DIRECT. Covid-19 : l’UE impose des restrictions aux voyages non essentiels depuis les Etats-Unis et Israël – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Suivez en direct les événements de la journée :

19h15. Essonne : les purificateurs d’air à l’école, utiles contre le Covid-19 mais trop onéreux ? Les villes de Yerres et de Mennecy ont déjà acheté plusieurs appareils. Mais toutes les communes n’ont pas les moyens. La FCPE demande que l’Etat mette la main à la poche. Explications dans notre article.

18h55. Seuls quatre départements, dont un en métropole (les Bouches-du-Rhône), affichent un taux d’incidence supérieur à 400. En Guadeloupe et en Martinique, le taux d’incidence a été divisé par plus de deux en 15 jours. Ce décompte ne prend pas en compte Saint-Martin (taux d’incidence de 560,4 mais très faible population avec 38 000 habitants) ni la Polynésie française, où la situation sanitaire est dramatique.

18h40. À Lyon, une première manifestation en faveur du vaccin réunit des dizaines de personnes.

Un ancien journaliste est à l’origine de ce rassemblement qui a débuté à 18 heures, place Antonin Poncet. Il dit vouloir faire passer un message d’espoir et de « fraternité », révèle France 3. « Pendant le mois d’août, on a vu tous les samedis les manifestations des anti-vax. Mais on n’entend pas ceux qui estiment que la vaccination est la seule façon de sortir de cette pandémie », explique Jacques Boucaud.

18h27. La tension hospitalière est légèrement en hausse en France. Ce lundi, 11 245 patients sont hospitalisés en raison du Covid-19 contre 11 092 la veille. Le nombre de nouvelles hospitalisations enregistrées chaque jour (qui ne prend pas en compte les retours à domicile) s’élève à 725 ces dernières 24 heures, contre 908 vendredi dernier.

Du côté des soins intensifs, 2 290 patients sont hospitalisés en raison d’une infection au coronavirus. Il y en avait 2 276 la veille et 2 259 samedi. 159 nouveaux patients y ont été admis ces dernières 24 heures, contre 71 dimanche. Notre article complet sur le bilan Covid du jour à lire ICI.

18h11. L’UE impose des restrictions aux voyages non essentiels depuis cinq pays, dont les États-Unis. L’Union européenne a décidé de réimposer des restrictions aux voyages non essentiels vers son territoire depuis cinq pays, selon un communiqué publié lundi. Les cinq pays concernés sont les États-Unis, Israël, le Liban, la Macédoine du Nord et le Monténégro. Le Kosovo est également retiré de cette liste qui est régulièrement actualisée. Les Etats membres conservent cependant la possibilité de lever ces restrictions pour les personnes totalement vaccinées.

Le variant Delta a fait repartir les contaminations à la hausse aux États-Unis tout comme en Israël, qui avait été l’un des premiers pays à lancer une vaste campagne de vaccinations. Les frontières américaines restent pour l’instant fermées aux voyageurs internationaux, qu’ils soient testés ou vaccinés.

La liste des pays tiers pour lesquels l’UE recommande la levée des restrictions de voyage comporte actuellement 17 pays plus la Chine (sous réserve de réciprocité) ainsi que les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao et le territoire de Taïwan. L’UE devrait annoncer dans les prochains jours avoir atteint son objectif d’une vaccination complète de 70 % de sa population adulte, marquée cependant par des disparités entre ses États membres.

18h10. Le taux d’incidence tous âges confondus en France est en baisse pour le 13ème jour consécutif, selon les données de Santé Publique France. Cette baisse du taux d’incidence se répercute sur les hospitalisations quotidiennes, qui semblent également avoir atteint un pic.

18h08. À Toulouse, une cinquantaine de soignants manifestent contre le pass sanitaire devant l’hôtel-Dieu. À partir du 15 septembre prochain, la vaccination du personnel soignant et des personnes travaillant dans des établissements hospitaliers sera obligatoire. À l’appel de la CGT CHU Toulouse, une cinquantaine de manifestants se sont rassemblés devant l’hôtel-Dieu de Toulouse ce lundi pour protester contre cette mesure, révèle le journal régional La Dépêche du Midi.

17h55. Le maire de Sète François Commeinhes hospitalisé après avoir contracté le Covid-19. Il y a une semaine, le président de Sète Agglopôle Méditerranée (Sam) était testé positif au Covid-19. Il vient d’être hospitalisé « pour quelques jours », dévoile le journal Midi Libre. « L’état de santé de François Commeinhes, 71 ans, testé positif au Covid-19 le 20 août dernier, nécessite une hospitalisation de mise au repos et rétablissement pendant quelques jours », peut-on lire dans un communiqué du cabinet du maire, diffusé ce lundi.

17h35. Pass obligatoire pour près de 2 millions de salariés au contact du public. Depuis lundi et jusqu’au 15 novembre, les employeurs devront vérifier la validité des pass de leur personnel en contact avec le public. Le pass est validé par un schéma vaccinal complet, un test négatif datant de moins de 72 heures ou une attestation de rétablissement du Covid-19. Il s’impose désormais à 1,8 million de salariés dans les restaurants, cinémas, musées ou encore les trains grandes lignes.

17h18. La République tchèque fait don de 30 000 doses de vaccin contre le Covid-19 à Taïwan. La livraison de vaccins Moderna par l’État membre de l’Union européenne est « profondément appréciée par le gouvernement et le peuple », a déclaré le bureau présidentiel taïwanais, soulignant une amitié « solide comme un roc » entre les deux pays, rapporte le journal Taïwan Today.

17h02. Renaud Muselier, président (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est à l’isolement après avoir été testé positif au Covid-19. « Confronté à un état grippal et vacciné avec deux doses, j’ai été dépisté positif au Covid-19 aujourd’hui », annonce-t-il sur son compte Twitter. Le président du conseil régional s’est donc mis à l’isolement et a annulé sa participation « à tout événement public jusqu’à l’obtention d’un test négatif ».

16h48. Pass sanitaire : et pourquoi pas dans le métro et les trains en Île-de-France ? Un pass sanitaire valide est obligatoire pour monter dans les trains longue distance depuis le 9 août. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’en fournir un dans le Transilien, le RER ou le métro parisien. À la veille de la rentrée, certains usagers s’interrogent. Lire notre article ici.

16h30. Aux États-Unis, plusieurs hôpitaux de Floride, de Caroline du Sud, du Texas et de Louisiane font face à une pénurie d’oxygène. Certains risquent de devoir utiliser leur réserve ou de manquer d’oxygène de manière imminente, selon les responsables de la santé des États et les consultants hospitaliers, rapporte CNN.

16h15. Covid-19 : « Ça doit s’arrêter », le nouveau titre d’Eric Clapton contre les mesures sanitaires. Le chanteur britannique a publié un nouveau single – et son clip vidéo – dans lequel il dénonce les obligations mises en places par les gouvernements pour lutter contre l’épidémie. Ce single surprise a été publié sur YouTube, illustré avec un clip d’animation en noir et blanc. Dans la vidéo, des manifestants brandissent des pancartes avec écrit « Liberté », « Assez, c’est assez », ou « Stop ». Notre article à lire ici.

16h00. Le laboratoire chinois Sinovac Biotech a expédié plus d’un demi-million de ses vaccins contre le Covid-19 en Algérie, dans le cadre de sa première livraison Covax, soutenue par l’Organisation mondiale de la santé, rapporte le journal South China Morning Post. Une cargaison contenant 567 600 doses de vaccin CoronaVac doit arriver ce lundi à Alger. L’OMS a validé ce vaccin, qui produit dix fois moins d’anticorps que le Pfizer selon une étude de l’université d’Hongkong, pour une utilisation d’urgence.

15h45. Pass sanitaire : ce que les données Google disent de la fréquentation des restaurants et lieux de loisirs cet été. La mise en œuvre du pass sanitaire n’a pas eu d’impact sur l’activité, selon le ministre l’Économie, Bruno Le Maire. Qu’en est-il vraiment ? Un outil permet d’évaluer la fréquentation des restaurants et des lieux de divertissement : le « Google Mobility Report ». Et voici ce que les données de nos téléphones, territoire par territoire, permettent de savoir.

15h30. Les déplacements entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis à nouveau sous bulle. Les passagers arrivant de Wallis devaient jusqu’à présent effectuer une quarantaine dans l’un des hôtels réquisitionnés de Nouméa. Depuis ce 30 août, ils n’ont plus à le faire : le gouvernement calédonien et l’État ont décidé de relancer la bulle sanitaire, après six mois de suspension, dévoile Francetvinfo. Si les passagers peuvent circuler librement entre les deux collectivités, ils doivent tout de même respecter quelques conditions, comme la présentation d’un test PCR négatif et un motif impérieux.

15h20. Le premier jour d’école « reporté indéfiniment » pour 140 millions de nouveaux élèves dans le monde, rapporte l’Unicef. Parmi ces élèves, environ huit millions attendent de pouvoir assister à leur premier jour d’apprentissage en présentiel depuis plus d’un an. « Et ce n’est pas fini, prévient l’association, car ils vivent dans des endroits où les écoles ont été fermées en raison de la pandémie. (…) Pour les plus vulnérables, le risque de ne jamais mettre les pieds de leur vie dans une salle de classe a pris des proportions démesurées. »

15h05. En Indonésie, des écoles de Jakarta rouvrent après un an et demi de fermeture. Plusieurs centaines d’écoles de Jakarta ont rouvert leurs portes lundi, malgré l’inquiétude de certains parents de la capitale indonésienne. L’archipel d’Asie du Sud-Est a connu sa pire vague de contaminations du Covid-19 en juillet, devenant pour un temps l’épicentre mondial de la pandémie, devant l’Inde et le Brésil.

« Nous n’avons pas décidé de rouvrir les écoles subitement, il y a eu une évaluation et nous avons expliqué les protocoles sanitaires aux écoles, aux enseignants et aux parents », a expliqué Anies Baswedan le gouverneur de Jakarta dimanche sur la chaîne TVOne. La réouverture partielle des écoles à Jakarta concerne pour l’instant 610 des 10 000 établissements de la capitale, de la maternelle au lycée. Les écoles qui ont été sélectionnées n’acceptent que 50 % des effectifs à la fois et limitent les cours en présentiel à quelques heures par jour.

14h50. Aux États-Unis, un militant antivax et anti-masque décède du Covid-19 à 30 ans. Caleb Wallace, père de famille de 30 ans, a passé plus d’un mois en réanimation avant de s’éteindre samedi dans sa ville de San Angelo, au Texas. Cet homme de 30 ans, qui s’apprêtait à être papa pour la quatrième fois, avait ressenti des symptômes de Covid dès le 26 juillet, raconte son épouse au Guardian. Il avait alors refusé de se faire tester ou d’aller à l’hôpital.

Vitamine C, aspirine, ivermectine – le médicament antiparasitaire que d’aucuns présentent comme un remède fiable, contre-indiqué par l’essentiel de la communauté scientifique -… Caleb Wallace a essayé plusieurs alternatives, en vain. Notre article à lire ICI.

14h35. L’Australie se prépare à abandonner sa stratégie « zéro Covid » au profit du « vivre avec ». Fragilisée par le variant Delta, la stratégie d’éradication du virus ne tient plus en Australie. La Nouvelle-Galles du Sud, épicentre de l’épidémie actuelle en Australie et État le plus peuplé, a déclaré un record de 1 290 nouveaux cas lundi, malgré le confinement et les mesures de quarantaine. Les services hospitaliers sont sous pression. Les cas de soins intensifs dans la Nouvelle-Galles du Sud atteindront un pic en octobre alors que les contaminations s’accumulent. « Nous prévoyons que le pire mois, le pire moment pour notre unité de soins intensifs sera en octobre, a déclaré la première ministre de l’État Gladys Berejiklian. Nous devrons gérer les choses différemment parce que nous sommes au milieu d’une pandémie, mais nous allons nous débrouiller. »

14h20. L’approvisionnement en vaccins bondit en Inde, les exportations pourraient reprendre dans quelques mois. La production croissante de vaccins contre le Covid en Inde et l’injection d’au moins une dose à plus de la moitié de sa population adulte font espérer que le pays redeviendra exportateur dans quelques mois, avec une accélération à partir du début de l’année prochaine. Après avoir fait don ou vendu 66 millions de doses à près de 100 pays, l’Inde a interdit les exportations à la mi-avril pour se concentrer sur la vaccination nationale alors que les contaminations explosaient. Cette décision a bouleversé les plans de vaccination de nombreux pays d’Afrique et d’Asie du Sud.

14h10. Le vaccinodrome parisien de la Porte de Versailles déménage à la Station F. Le grand vaccinodrome parisien de la Porte de Versailles, inauguré début mai par Emmanuel Macron, va déménager à partir de lundi prochain à la Station F, l’incubateur de start-up de la capitale. Les candidats au vaccin pourront recevoir une injection jusqu’à ce mardi au sein de ce grand parc des Expositions, dont l’activité reprend. Les personnes inscrites sur un créneau entre mercredi et dimanche devront se rendre à la caserne Masséna, située dans le XIIIe arrondissement, dans le sud de la capitale, non loin de la Station F qui prendra ensuite le relais. « L’objectif est qu’il n’y ait aucune rupture de l’offre de vaccination », précise-t-on à la préfecture de police.

13h58. États-Unis, Brésil et Inde, pays les plus endeuillés au monde. Les États-Unis sont le pays le plus touché au monde depuis le début de la pandémie, avec 637 539 morts, devant le Brésil (579 308), l’Inde (438 210), le Mexique (258 165) et le Pérou (198 167).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.

13h44. « Si elle est en réanimation, je vais péter un câble » : ces adultes dont les parents refusent la vaccination. De nombreux enfants de personnes âgées ou fragiles qui refusent de se faire vacciner vivent avec une double crainte : celle de les voir développer une forme grave du coronavirus et celle de les contaminer eux-mêmes. À lire ici.

13h35. Un nouveau protocole pour le télétravail sera publié mardi soir. Les organisations syndicales et patronales souhaitent « toutes qu’on redonne la main aux entreprises pour fixer les règles en matière de télétravail, qu’on n’ait plus un nombre de jours minimal, c’est ce qu’on va faire », explique Élisabeth Borne, la ministre du Travail.

13h20. Les États-Unis, pays qui déplore le plus de nouveaux décès quotidiens dans le monde. Avec 1 290 décès quotidiens en moyenne ces 7 derniers jours, les États-Unis sont redevenus le pays déplorant le plus de nouveaux décès dans le monde. Après avoir recensé jusqu’à 3 380 décès par jour en janvier, les États-Unis avaient vu ce chiffre descendre à 200 au début de l’été, mais ils font actuellement face à une vague liée à la propagation du variant Delta, détecté dans l’immense majorité des pays du monde depuis qu’il a été identifié en Inde en avril.

13h10. Un premier décès dû après une vaccination en Nouvelle-Zélande. Le ministère de la Santé a annoncé qu’une femme était décédée des suites d’une myocardite cardiaque, qui pourrait être un effet secondaire rare du vaccin de Pfizer-BioNTech. La directrice générale de la santé Ashley Bloomfield a déclaré que le risque de myocardite après le vaccin était beaucoup plus faible que le risque de myocardite après avoir été infecté par le virus. Ce cas est « d’un grand intérêt au niveau international car c’est l’un des rares cas où nous avons obtenu l’ensemble des preuves concernant les effets secondaires et où nous avons pu expliquer ce décès », a-t-elle fait valoir.

13h05. Le Congo reçoit ses doses Covax. Une première livraison 302400 doses de vaccin, un don des États-Unis, est arrivée à Brazzaville ce week-end. Il s’agit de vaccins Johnso&Johnson.

13 heures. Le confinement d’Aucklan prolongé pour deux semaines. La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, en a fait l’annonce ce matin. Depuis le verrouillage national du 17 août, le pays, jusqu’ici très protégé du Covid, a recensé 562 nouvelles infections. « Le travail n’est pas encore terminé et nous devons continuer à avancer », a-t-elle dit, alors que les chiffres du jour montrent une amélioration. Environ 1,7 million d’habitants resteront en confinement strict de niveau 4, tandis que les restrictions pour le reste du pays seront légèrement assouplies au niveau 3.

12h54. En Israël, dernière consultation avant de reporter la rentrée. Le Premier ministre Naftali Bennett consulte une dernière fois ce lundi, avant de trancher lors de la réunion du cabinet (l’équivalent de notre conseil des ministres) à 20 heures. La vague de delta se poursuivant dans le pays, Bennett hésite à rouvrir les écoles le 1er septembre. D’autant plus que le mois de septembre est ponctué de plusieurs fêtes religieuses propices à la mobilité des Israéliens et aux rassemblements en famille. Hier, en 24 heures, le pays recensait 6 576 nouveaux cas positifs.

12h47. En Inde. Pays qui teste très peu par rapport à l’immensité de sa population, l’Inde a enregistré ces dernières 24 heures 45083 nouvelles contaminations, et 460 décès.

12h40. En Israël. 726 patients atteints de Covid étaient hier soir dans un état grave, selon des données officielles. C’est le chiffre le plus élevé depuis début mars. Parmi eux, 149 sont sous respirateur, nombre le plus élevé depuis début avril.

12h35. La barre des 4,5 millions de décès dépassée. 4 500 620 personnes sont mortes du Covid-19 depuis la découverte du virus en Chine en décembre 2019, d’après les statistiques officielles des pays qui en tiennent.

Actuellement, environ 10 000 décès sont recensés chaque jour dans le monde, un chiffre nettement inférieur aux plus hauts atteints fin janvier (14 800 décès quotidiens), mais supérieur de près de 30 % à ce qu’il était au début de l’été (7 800 décès quotidiens début juillet).

12h30. La France solidaire de l’Afrique. La France va envoyer 10 millions de doses d’AstraZeneca et Pfizer à l’Afrique, via l’Union africaine (UA), au cours des trois prochains mois, annonce l’Élysée dans un communiqué. Ces doses « seront allouées et distribuées dans le cadre du Fonds africain pour l’acquisition des vaccins (Avat) et du mécanisme pour un accès mondial au vaccin (Covax) », deux initiatives destinées à permettre à l’Afrique de tenter de rattraper son retard dans la vaccination par rapport aux pays développés.

12h15. Nouveau fonds de solidarité, mode d’emploi. Dès le 1er octobre, le dispositif coûts fixes prend le relais du système forfaitaire. Il était déjà entré en vigueur le 31 mars, pour certaines entreprises dont le chiffre d’affaires mensuel était supérieur à 1 million d’euros. Le dispositif de coûts fixes sera ouvert à toutes les entreprises du secteur du tourisme sans exception. Il permet l’indemnisation de 90 % des charges fixes non couvertes par des recettes pour les entreprises de moins de 50 salariés et de 70 % pour les entreprises de plus de 50 salariés.

12h10. Le fonds de solidarité, c’est fini le 30 septembre, annonce Bruno Le Maire. En septembre l’indemnisation sera à hauteur de 20 % de perte de chiffre d’affaires. Pour y avoir accès, une condition est ajoutée : il faut avoir fait au minimum 15 % de chiffre d’affaires. L’intégralité des dispositifs de soutien est maintenue en Outre-Mer à cause des mesures de fermeture qui y ont cours actuellement.

12h07. L’OMS se dit « gravement inquiète » de la « stagnation » de la vaccination en Europe.

11h49. L’OMS juge « fiable » une projection de 236 000 morts en Europe d’ici au 1er décembre. L’Organisation mondiale de la santé juge « fiable » une projection prévoyant 236 000 morts supplémentaires du Covid-19 en Europe d’ici au 1er décembre affirme ce lundi son directeur régional, se disant inquiet de la récente « stagnation » du rythme de vaccination sur le continent.

« La semaine dernière, le nombre de morts dans la région a augmenté de 11 %, avec une projection fiable prévoyant 236 000 morts en Europe d’ici au 1er décembre » s’ajoutant au 1,3 million de décès déjà provoqués par la pandémie sur le Vieux continent, déclare le directeur de l’OMS Europe Hans Kluge lors d’une conférence de presse.

11h45. Le pass sanitaire pour les salariés est « strictement une mesure de santé publique », défend la ministre de la Culture. « Des contrôles seront prévus » pour les employeurs explique Roselyne Bachelot sur France Info, mais cette première semaine « va être pédagogique ».

11h39. Pass sanitaire obligatoire : ce que risquent les salariés à partir de ce lundi. À partir de ce matin les salariés exerçant dans des secteurs comme l’hôtellerie-restauration ou dans des lieux recevant beaucoup de public ont l’obligation de présenter le sésame sanitaire auprès de leur employeur. Le chef d’entreprise ou l’organisateur est chargé d’effectuer ce contrôle régulièrement. Notre sujet à découvrir ici.

11h11. La ministre de la Culture annonce une aide « sur-mesure » au secteur. La ministre de la Culture Roselyne Bachelot annonce ce lundi une aide « sur-mesure » au secteur de la Culture pour affronter les conséquences de la crise sanitaire due au Covid-19 après la fin de l’aide « quoi qu’il en coûte ».

« Nous serons aux côtés des secteurs qui sont en difficulté, mais les choses sont très différentes selon les secteurs, donc on va faire du sur-mesure », dit la ministre sur France-Info. Elle doit rencontrer les représentants du monde de la culture ce lundi après-midi à Bercy, avec Bruno Le Maire et aux côtés du ministre chargé des PME Alain Griset. Cette réunion suit l’annonce mercredi dernier par le ministre de l’Économie que le gouvernement mettait fin aux mesures de soutien aux entreprises « quoi qu’il en coûte ».

10h44. Les gérants de cinéma en colère contre le pass sanitaire. Les gérants de cinéma ne décolèrent pas contre le pass sanitaire selon France Info. Sa mise en place « a coûté près de 7 millions d’entrées au cinéma, ça veut dire près de 50 millions de chiffre d’affaires pour l’ensemble du secteur qui est parti en fumée », déclare Richard Patry, président de la Fédération nationale des cinémas français, ce lundi matin sur France Info.

10h36. « Très forte baisse de l’activité partielle » en juillet. Il y a eu une « très forte baisse » de l’activité partielle entre juin et juillet, le nombre de salariés concernés étant passé de 1,4 million à 600 000, indique ce lundi la ministre du Travail Élisabeth Borne sur BFM TV. Cela montre « que notre activité économique repart très fort », se félicite la ministre.

10h15. Troisième dose : les rendez-vous ouverts dès ce lundi, voici tout ce qu’il faut savoir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans et/ou souffrant de comorbidités pourront se faire vacciner dès mercredi et au moins 6 mois après la dernière piqûre reçue. On fait le point ici sur toutes les questions que vous vous posez.

10h01. « La consommation bien orientée », selon le ministre de l’Économie. Bruno Le Maire dit croire que l’embellie économique « va continuer », car « la consommation est bien orientée ».

« Sur la semaine du 16 au 22 août, nous avons + 12 % en moyenne de consommation par carte bleue », selon Bruno Le Maire qui ajoute que l’amélioration concernait aussi des secteurs soumis au pass sanitaire comme les restaurants, qui font plus de 8 % sur la même période.

9h43. Les écoles sud-africaines fortement impactées. Au moins 10 000 enfants en Afrique du Sud ont abandonné l’école depuis le début de la pandémie qui a fortement impacté le domaine scolaire, indique le ministère de l’Éducation.

9h33. Application du pass sanitaire aux salariés à Lille. À Lille, c’est un millier d’agents municipaux, répartis dans les médiathèques, les salles de sport municipales, à la mairie, qui doivent présenter un pass sanitaire à compter de ce lundi matin.

9h06. « On a la mémoire courte : il y a un an, on nous disait qu’il y allait y avoir des millions de chômeurs et des dizaines de milliers de faillites », souligne Bruno Le Maire sur France Inter.

9h02. « Nous ferons preuve de souplesse et de tolérance dans cette première semaine d’application du pass sanitaire », indique Bruno Le Maire.

8h58. La facture du « quoi qu’il en coûte », c’est 240 milliards, déclare Bruno Le Maire sur France Inter. « Le fonds de solidarité, ce sont des subventions, c’est de l’ordre de 35 milliards d’euros. L’activité partielle, c’est autour de 35 milliards d’euros aussi, c’est un bon investissement qui nous a évité le chômage de masse. Et les exonérations de charges, pour éviter des faillites, c’est 10 milliards d’euros. Donc les subventions, l’argent que nous donnons aux salariés ou aux entreprises, ce sont 80 milliards d’euros. À cela s’ajoutent des prêts, 160 milliards de prêts. 80 milliards et 160 milliards, c’est aujourd’hui la facture du quoi qu’il en coûte. Cette facture c’est ce qui nous a permis de sauver nos emplois, de sauver nos entreprises, et de sauver l’économie ».

8h53. « Tout le travail que nous avons fait avec les acteurs économiques donne des résultats : 6 % de croissance en 2021, le retour à la normale d’ici fin 2021, et surtout un niveau de chômage revenu au niveau d’avant-crise », indique Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie sur France Inter.

8h50. « Le chômage est revenu à son niveau d’avant crise », déclare Élisabeth Borne.

8h48. « On va redonner la main aux entreprises pour définir les nouvelles règles du télétravail », déclare la ministre du Travail.

8h47. « On va regarder ce matin avec Bruno Le Maire, les secteurs qui vont pouvoir continuer à bénéficier des aides », indique Élisabeth Borne sur BFMTV.

8h45. « Pour faire face à l’épidémie sans fermer de secteurs, la bonne solution c’est la vaccination », martèle la ministre du Travail.

8h43. « On a prévu beaucoup de dispositions dans la loi pour éviter les licenciements en cas d’absence de pass sanitaire pour le salarié », explique Élisabeth Borne.

8h41. « Le pass sanitaire devient obligatoire pour les salariés des établissements où on le demande aux clients », indique la ministre du Travail sur BFMTV.

8h35. « Le pass sanitaire ne sera obligatoire que pour les salariés en contact avec le public », explique Élisabeth Borne, ministre du Travail.

8h24. « La question qui se pose aujourd’hui est de vacciner une population jeune avec une troisième dose en Europe ou bien de vacciner en Afrique, je penche pour la deuxième solution », indique Philippe Juvin.

8h22. « Ne plus rendre gratuits les tests PCR est une très mauvaise idée », indique Philippe Juvin sur CNews. « Il faut voir les tests comme un investissement. Les tests permettent de remonter la chaîne de contamination ».

8h20. « Forcément que l’on aura des contaminations avec la rentrée scolaire », estime Philippe Juvin.

8h17. « On réduit les risques grâce au vaccin, au pass sanitaire », explique Philippe Juvin, maire Les Républicains de La Garenne-Colombes, chef des urgences à l’hôpital Georges-Pompidou et candidat à la primaire de la droite.

8h08. Les enseignants devraient faire partie des groupes prioritaires pour le vaccin anti-Covid, selon l’OMS et l’Unicef. Il faudrait « proposer le vaccin contre le Covid-19 aux enseignants et aux autres membres du personnel scolaire en tant que groupe cible des plans de vaccination nationaux », écrivent les institutions onusiennes dans un communiqué, appelant les États membres à mettre en place une stratégie vaccinale destinée à maintenir l’enseignement en présentiel.

Cette priorité, qui avait déjà été évoquée dès novembre 2020 par un groupe d’experts (le SAGE) de l’OMS, doit intervenir tout en garantissant la vaccination des plus vulnérables, précisent-ils. À l’heure où les élèves européens font leur rentrée après les vacances d’été, il est « vital » que les écoles restent ouvertes malgré la prévalence du variant delta, plus contagieux.

8h59. Entreprises : les secteurs encore affectés par la crise redoutent la fin des aides. Les secteurs toujours affectés par la crise sanitaire sont reçus ce lundi à Bercy alors que les aides d’urgence se terminent mardi, au grand dam de nombreux professionnels qui réclament leur prolongation.

Une première réunion avec notamment les représentants du commerce, du tourisme et de l’évènementiel débutera à 9h30 en présence du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, qui avait promis aux entrepreneurs une clause de revoyure fin août.

Devant la bonne forme de l’économie française, il a sifflé la fin du « quoi qu’il en coûte » la semaine dernière, tout en promettant de continuer « à soutenir ceux qui en ont besoin ». Bruno Le Maire sera accompagné par ses homologues du Travail Élisabeth Borne, des PME Alain Griset et du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

7h51. Les Émirats rouvrent leurs portes aux touristes vaccinés. Les Émirats arabes unis vont recommencer à délivrer des visas à tout touriste entièrement vacciné contre le Covid-19 à partir de ce lundi, un mois avant le début de l’Exposition universelle 2020.

7h35. En Israël, une 3e dose à partir de 12 ans. Israël a annoncé abaisser à 12 ans l’âge minimal pour recevoir une troisième dose de vaccin contre le coronavirus afin de lutter contre une hausse des contaminations, liée au variant Delta.

L’État hébreu qui a lancé fin juillet une campagne pour permettre aux personnes âgées de 60 ans et plus de se faire injecter une troisième dose, a depuis progressivement abaissé l’âge minimal d’accès, malgré l’appel de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en faveur d’un moratoire sur ces troisièmes doses de rappel, afin de laisser plus de vaccins aux pays pauvres.

7h21. À l’école ou à la maison, une rentrée dans la jungle des purificateurs d’air. Filtrer les particules fines de la pollution urbaine, les pollens, poussières ou gouttelettes de Covid en suspension dans une salle de classe ou un salon ? Les purificateurs d’air constituent l’attraction de la rentrée, mais collectivités et consommateurs ont bien du mal à faire leur choix.

À catalyse, plasma pulsé, ozonation, filtre electro-statique, ionisation, quand ce n’est pas à UV ou à charbon actif : face à une jungle de techniques pour filtrer l’air ambiant, aucun label de qualité officiel ne garantit efficacité et innocuité de ces dispositifs.

7h14. Pass sanitaire imposé dans la restauration : la tension monte en cuisine. Le pass sanitaire devient obligatoire pour les salariés de la restauration ce lundi. Face à cette nouvelle obligation, les restaurateurs s’adaptent. Comme leurs employés. Notre sujet à lire ici.

7h04. Les élèves américains reprennent l’école, les « school bus » restent au garage. Les élèves reprennent le chemin de l’école ce lundi aux États-Unis, après une année largement passée derrière leur ordinateur, mais il leur faudra souvent se débrouiller sans les fameux « school bus » jaunes car beaucoup resteront au garage, faute de conducteurs.

Les conducteurs manquaient déjà depuis plusieurs années mais le Covid-19 a accéléré le mouvement. « Nous avons beaucoup de chauffeurs qui font ce travail en complément de leur retraite » et qui, particulièrement vulnérables face au Covid, sont donc inquiets, explique Greg Jackson, responsable des transports du district scolaire de Jeffco, dans le Colorado.

6h55. Une semaine de « souplesse » pour le pass sanitaire obligatoire au travail. Le porte-parole du gouvernement a promis dimanche « une semaine de souplesse, de pédagogie, de rodage, de tolérance ». Mais « il y aura évidemment des sanctions ensuite », a prévenu Gabriel Attal.

« Si vous êtes le responsable d’un établissement et que manifestement vous ne voulez pas contrôler le pass sanitaire et l’appliquer, vous vous exposez d’abord à un avertissement, une mise en demeure, et potentiellement une fermeture administrative », a-t-il expliqué.

6h45. Après leurs clients, le pass sanitaire obligatoire au travail pour certains salariés. L’instauration du pass sanitaire franchit ce lundi une nouvelle étape : il devient obligatoire au travail pour les salariés en contact avec le public dans les restaurants, cinémas, musées ou encore les trains grandes lignes, là où il était déjà requis pour les clients.

Jusqu’au 15 novembre, les employeurs devront vérifier la validité des pass de leur personnel. Cette obligation concerne aussi les bénévoles intervenant dans tous « les lieux, établissements, services ou évènements » listés par le ministère du Travail, notamment les bars, théâtres, cars ou avions interrégionaux, parcs d’attractions, zoos, foires et certains centres commerciaux.

6h40. 64,6 % des Français complètement vaccinés. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 48 390 138 personnes ont reçu au moins une injection, soit 71,8 % de la population totale. 43 584 130 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet, soit 64,6 % de la population totale, indique la Direction générale de la Santé.

6h30. 53 nouveaux décès en France ces dernières 24 heures. Au total, 114 210 personnes ont perdu la vie dans le pays depuis le début de l’épidémie.

6h25. En France, stabilisation dans les services de soins critiques, hormis aux Antilles. Depuis six jours consécutifs, le nombre de patients en soins critiques oscille entre 2 200 et 2 300, après une hausse entre fin juillet et mi-août correspondant à la « quatrième vague » de l’épidémie. Toutefois la situation est contrastée selon les territoires. Les hospitalisations sont à peu près stables en Île-de-France ou Provence-Alpes-Côte-d’Azur, baissent légèrement dans d’autres régions de métropole comme la Bretagne ou Bourgogne-Franche-Comté, mais augmentent dans les régions d’Outre-mer très touchées que sont la Martinique et la Guadeloupe.

6h20. Outre-mer : Véran lance un appel aux professionnels de santé. Alors que la situation reste critique en Outre-mer, le ministre de la Santé appelle les professionnels de la santé de métropole à se porter volontaires alors que « les hôpitaux sont dans ces territoires à la limite de ce qu’ils peuvent faire ».

6h10. Bonjour et bienvenue dans ce direct ! Il vous permettra de suivre en temps réel, tout au long de ce lundi, les dernières informations au sujet du Covid-19.

Leave a Reply