ou encore l’évènementiel.”

Jean Castex reprend la parole pour évoquer la situation économique du pays. Il précise que le fonds de solidarité pourra désormais bénéficier aussi “aux prestataires et exploitants agricoles travaillant avec le secteur de l’hôtellerie et de la restauration ou aux sous-traitants du monde de l’événementiel, notamment sportif et culturel.”

18h36 : “Les cinémas, théâtres et musées, qui devaient rouvrir le 15 décembre, resteront fermés trois semaines de plus”, a indiqué Jean Castex il y a quelques minutes.

19h20 : “Pendant la journée, à partir du 15 décembre, l’attestation ne sera plus obligatoire pour se déplacer. Les déplacements entre régions seront autorisés. En revanche, les déplacements seront interdits de 20 heures à 6 heures du matin.

Cela signifie qu’à 20 heures, “chacun devra rester chez soi, sauf exception.” Des attestations seront mises en place pour ces exceptions.

18h32 : Gérald Darmanin indique que 2 924 775 contrôles ont été réalisés depuis l’instauration du confinement, fin octobre.

(FRANCEINFO)

19h01 : “A partir du 15 décembre, nous entrons dans une période de couvre-feu sur le territoire national, sauf sur les territoires ultra-marins.”

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, prend à présent la parole. Il précise que le couvre-feu ne concernera pas l’outre-mer. Autre chiffre à retenir : “plus de 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés”, la nuit du 31 décembre.

18h29 : Faisons un point sur les déplacements possibles à partir du 15 décembre. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que :

  • Les déplacements entre les régions seront possibles à partir de cette date.
  • L’attestation ne sera plus nécessaire en journée. Mais elle restera obligatoire pendant le couvre-feu, de 20 heures à 6 heures.
  • Plusieurs dérogations au couvre-feu sont prévues comme les raisons professionnelles ou médicales.

(FRANCEINFO)

18h27 : Les déplacements seront bien de nouveau autorisés “partout en France” à compter du 15 décembre, assure Jean Castex.

18h27 : Le Premier ministre vient de faire plusieurs annonces concernant les nouvelles mesures applicables à partir du 15 décembre. Voici ce qu’il faut en retenir.

  • Les cinémas, théâtres et musées, qui devaient rouvrir le 15 décembre, resteront fermés trois semaines de plus.
  • La jauge dans les lieux de culte ne sera pas revue à la hausse.
  • Un couvre-feu sera instauré à partir du 15 décembre. Toutefois, il débutera à 20 heures, et non pas à 21 heures, comme précédemment annoncé par le gouvernement.
  • Contrairement à ce qui avait été initialement prévu, il n’y aura pas de dérogation au couvre-feu le 31 décembre. En revanche, le couvre-feu ne s’appliquera pas le 24 décembre.
  • Les attestations de déplacement ne seront plus nécessaires en journée (de 6 heures à 20 heures) à partir du 15 décembre.

(FRANCEINFO)

18h21 : A partir de la phase 2 du déconfinement, mardi prochain, “les règles seront plus strictes que celles annoncées fin octobre”, explique Jean Castex.

18h24 : uvre-feu débutera à 20 heures (et non 21 heures) à partir du mardi 15 décembre, annonce Jean Castex. Il concernera également le réveillon du 31 décembre.

18h18 : Les établissements recevant du public dont nous avions envisagé la réouverture au 15 décembre resteront fermés trois semaines de plus. Les conditions posées pour leur réouverture ne sont hélas pas réunies. Il s’agit principalement des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des musées, mais aussi de l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos.”

18h17 : En préambule de la conférence de presse, Jean Castex a fait un point sur l’évolution de l’épidémie. “La partie est loin d’être gagnée”, a prévenu le Premier ministre, qui constate que “nous sommes sur une sorte de plateau”. Retrouvez son propos en vidéo.

18h17 : Le ministre de la Santé vient de faire le point sur la situation sanitaire en France. Voici ce qu’il faut en retenir.

  • L’objectif de 5 000 nouveaux cas par jour ne sera pas atteint au 15 décembre.
  • Il y aura plus de malades hospitalisés le 15 décembre qu’il n’y en avait le 11 mai, lors du déconfinement du printemps.
  • Concernant les patients en réanimations, nous sommes passés sous les 3 000 malades, mais cette baisse tend à ralentir.

18h15 : “Le nombre de malades a arrêté de baisser depuis une semaine. Ce soir, par exemple, on compte près de 14 000 nouveaux cas en 24 heures. Alors qu’il n’y en avait que 12 000 jeudi dernier.”

18h13 : “Le couvre-feu et le confinement en France étaient nécessaires et urgents. De 50 000 malades diagnostiqués par jour, nous sommes passés à 11 000 malades par jour.”

18h10 : Le ministre de la Santé Olivier Véran dresse une comparaison de la situation sanitaire en France par rapport à ses voisins européens. Le taux d’incidence dans l’Hexagone se situe en dessous de celui observé en Allemagne, en Italie ou encore en Suisse.

(FRANCEINFO)

18h07 : “Mais cette amélioration marque le pas depuis une semaine. Nous sommes sur une sorte de plateau. Le nombre de nouvelles contaminations ne se réduit plus, et il tend même à légèrement réaugmenter depuis quelques jours. La partie est donc loin d’être gagnée.”

18h09 : “La prévalence de l’épidémie dans la population générale se situe en France à 107 cas pour 100 000 habitants quand elle est encore à 150 en Allemagne, 250 en Italie ou 300 en Suisse. Cela est bien sûr dû aux mesures que le gouvernement a prises de manière suffisamment.”

18h09 : “Si la France était parmi les pays européens les plus touchés par l’épidémie à la fin du mois d’octobre, la situation s’est inversée depuis.”

En préambule, Jean Castex rappelle que “c’est probablement aujourd’hui en France que la situation a le mieux évolué depuis 6 semaines et c’est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens.”

18h04 : On prend sans plus attendre la direction de Matignon pour écouter l’intervention du Premier ministre Jean Castex. Vous pouvez la suivre en direct vidéo ici-même.

17h57 : Je vous laisse en compagnie d’un duo de choc : Raphaël Godet et Alice Galopin suivront avec vous en direct les annonces de Jean Castex sur le confinement. Bonne soirée sur franceinfo.

<

p id=”lmsg-5fd253428256bfe49acddb5a” class=”message custom”>17h57 : Voici le point sur l’actualité, juste avant la conférence de presse de Jean Castex :

• Couvre-feu avancé ? Réouverture des lieux culturels repoussée ? Déplacements limités ? A 15 jours de Noël, Jean Castex doit trancher entre une confirmation d’un assouplissement des restrictions sanitaires au 15 décembre ou leur maintien face à une situation sanitaire moins favorable qu’anticipé. Suivez sa conférence de presse en direct avec franceinfo.

• Un sommet crucial pour le plan de relance post-Covid-19 et le budget européen s’est ouvert à Bruxelles, avec un programme chargé, allant de la coordination face à la pandémie, aux ambitions climatiques, jusqu’à d’éventuelles sanctions à l’égard de la Turquie.

• Thibaud Garagnon, 24 ans, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Paris pour avoir volontairement incendié en 2015 un immeuble de la rue Myrha, à Paris. Huit personnes y ont trouvé la mort.

• Donald Trump a annoncé que le Maroc s’était engagé à normaliser ses relations avec Israël, comme l’avaient déjà fait récemment trois autres pays arabes : les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.

17h45 : Bonjour @Alex ! La conférence de presse du Premier ministre est prévue à 18 heures. Vous pourrez bien sûr la suivre en direct et en vidéo sur franceinfo, et nous retranscrirons ici même les annonces à retenir.

17h45 : A quelle heure le discours de Castex ?

Leave a Reply