DIRECT. Covid-19 à l’école : 75% de grévistes et la moitié des établissements fermés jeudi, prévoit le SNUi… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

19h04 : La France insoumise “demande au gouvernement” que la distribution de masques FFP2 lors des meetings soit remboursée car celle-ci “procède de surcoûts qui sont directement imputables à la crise sanitaire”, a estimé le député La France insoumise du Nord, Adrien Quatennens, sur franceinfo.

 Adrien Quatennens, député La France Insoumise avec un masque FFP2 à l'Assemblée nationale à Paris, le 26 janvier 2021. (BERTRAND GUAY / AFP)(BERTRAND GUAY / AFP)

18h48 : “Pourquoi cette obsession à batailler sur le pass vaccinal alors que tant de combats plus efficaces sont à mener pour résoudre cette crise sanitaire, comme la levée des brevets ?” lance la sénatrice communiste Marie-Claude Varaillas pendant les débats sur l’examen du projet de loi sur le pass vaccinal au Sénat.

18h26 : Le Sénat vient par ailleurs de rejeter l’amendement socialiste qui réintroduisait la vaccination obligatoire (262 voix contre 73). Les socialistes avaient déposé une proposition en ce sens en octobre, précise Public Sénat sur Twitter.

18h22 : Les débats se poursuivent au Sénat concernant le projet de loi sur le pass vaccinal. “Quand on crée une obligation dans la loi, on met toujours une obligation et des contrôles. Ca n’existe pas une obligation brute, ça n’a pas de valeur normative, ça n’a pas de valeur juridique“, déclarait il y a quelques instants Olivier Véran face aux sénateurs socialistes.

18h05 : Il est 18 heures, voici le point sur l’actu :

Le Sénat a entamé l’examen du projet de loi sur le pass vaccinal, avec près de 200 amendements déposés. Suivez notre direct.

• La grève contre le protocole sanitaire dans l’Education nationale, après-demain, devrait être suivie par 75% des enseignants du premier degré, selon les prévisions du SNUipp-FSU, le premier syndicat du primaire.

• Météo France a placé la Gironde en vigilance orange en raison des risques de crues et d’inondations après les intempéries qui se sont abattues sur le Sud-Ouest. Sept autres départements étaient déjà concernés par cette alerte.

• Les juges chargés de l’instruction sur l’accident mortel en décembre 2017 d’un car scolaire à Millas (Pyrénées-Orientales) ont ordonné le renvoi de la conductrice devant le tribunal correctionnel pour “homicides et blessures involontaires”, a appris France Télévisions.

17h45 : L’examen du projet de loi sur le pass vaccinal se poursuit au Sénat. Le groupe socialiste dépose un amendement pour introduire l’obligation vaccinale, détaille l’élu et médecin Bernard Jomier. De son côté, le groupe communiste veut “inscrire dans le marbre” la non obligation vaccinale pour les moins de 12 ans.

17h52 : Des personnels hospitaliers sont descendus dans la rue dans toute la France pour réclamer des hausses de salaires, mais aussi “des moyens” et des “postes” pour l’hôpital public, lessivé par les vagues successives de Covid-19, et l’arrêt des fermetures de lits. Ils étaient 3 000 à Paris, 400 à Lille ou encore 1 500 à Bordeaux, selon les organisateurs.

(SYLVAIN LEFEVRE / Hans Lucas / AFP)

17h34 : Comment éviter que la vague de tests submerge les pharmacies, les centres et les laboratoires ? Gabriel Attal a annoncé dimanche des mesures censées réduire la pression sur les pharmacies et les laboratoires. On fait le point dans cet article. Une file d'attente devant le barnum de dépistage du Covid-19 d'une pharmacie à Paris, le 9 janvier 2022. (MYRIAM TIRLER / HANS LUCAS / AFP)(MYRIAM TIRLER / HANS LUCAS / AFP)

17h25 : Bonsoir @l94 et @protocole1.2.3.4…., l’assouplissement du protocole annoncé hier ne concerne QUE les élèves de moins de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, et ceux de plus de 12 ans dont le schéma vaccinal est complet, assure le ministère de l’Education nationale.

17h21 : Bonjour à tous. J’ai découvert le nouveau (et peut être pas le dernier 😁) protocole concernant les écoles. Savez vous si cela concerne les établissements scolaires jusqu’au lycée ou seulement les maternelles et primaires (peut être aussi les 6eme car – de 12 ans) ? Merci et bonne journée à tout le monde😉

17h21 : Petite question : le nouveau protocole ( 3 autotests au lieu d 1PCR ou antigenique et 2 autotests) est- il valable pour les scolaires de plus de 12 ans ou juste pour les écoliers de moins de 12 ans ? Merci de m éclairer !! Nous en avons bien besoin en ce moment !

17h12 : Toujours selon ce dernier, “plus de la moitié des écoles” devraient être fermées.

17h13 : La grève contre le protocole sanitaire dans l’Education nationale, après-demain, devrait être suivie par 75% des enseignants du premier degré, selon les prévisions du SNUipp-FSU, le premier syndicat du primaire.

17h35 : “En attendant que de tels vaccins soient disponibles, et au fur et à mesure de l’évolution du virus Sars-CoV-2, il faudra peut-être mettre à jour la composition des vaccins anti-Covid actuels, préviennent-ils.

17h03 : Combattre la pandémie de Covid-19 à coups de doses de rappel des vaccins actuels n’est pas une stratégie viable, alertent des experts de l’Organisation mondiale de la santé. “Des vaccins (…) ayant un impact élevé en matière de transmission et de prévention de l’infection, en plus de prévenir les formes graves de la maladie et la mort, sont nécessaires”, ajoutent-ils.

17h00 : Mettre dans la loi un seuil de déclenchement du pass vaccinal, comme le veulent les sénateurs, “pose une difficulté majeure, car nous sommes face à des situations qui, vague après vague, sont imprévisibles. Qui aurait pu prédire qu’un jour nous aurions 350 000 contaminations en 24 heures ?”, avance Olivier Véran. Un seuil dans la loi est “rigide” et “empêche d’agir”, selon lui.

16h50 : Les interventions des sénateurs sur le projet de loi sur le pass vaccinal, examiné dans l’hémicycle depuis aujourd’hui, se poursuivent. “Les libertés sont sacrées, mais aucune n’est absolue”, a avancé tout à l’heure Philippe Bas (LR). “La dérive autoritaire est terrifiante, a de son côté estimé Stéphane Ravier (RN).

16h33 : Bonjour @Nenette25, pas de panique, vous pouvez rester positive plusieurs semaines après votre contamination, mais vous n’êtes plus contagieuse pour autant. Vous pouvez donc mettre fin à votre isolement à l’issue de vos sept jours de quarantaine. Et petite précision : il n’est pas nécessaire de réaliser un test à l’issue de cette période, rappelle le site du gouvernement.

16h31 : Bonjour Mathilde, auriez-vous la réponse ? Lorsque l’on a un schéma vaccinal complet et que l’on est testé positif : quel protocole si l’on est toujours positif à J+7 ?? On continue l’isolement ? Jusqu’à quand ? Je ne trouve pas l’info sur Améli…Merci pour votre aide et bonne journée

16h44 : Vous étiez nombreux à m’interroger tout à l’heure sur ce sujet : on répond dans cet article à cinq questions sur les autotests, désormais seuls nécessaires pour les élèves cas contacts. Un autotest de détection du Covid-19, à Toulouse (Haute-Garonne) le 9 janvier 2021. (THOMAS BARON / HANS LUCAS / AFP)(THOMAS BARON / HANS LUCAS / AFP)

16h44 : Bonjour @Doudou24, la question n’a semble-t-il pas été abordée lors de la réunion entre Jean Castex et les chefs de partis qui se tenait cet après-midi. Parmi les sujets évoqués : les meetings et l’éventuelle hausse du plafond des dépenses autorisées (par exemple pour louer des salles plus grandes afin de respecter les gestes barrières).

16h22 : Bonjour Mathilde, est-ce que les élections Présidentielles pourraient être décalées en cas de pic épidémique ?

16h07 : Bonjour @saufi, les personnes vaccinées ne sont pas plus touchées par Omicron que les personnes non vaccinées. En revanche, elles sont plus touchées par Omicron qu’elles ne l’étaient par les précédents variants, ce qui explique les hausses de cas actuelles, y compris dans les pays à forte couverture vaccinale. Une étude sud-africaine estime ainsi l’efficacité à 33% des vaccins contre la contamination par Omicron, contre 80% pour le variant Delta.

16h06 : Est-ce qu’on a un début d’explication scientifique concernant ce grand nombre de contaminations Omicron dans les pays où il y a le plus de vaccinés ?

16h00 : “Je sais que ce que nous demandons aux enseignants et aux parents d’élèves, je les en remercie. Il faut de la patience et du pragmatisme”

Le président a eu quelques mots, en marge d’une conférence de presse avec Charles Michel, le président du Conseil européen, après une nouvelle modification du protocole sanitaire à l’école. “Il n’y a pas de système parfait (…) à chaque fois il faut ajuster les choses. Je sais qu’il y a de la lassitude et de l’énervement”.

14h44 : Olivier Véran évoque un “raz-de-marée” de l’épidémie, avec “350 000 cas” positifs qui devraient être recensés ce soir. Un nombre jamais atteint “depuis le début de la crise”.

14h51 : Alors que les sénateurs s’apprêtent à examiner le projet de loi sur le pass vaccinal, Olivier Véran s’exprime devant eux. Vous pouvez suivre l’intervention du ministre de la Santé ici.

(PUBLIC SENAT / TWITTER)

14h16 : Il est 14 heures et des brouettes, hop, voici l’essentiel de l’actu :

• La branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé estime que plus de 50% de la population du continent pourrait être touchée par Omicron d’ici “six à huit semaines”, à cause du rythme actuel de contamination. Suivez notre direct.

• Météo France a placé la Gironde en vigilance orange en raison des risques de crues et d’inondations après les intempéries qui se sont abattues sur le Sud-Ouest. Sept autres départements étaient déjà concernés par cette alerte.

• Les juges chargés de l’instruction sur l’accident mortel en décembre 2017 d’un car scolaire à Millas (Pyrénées-Orientales) ont ordonné le renvoi de la conductrice devant le tribunal correctionnel pour “homicides et blessures involontaires”, a appris France Télévisions.

• Un accord pour indemniser les victimes de l’explosion de la rue de Trévise, à Paris, qui avait fait 4 morts et 66 blessés en janvier 2019, a été trouvé hier soir. Il permettra de couvrir “les frais extra-légaux” non pris en charge par l’assurance maladie et les mutuelles.

14h07 : M. Blanquer ne sait plus interpréter les écrits: Quelle grève contre un virus??? Nous demandons un protocole renforcé, qui se retrouve une nouvelle fois allégé! Et des tests salivaires plus nombreux dans nos écoles. Les seuls prévus pour janvier dans mon école (vendredi) viennent d’être annulés 😡

14h06 : Je fais grève pour la 1ère fois depuis 25 ans que j’enseigne. Ce n’est pas contre un virus dont je n’ai personnellement pas peur. Je fais grève pour protester contre la gestion des mesures sanitaires au sein de l’école. Beaucoup d’administratif pour rien, un protocole qui devient”ridicule”!

14h06 : Jean-Michel Blanquer qui sort “on ne fait pas grève contre un virus” n’a rien compris des raisons de la manifestation. On en demande pas la fermeture des écoles, mais des moyens de sécuriser les intervenants de l’éducation, quels qu’ils soient.La réponse reçue est à chaque fois le mépris, comme en témoigne cette réponse, à l’image de la gestion de l’école sous son ministère

14h06 : Dans les commentaires, je reçois de très nombreux messages de personnels enseignants qui réagissent aux propos de Jean-Michel Blanquer concernant la grève prévue jeudi dans l’Education nationale. Voici notre article qui résume les raisons du mouvement social.

13h53 : “Ce n’est pas une grève qui résout les problèmes, on ne fait pas une grève contre un virus.”

L’ensemble des syndicats représentatifs ont appelé à la grève dans l’Education nationale jeudi, dénonçant “une pagaille indescriptible” dans les écoles en raison du protocole sanitaire. “C’est dommage d’avoir une journée qui va perturber davantage le système”, a réagi Jean-Michel Blanquer sur BFMTV.

13h27 : Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a rencontré ce matin Laurent Fabius, le président du Conseil constitutionnel, afin d’évoquer la possibilité,après concertations”, que “le gouvernement élabore de nouvelles mesures d’organisation [de la présidentielle]. Laurent Fabius “en a pris bonne note et lui a confirmé que l’adoption de telles mesures appelleraient un contrôle du Conseil constitutionnel”.

13h21 : Pour aborder l’organisation de l’élection présidentielle en contexte de Covid-19, le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur organisent une réunion en visio-conférence avec Marine Le Pen (RN), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Yannick Jadot (EELV) et Eric Zemmour (Reconquête), a appris franceinfo. Les autres candidats déclarés seront représentés par un membre de leur entourage.

13h52 : Bonjour @maman découragée, si votre enfant est cas contact, une attestation vous sera délivrée par l’école. Elle donnera accès à 3 autotests gratuits en pharmacie”, a précisé Matignon à France Télévisions hier. Je vous conseille donc de la demander à l’école de votre enfant.

13h13 : Bonjour, je ne sais pas si vous avez la réponse…Comment obtient-on ces 3 tests gratuitement ? Avant obtenait les 2 suite aux tests négatif, mais maintenant ?Je sors de la pharmacie qui me dit que j’ai besoin d’un papier, mais je ne le trouve pas sur ameli !! Et ils sont aussi perdus que moi. Mon fils a 9 ans et n’est pas vacciné. D’avance merci, je cherche depuis ce matin la réponse.

13h11 : La seule modification très récente du protocole sanitaire qui concerne les adultes est celle-ci : lorsque vous êtes testé positif au Covid-19 via un test antigénique, il ne vous est plus demandé de faire un test PCR pour confirmer le résultat ensuite.

13h08 : Tout à fait, les modifications annoncées hier (trois autotests) ne concernent que l’école !

13h07 : Bonjour, la règle précédente du test pcr continue donc de s’appliquer pour les adultes ?

13h03 : Bonjour @Arnaud, non, le protocole que je viens de rappeler ne concerne que les écoles. Si votre enfant est cas contact d’une personne positive de votre foyer, la règle en dehors de l’école s’applique : les enfants de moins de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, doivent faire un test immédiat (PCR ou antigénique) sans s’isoler. S’il est négatif, il faudra compléter avec un autotest deux jours puis quatre jours après.

13h01 : Bonjour, est ce que le nouveau protocole en cas de cas contact à l’école (3 autotests) est aussi valable a la maison ? (enfant cas contact d’une personne de sa famille qui vivent sous le même toit).Merci !

13h03 : Bonjour @Hugo, l’enfant continue d’aller à l’école dans que ses tests sont négatifs, et les trois tests sont obligatoires mêmes en cas de tests négatifs précédemment. Pour rappel : il s’agit bien de faire un autotest le jour où le cas positif est signalé, puis deux jours après et quatre jours après.

12h58 : Bonjour FI, suite au nouveau protocole sanitaire dans les écoles, faut-il attendre 3 tests négatifs (donc quelques jours sans école) ou si le premier est négatif l’enfant peut y retourner et il faudra également faire des tests a J+2 et J+4? Par avance merci et bon courage

12h25 : La branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé estime que plus de 50% des Européens pourraient être touchés par Omicron d’ici “six à huit semaines”, à cause du rythme actuel de contamination.

<

p id=”lmsg-61dd63578256bf23c1e9ff33″ class=”message custom”>12h05 : Voici le point sur l’actualité.

• Météo France a placé la Gironde en vigilance orange en raison des risques de crues et d’inondations après les intempéries qui se sont abattues sur le Sud-Ouest. Sept autres départements étaient déjà concernés par cette alerte.

Le président du Parlement européen, le social-démocrate Italien David Sassoli, est mort cette nuit à l’âge de 65 ans, a annoncé son porte-parole. Il était hospitalisé depuis fin décembre “en raison d’une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire”.

• Après une adoption agitée à l’Assemblée nationale, le Sénat se saisit à son tour du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. Sur Europe 1, Gabriel Attal a annoncé que le gouvernement préférait “tester que fermer les écoles”. Suivez notre direct.

• Les juges chargés de l’instruction sur l’accident mortel en décembre 2017 d’un car scolaire à Millas (Pyrénées-Orientales) ont ordonné le renvoi de la conductrice devant le tribunal correctionnel pour “homicides et blessures involontaires”, a appris France Télévisions.

12h05 : Olivier Flipo, directeur d’école primaire à Cergy-Pontoise et délégué du syndicat SE-Unsa du Val-d’Oise, a critiqué sur franceinfo l’attitude de Jean Castex qui “essaie de diviser les parents et l’école” avec de nouvelles mesures pour simplifier le protocole sanitaire à l’école. “Ce qu’on demande clairement, c’est que, quand il y a un cas positif dans une classe, on ferme la classe sept jours”, assure-t-il. Une journée de grève est prévue jeudi.

Leave a Reply