DIRECT. Coronavirus : l’OMS s’attend à des mois d’octobre et novembre particulièrement meurtriers en Europe – Le Parisien

Spread the love

> Suivez les événements de la journée en direct :

9h28. 43 cas parmi les étudiants de Rennes 1 après des soirées dans des bars. 43 cas de coronavirus ont été recensés à l’université Rennes 1 ce week-end, selon France Bleu Armorique. Les étudiants contaminés sont inscrits dans des filières de médecine, de pharmacie et dentaire selon un communiqué de l’Agence régionale de santé (ARS).

Selon l’ARS, l’enquête sanitaire a permis de démontrer que les contaminations des étudiants ont eu lieu lors de sorties dans des cafés et autres bars de la ville de Rennes.

9h14. Le vaccin ne marquera pas la fin de l’épidémie. Le directeur de la branche européenne de l’OMS, Hans Kluge, met en garde ceux qui pensent que la fin de l’épidémie coïncidera avec la mise au point d’un vaccin, toujours en cours. « J’entends tout le temps : + le vaccin va être la fin de l’épidémie +. Bien sûr que non ! », s’exclame M. Kluge. « Nous ne savons même pas si le vaccin va être efficace dans toutes les parties de la population. Certains signes que nous recevons est qu’il sera efficace pour certains mais pas pour d’autres », souligne le médecin belge. « Et si du coup nous devons commander des vaccins différents, quel cauchemar logistique… », avertit M. Kluge.

8h50. « Aujourd’hui, on n’est pas du tout à la saturation » dans les hôpitaux parisiens, souligne Martin Hirsch.

8h44. « On ne sent pas la même urgence qu’au printemps mais on est dans une progression exponentielle », déclare Martin Hirsch, le directeur général de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris sur BFMTV.

8h27. L’OMS s’attend à des mois d’octobre et novembre très meurtriers. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’attend à une remontée du nombre de morts du Covid-19 en Europe lors des mois d’octobre et de novembre, qui seront « plus durs » face à l’épidémie, affirme ce lundi le directeur de sa branche européenne. « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée », déclare Hans Kluge, au moment où le nombre de cas enregistrés s’envole sur le Vieux continent, mais avec un nombre de morts quotidien pour l’instant quasi stable.

8h05. Plus d’une dizaine de clusters dans l’enseignement supérieur. Dans un communiqué sur Twitter, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation alerte sur la découverte de très nombreux clusters dans les établissements d’enseignement supérieur.

La ministre en appelle à « la responsabilité de chacun afin de limiter la propagation du virus » alors même que de nombreux établissements n’ont pas encore fait leur rentrée.

7h52. Inquiétude en République tchèque. Le pays recense pour la troisième journée consécutive un record d’infections, avec 1.541 nouveaux cas, selon le ministère de la Santé. Ce pays de 10,7 millions d’habitants est désormais un des trois Etats membres de l’Union européenne où la progression quotidienne du virus est la plus rapide, après la France et l’Italie. Ces deux derniers pays effectuent cependant deux fois plus de tests de dépistage.

7h40. Masque en entreprise : les clés pour faire avec. Il limite les expressions du visage et peut s’avérer désagréable. Il faut pourtant s’habituer à porter le masque au travail. Des pros nous livrent leurs conseils. À lire ici.

7h22. Reprise des vols internationaux en Arabie saoudite. L’Arabie saoudite autorisera une reprise partielle des vols internationaux à partir du 15 septembre, indique le ministère de l’Intérieur, six mois après l’imposition de restrictions. Le royaume mettra par ailleurs fin à toutes les restrictions sur les transports aériens, terrestres et maritimes pour ses citoyens « après le 1er janvier ».

7h13. La restauration d’entreprise ne voit pas le bout du tunnel. Avec l’augmentation du travail à distance imposée par la pandémie de Covid-19, les restaurants d’entreprise restent à moitié vides, faisant chuter l’activité des sociétés de restauration collective qui ne voient toujours pas le bout du tunnel.

Pour Sodexo, Elior et Compass, les trois géants du secteur qui fournissent les repas aux crèches, écoles, hôpitaux ou entreprises du pays, la reprise est très contrastée en cette rentrée avec des volumes d’activité encore divisés par deux, voire trois.

7 heures. L e micmac des cas contacts. Les règles à respecter quand on est considéré comme une personne à risque ne sont pas toujours bien comprises. Des médecins plaident pour plus de pédagogie, alors que le dispositif évolue de nouveau. Notre sujet à lire ici.

6h45. Stricte limitation de rassemblement en Angleterre. À partir de ce lundi, il est interdit de se réunir à plus de six personnes issues de foyers différents en Angleterre (mais pas dans les autres provinces du Royaume-Uni). Cette restriction s’applique à l’intérieur comme à l’extérieur, à l’exception des écoles, lieux de travail, des mariages ou funérailles.

6h40. La deuxième vague déferle aussi au Royaume-Uni. Plus de 3 500 nouveaux cas du Covid-19 avaient été enregistrés dans le pays vendredi, selon les chiffres du gouvernement, soit le pire bilan quotidien depuis le 17 mai. Et le taux de reproduction (dit « R ») se situe désormais entre 1 et 1,2, soit au-dessus du niveau entraînant une accélération des contaminations.

6h35. Israël annonce un reconfinement national d’au moins trois semaines. En Israël, le taux d’infection dans le pays est à la hausse avec actuellement 153 217 cas de Covid-19, dont 1 103 décès, pour une population de neuf millions d’habitants.

L’Etat hébreu est le 2e pays au monde ayant enregistré le plus de cas de nouveau coronavirus par habitant au cours des deux dernières semaines après Bahreïn. Il est du coup devenu dimanche soir le premier pays fortement affecté par le coronavirus à réimposer un confinement national, d’au moins trois semaines.

6h25. En France, 6 malades du Covid-19 sont décédés en 24 heures. Au total depuis le début de l’épidémie 30 916 personnes sont mortes en France, dont 20 401 à l’hôpital, d’après Santé publique France.

LP/INFOGRAPHIE
LP/INFOGRAPHIE  

6h15. En France, 7 183 nouveaux cas de contamination détectés ces dernières 24 heures. La veille, les services de Santé publique France en avait dénombré plus de 10 500.

Leave a Reply