DIRECT. Covid-19 : «Il y aura bien une tolérance ce soir après le match de l’équipe de France», déclare Roxana Maracineanu – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Suivez en direct les événements de la journée :

9h27. 11 000 étudiants lors d’une méga-remise de diplômes à Wuhan, un an après le confinement. Les images montrent des milliers d’étudiants, côte à côte, sans distanciation sociale et souvent sans masque. Il y a un an, la ville, épicentre de l’épidémie de Covid-19, s’était confinée. Notre sujet à lire ici.

8h58. « Nous allons vers quelque chose de positif et les sportifs sont les premiers à se faire vacciner », déclare Roxana Maracineanu.

8h52. « Je demande aux Français d’être responsables car il y a encore la moitié de la population qui doit aller se faire vacciner », explique la ministre déléguée chargée des Sports.

8h47. « Il y aura bien une tolérance pour les personnes qui rentrent chez eux ce soir après avoir vu le match de l’équipe de France de football au café ou au restaurant », indique sur France Info Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports.

8h24. Le bac 2021, chamboulé par le covid, va bientôt démarrer. Une épreuve maintenue mais aménagée : l’écrit de philosophie ouvrira jeudi matin la session 2021 du baccalauréat nouvelle formule, qui a toutefois été ajusté pour tenir compte des perturbations dans les lycées provoquées par la crise sanitaire.

Pour cette première édition du bac Blanquer, quelque 715 000 candidats vont tenter de décrocher le précieux diplôme. Plus de la moitié (53,7%) présentent le bac général – qui se compose désormais d’un tronc commun de matières, complété par deux enseignements de spécialités choisis à la carte par les élèves – 26,5% le professionnel et 19,8% le technologique.

Les conditions de préparation à cet examen bicentenaire ont été cette année complexifiées par la crise sanitaire. Depuis novembre, notamment, de nombreux élèves suivent des enseignements à distance ou en demi-groupe.

8h04. La jauge pour l’Euro 2020 augmentée à 40 000 spectateurs. Les demi-finales et la finale de l’Euro 2020 se joueront devant 40 000 fans à Wembley, la plus grande foule réunie au Royaume-Uni depuis plus de 15 mois, les autorités ayant augmenté lundi la jauge dans le cadre d’évènements publics-test.

« Nous voulons rassembler des preuves supplémentaires sur la façon dont nous pouvons reprendre les grands événements en toute sécurité », a déclaré le ministre de la Culture, Oliver Dowden.

Cela représente pour l’Euro un passage à près de 50% de la capacité du stade de Wembley, malgré l’annonce par le Premier ministre Boris Johnson d’un report de quatre semaines de la levée complète des restrictions liées au Covid-19, en raison d’une augmentation des infections causées par le variant Delta.

7h58. Fini le masque en intérieur, décide Israël. Il s’agissait de la dernière mesure contre le Covid-19 en Israël. Le masque restera toutefois obligatoire dans de rares cas, notamment dans les hôpitaux et les maisons de retraite. A lire ici.

7h50. Un risque de relâchement l’été ? Des observateurs redoutent un « grand relâchement » pendant l’été, avec la fin du couvre-feu le 30 juin et des jauges dans les espaces clos.

« Ce n’est pas un risque, c’est normal, les Français ont besoin de retrouver un semblant de vie normale », estime Pascal Crépey. De l’avis général, l’été devrait bien se passer. Pascal Crépey pense que « de bonnes habitudes ont été prises », souhaitant qu’elles perdurent, par exemple « le fait que les Français les plus à risque prennent des précautions » ou que « les personnes malades se fassent rapidement tester et évitent d’aller au travail ».

L’Institut Pasteur prend l’été 2020 comme référence et prévoit « une situation plutôt bien contrôlée durant l’été. Une reprise est possible mais a priori pas trop explosive compte tenu du niveau de vaccination ». Cependant, avertit Simon Cauchemez, les modèles « pourraient se tromper si les gens se relâchent davantage que l’été dernier et si le variant Delta — pas pris en compte actuellement — prenait rapidement le pas » sur le variant Alpha (dit britannique).

M. Crépey prévient: « il ne faut pas qu’on se croie totalement tirés d’affaire car le virus est toujours là, et le variant Delta pourrait nous réserver des surprises ».

7h30. Vaccination et météo, l’épidémie freine mais attention à Delta. Grâce à la vaccination accélérée et à une météo très favorable, l’épidémie de Covid-19 décélère plus rapidement que prévu en France mais les autorités traquent le variant Delta qui pourrait faire dérailler les modèles des prévisionnistes. L’épidémie de Covid est en rapide décélération avec moins de 5 000 nouveaux cas quotidiens (contre six fois plus au dernier pic, début avril) et bientôt autour de 2 000 par jour, selon les prévisionnistes.

Pour Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste à Santé publique France, la situation est « plus favorable » que ce qui était prévu il y a quelques semaines, avec un taux d’incidence passé sous la barre des 100 pour la première fois depuis septembre 2020 (68 nouveaux cas pour 100 000 habitants).

« C’est une très bonne surprise qui concerne toute l’Europe, à l’exception du Royaume-Uni et du Portugal », dit l’épidémiologiste Antoine Flahault.

La décrue « figurait dans nos modèles mais s’est peut-être accélérée grâce notamment à la météo dont l’impact est difficilement prévisible », explique Simon Cauchemez, modélisateur de l’Institut Pasteur.

7h14. Couvre-feu après France-Allemagne : Darmanin demande aux forces de l’ordre de « faire preuve de mansuétude ». Les forces de l’ordre ont été invitées par le ministre de l’Intérieur à faire preuve de souplesse pour permettre le retour dans le calme des fans de football à leur domicile après le match. A lire ici.

6h58. Une responsable du labo de Wuhan rejette à nouveau les accusations sur les origines de la pandémie. Une virologue chinoise, directrice d’un des laboratoires de l’Institut de virologie de Wuhan, dément de nouveau la théorie selon laquelle le virus à l’origine du Covid-19 aurait pu s’échapper de son institution, dans un entretien paru dans le New York Times.

Le président américain Joe Biden avait appelé en mai les services de renseignement américains à « redoubler d’efforts » pour expliquer les origines du Covid-19, déplorant le manque de coopération et de transparence de Pékin.

Longtemps balayée d’un revers de main par la plupart des experts, la théorie d’un accident de laboratoire à Wuhan, en Chine, est revenue en force ces dernières semaines dans le débat américain. Et les appels en faveur d’investigations plus approfondies se multiplient au sein de la communauté scientifique.

Shi Zhengli, à la tête du laboratoire de haute sécurité P3 (pour « pathogène de classe 3 ») de l’institut de Wuhan qui étudie de nombreux virus dont les coronavirus, a répondu au New York Times par téléphone et e-mail.

« Comment diable puis-je apporter des preuves de quelque chose dont il n’y a aucune preuve? », a-t-elle d’abord lâché, souhaitant ensuite poursuivre par e-mail, citant les règles de l’institut basé dans la ville qui fut le premier épicentre de la pandémie de coronavirus.

6h45. « Quel recul a-t-on ? » : la vaccination des 12-17 ans débute ce mardi et fait débat chez les parents. Cinq millions d’adolescents de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner à partir de ce mardi. Mais notamment pour les plus jeunes, qui en ont moins besoin, la mesure peine à convaincre les parents. À lire ici.

6h40. 63 nouveaux décès en France ces dernières 24 heures. Au total, depuis le début de l’épidémie 110 483 personnes ont perdu la vie.

6h35. La pression hospitalière continue de baisser en France. 12 374 malades du Covid-19 sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux du pays et 2 068 sont en soins critiques Le taux d’incidence est au plus bas en France depuis le 1er septembre dernier.

6h30. L‘Angleterre met en pause son déconfinement face à la montée du variant Delta. Le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce repousser de quatre semaines, jusqu’au 19 juillet, la levée des dernières restrictions instaurées en Angleterre. Notre sujet à lire ici.

6h25. Plus de 555 000 injections ces dernières 24 heures en France. Selon la Direction générale de la Santé, 30 472 434 personnes ont reçu au moins une injection (soit 45,5 % de la population totale et 58 % de la population majeure) et 14 364 587 personnes ont reçu deux injections (soit 21,4 % de la population totale et 27,4 % de la population majeure).

6h20. Le variant Delta a été détecté dans 74 pays et continue de se propager, faisant craindre qu’il ne devienne la souche la plus dominante dans le monde. Il est également à craindre que les pays dotés de systèmes de surveillance plus faibles n’aient peut-être pas détecté la présence de la souche, apparue pour la première fois en Inde.

6h10. Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre en temps réel les informations sur la situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19.

Leave a Reply