DIRECT. Covid-19 : des manifestations contre le pass sanitaire et le projet de pass vaccinal attendues dans… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

14h30 : Bonjour @Charly, cette obligation est bien effective, par exemple depuis le 31 décembre à Paris. Voici les territoires de nouveau concernés par l’obligation du port du masque en extérieur : Paris et les départements d’Ile-de-France, la Charente-Maritime, la Vendée, le département de Loire-Atlantique, Lyon, Villeurbanne et Dijon, rappelle le site Service-public.fr.

14h22 : L’obligation du port du masque à l’extérieur à Paris et autres départements de la couronne (comme dans d’autres lieux du pays) est-elle déjà effective ou est-elle suspendue au vote du projet de loi en discussion en ce moment ? Merci

14h07 : 14 heures, l’heure de faire un nouveau point sur l’actualité de la journée :

• Les tensions persistent à Almaty, la plus grande ville du Kazakhstan. Un journaliste de l’AFP a fait état de tirs de semonce des forces de l’ordre, visant à empêcher des personnes de s’approcher de la place centrale. Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue kazakh Kassym-Jomart Tokaïev se sont longuement entretenus sur la situation aujourd’hui.

• Des manifestations s’opposant au pass sanitaire, à l’heure de l’examen de sa transformation en pass vaccinal, sont attendues cet après-midi dans plusieurs villes de France. Suivez notre direct.

Les avocats de Novak Djokovic assurent que le n°1 mondial, dont le visa d’entrée en Australie a été annulé, bénéficiait d’une exemption à l’obligation vaccinale car il avait contracté le Covid-19 en décembre.

Emmanuel Macron arrive toujours en tête des intentions de vote, à près de 26%, selon notre sondage. Marine Le Pen et Valérie Pécresse sont au coude-à-coude, respectivement à 17% et 16%. “Les choses sont encore très serrées à droite”, commente sur franceinfo Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut Ipsos.

13h50 : 13 heures et quelques minutes, voici un “best-of” de nos contenus du jour sur franceinfo :

• N’y a-t-il vraiment eu aucun tri des patients à l’hôpital depuis le début de l’épidémie de Covid-19, comme l’affirme Emmanuel Macron ? Explications.

“Je suis oppressée et submergée” : le témoignage d’une directrice d’école élémentaire, Isabelle, sur ses difficultés face à la nouvelle vague de l’épidémie.

Le regard de chercheurs spécialistes du changement climatique sur le film Don’t Look Up, métaphore de l’inaction face au dérèglement du climat.

12h52 : Christian Curel, président du Syndicat des fabricants français de masques, assure qu’en cas de recours plus général aux masques FFP2, ce qu’il recommande face au variant Omicron, les fabricants seront capables de répondre à la demande. “Il y a pas mal de stock déjà chez nos fabricants aujourd’hui. Il y a aussi des capacités de production importantes, on peut monter assez facilement à 40-50 millions de masques FFP2 par semaine en fabrication”, explique-t-il sur franceinfo.

12h07 : Midi, faisons un nouveau point sur l’actualité de ce samedi 8 janvier :

• Un rebond de participation est attendu. De nombreux appels à manifester contre le pass sanitaire, à l’heure de l’examen du texte le transformant en pass vaccinal, ont été lancés partout en France aujourd’hui. Suivez notre direct.

L’ex-président Noursoultan Nazarbaïev, dont l’influence est dénoncée par les manifestants au Kazakhstan, appelle la population à soutenir le gouvernement face aux émeutes. Les tensions persistent à Almaty, la plus grande ville du pays. Un journaliste de l’AFP a fait état de tirs de semonce des forces de l’ordre, visant à empêcher des personnes de s’approcher de la place centrale.

• Emmanuel Macron arrive toujours en tête des intentions de vote, à près de 26%, selon notre sondage. Marine Le Pen et Valérie Pécresse sont au coude-à-coude, respectivement à 17% et 16%. “Les choses sont encore très serrées à droite”, commente sur franceinfo Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut Ipsos.

Les avocats de Novak Djokovic assurent que le n°1 mondial, dont le visa d’entrée en Australie a été annulé, bénéficiait d’une exemption à l’obligation vaccinale car il avait contracté le Covid-19 en décembre.

12h32 : Bonjour le Premier ministre, Jean Castex, a expliqué jeudi sur BFMTV que le gouvernement avait saisi de nouveau le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) sur la question d’un recours plus général aux masques FFP2. Un avis était attendu hier, avait-il précisé, mais nous attendons encore des informations à ce sujet. Nous vous tiendrons bien sûr au courant dès que nous aurons des éléments.

11h56 : bonjour j’ai pas vu l’avis de la comission pour les masques FFP2. Avez vous des nouvelles ?

11h18 : Bonjour @laeti42, notre tableau de bord vous présente en détail l’évolution des contaminations chez nos voisins européens, les pays du sud de l’Europe étant particulièrement touchés. Outre-Manche, la moyenne glissante sur sept jours des contaminations quotidiennes s’élevait hier à 180 000, selon le site OurWorldinData.

10h31 : Bonjour FI Pouvez- vous nous dire ce où en sont nos voisins européens notamment anglais au niveau des contaminations delta et omicron? Pour nous donner une perspective. Merci

10h16 : Les protocoles à répétition ne la contentent pas. Surtout la multiplication des tests pour les enfants cas contacts à J0, J2 et J4. “C’est de la maltraitance, s’exclame-t-elle. Faire trois tests en une semaine, c’est du délire !” “J’ai l’impression d’être un robot devant appliquer des directives dénuées de dimension humaine”, lâche-t-elle. Face à un quotidien éprouvant, elle n’est pas loin de baisser les bras.

09h50 : “Tout ce qui peut fédérer au sein de l’école, le travail d’équipe, tombe à l’eau. On ne peut plus manger ensemble, on est tous isolés. La vie intra-scolaire est complètement morte.”

En raison d’une situation tendue à cause de l’explosion des cas, elle a dû annuler pour la deuxième année consécutive le marché de Noël. “Les élèves, comme les enseignants, ont été déçus”, assure-t-elle.

10h17 : Entre un premier protocole sanitaire allégé annoncé la veille du retour des vacances de Noël, puis un second trois jours plus tard, et une situation concrète parfois chaotique sur le terrain, Isabelle, directrice d’une école élémentaire dans les Yvelines, confie ses difficultés face à la nouvelle vague de Covid-19 en attendant des jours meilleurs jonglant entre petites joies fugaces, épuisement et démotivation.

Depuis bientôt deux ans, Isabelle gère le quotidien d'une école élémentaire en pleine pandémie de Covid-19. (FRANCEINFO / PIERRE ALBERT JOSSERAND)

(PIERRE ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO)

10h18 : Avant l’examen au Sénat du projet de loi instaurant le pass vaccinal, plusieurs manifestations d’opposition au pass sanitaire sont attendues aujourd’hui à Paris et dans plusieurs autres villes. La préfecture de la Manche a annoncé l’interdiction de tout rassemblement au Mont-Saint-Michel, alors qu’un appel à manifester avait été lancé.

<

p id=”lmsg-61d946405ff4e97c50e722a8″ class=”message custom”>10h21 : Il est 9 heures et quelques minutes, voici un premier point sur l’actualité :

•En France, 328 214 nouveaux cas ont été recensés au cours des dernières 24 heures, soit 219 807 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours, selon Santé publique France. Suivez notre direct.

•L’ex-président Noursoultan Nazarbaïev appelle la population à soutenir le gouvernement pour faire face aux troubles qui secouent le pays, a déclaré son porte-parole. Le dirigeant du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a exclu toute négociation avec les manifestants et a autorisé les forces de sécurité à “tirer pour tuer”.

•Emmanuel Macron arrive toujours en tête des intentions de vote, à près de 26%, malgré ses propos sur les non-vaccinés, selon notre sondage. Marine Le Pen et Valérie Pécresse sont au coude-à-coude, respectivement à 17% et 16%.

•Novak Djokovic bénéficiait d’une exemption de vaccination contre le Covid-19 car il avait contracté le virus en décembre, ont affirmé ses avocats dans un document déposé aujourd’hui au tribunal. Le visa d’entrée en Australie du n°1 mondial a été annulé, au motif qu’il ne remplissait pas les strictes conditions d’entrée sur le territoire dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Leave a Reply