DIRECT. Covid-19 : le gouvernement «prépare une rentrée 100% en présentiel» à l’université – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

  • Les ministres français et allemand des Finances présentent dans la journée leurs plans de relance dans le cadre du financement européen.
  • De premiers détails sur les réouvertures en France ont été donnés par le président de la République, Emmanuel Macron.
  • Le dernier bilan de la pandémie en France est de 30 596 personnes hospitalisées, dont 6001 en soins critiques, un niveau jamais atteint depuis un an. 400 personnes sont mortes en 24 heures. 14,1 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin ; plus de 5 741 000 sont complètement vaccinés.
  • Dans le monde, le Covid-19 a tué au moins 3 117 000 personnes depuis sa découverte.

> Les événements de la journée

10 heures. Vers une rentrée en 100% présentiel à la fac. Comme elle l’avait annoncé au journal 20 Minutes, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur a assuré vouloir une rentrée en présentiel dans les universités. La jauge devrait d’ailleurs commencer à augmenter « dans les semaines qui viennent », a-t-elle promis sur Franceinter, avec « 50% de présentiel » début mai.

9h45. Running : mais qu’est-ce qui les fait encore courir ? Marathons, semi-marathons, 10 km… le contexte sanitaire a sonné le glas de la plupart des compétitions en Ile-de-France. Au grand dam des runners, bien décidés à battre le pavé malgré tout. Des passionnés nous ont expliqué.

9h15. Procès à Lyon. A 14 heures se tient à Lyon le procès de deux frères, organisateurs présumés d’une fête sauvage sur les quai de Saône le 30 mars.

8h55. Ce qu’aurait fait Marine Le Pen. A la place d’Emmanuel Macron, Marine Le Pen assure qu’elle aurait pris des décisions différentes. Elle explique qu’elle aurait maintenu les écoles fermées dans les départements les plus touchés par le Covid-19, qu’elle aurait fait vacciner les enseignants, les policiers et les professionnels exposées à du public en priorité, et qu’elle aurait fait systématiquement analyser les eaux usées pour détecter le virus.

8h50. Le Pen déplore la méthode de Macron. Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, dénonce la manière de faire du président de la République, Emmanuel Macron, à propos de l’annonce du calendrier des réouvertures en France. «Il y a des centaines de milliers de commerçants suspendus aux lèvres du président de la République. Perler des révélations très vagues dans une classe primaire m’apparaît une méthode très méprisante. S’il considère qu’il n’y a pas de calendrier, qu’il le dise», dit-elle sur franceinfo. Elle ajoute que, « depuis un an», les Français font face à «des décisions contradictoires, arbitraires et incompréhensibles». Sur l’incompréhension, elle prend l’exemple des cinémas fermés alors que les écoles sont ouvertes.

8h45. Le chômage partiel prolongé tant que des restrictions existent. Elisabeth Borne insiste sur le fait que la sortie des aides d’urgence sera «très progressive». «On ne va pas débrancher les aides trop vite et risquer des licenciements. Tant qu’il y a des restrictions sanitaires, c’est-à-dire un établissement fermé totalement ou partiellement avec des couvre-feux, alors on prend en charge à 100% l’activité partielle.»

8h40. Vers un allègement du couvre-feu. Elisabeth Borne estime qu’alléger le couvre-feu devrait aller de pair avec la réouverture des restaurants. « C’est une question qui se pose. Ce serait préférable pour les restaurateurs qu’ils puissent être ouverts un peu plus tard. Mais les décisions ne sont pas encore prises.»

8h35. Réouverture «étape par étape». La ministre du Travail, Elisabeth Borne, estime que « la réouverture doit se faire étape par étape et, le cas échéant, en différenciant selon les territoires». Interrogée sur RMC et BFMTV, elle ajoute qu’il «faut qu’on soit prudent pour ne pas avoir à faire des retours en arrière».

7h55. Terrasses payantes. A Paris, une fois que bar et restaurants rouvriront, il faudra payer pour bénéficier d’une terrasse éphémère à partir de juillet. En 2020, la mairie avait permis aux professionnels de s’étendre gracieusement sur des places de parking. Plus de détails dans notre article.

7h45. La Nouvelle-Calédonie assouplit ses conditions d’entrée pour les vaccinés. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie réduit de 14 à 7 jours la quarantaine obligatoire à l’arrivée dans l’archipel pour les voyageurs vaccinés avec Pfizer/BioNTech. Il faudra avoir reçu les deux doses au moins deux semaines avant d’arriver. De plus, se rendre en Nouvelle-Calédonie ou y revenir pour ceux qui y résident reste conditionné à un motif impérieux.

7h30. Marianne Faithfull pas certaine de rechanter. La chanteuse Marianne Faithfull se remet difficilement du Covid-19. L’artiste de 74 ans, affectée par le coronavirus et hospitalisée il y un an, répond au téléphone à l’AFP depuis son domicile du sud-ouest londonien mais paraît bien lointaine, sa voix appesantie par la fatigue. L’interprète de «Broken english», album référence de 1979, est directe. «Cette pandémie m’a salement touchée. J’ai failli mourir, et maintenant j’ai ce qu’on appelle un Covid long : je souffre des poumons et je ne peux pas parler très longtemps ». Et quant à la possibilité de chanter ? «J’espère, je m’exerce une fois par semaine avec un ami qui vient chez moi, mais je ne sais vraiment pas. Ne plus pouvoir chanter un jour est une pensée affreuse, mais si ça arrive je ne peux rien y changer.»

7h15. L’Australie suspend ses vols avec l’Inde. Le Premier ministre australien, Scott Morrison, suspend les vols en provenance d’Inde au moins jusqu’au 15 mai en raison de la situation sanitaire dans ce pays. Cela concerne également les vols indirects, c’est-à-dire avec escale dans un autre pays, rapporte notamment la chaîne ABC. Les vols de rapatriements d’Australiens sont également mis en pause. Des solutions sont à l’étude pour les reprendre dès que possible.

6h50. Pas de Spoutnik V au Brésil. L’agence de régulation sanitaire du Brésil (Anvisa) s’oppose à la demande de plusieurs Etats du pays d’importer le vaccin russe Spoutnik V. Elle estime manquer de données pour s’assurer de sa sûreté et de son efficacité. «Jamais nous ne permettrons que des millions de Brésiliens soient exposés à des produits sans une vérification appropriée de la qualité, de l’innocuité et de l’efficacité ou, au minimum, face à la situation grave que nous traversons, qu’il existe un rapport favorable entre le risque et les avantages», explique Antonio Barra Torres, président de l’Anvisa. La direction de l’agence a suivi la recommandation de ses experts constatant des «incertitudes» sur le vaccin, qui n’a toujours pas été approuvé par les agences sanitaires de l’Union européenne (EMA) et des Etats-Unis (FDA).

6h35. Quid de l’aide française à l’Inde ? La France a détaillé le contenu de son aide sanitaire à l’Inde. Elle fournira huit unités de production d’oxygène médical par générateur, des containers d’oxygène liquéfié ainsi que du matériel médical spécialisé contenant notamment 28 respirateurs.

6h30. Arrivée de l’aide internationale en Inde. Les premières cargaisons d’aide médicale britannique, dont 100 ventilateurs et 95 concentrateurs d’oxygène, sont arrivées en Inde. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Arindam Bagchi, a tweeté des photos de ce matériel en train d’être déchargé d’un vol de la compagnie allemande Lufthansa à Delhi, en saluant un exemple de «coopération internationale». Au total, neuf conteneurs aériens chargés d’approvisionnement, dont 495 concentrateurs d’oxygène, 120 respirateurs non invasifs et 20 respirateurs manuels, seront envoyés cette semaine grâce à l’aide internationale. Le système de santé indien est débordé par l’explosion des cas de Covid-19.

6h15. Le budget du Canada adopté. Le gouvernement minoritaire du Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a survécu lundi soir à un vote de défiance sur le budget. Par 178 voix pour et 159 contre, les députés ont approuvé le budget de relance post-Covid-19. Le gouvernement a pu compter sur le soutien de la quatrième formation la plus importante, qui avait annoncé ne pas vouloir provoquer d’élections en pleine pandémie.

6 heures. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce direct quotidien consacré à la pandémie de Covid-19.

Leave a Reply