DIRECT. Coronavirus: En Italie, le nombre de morts au plus bas depuis deux semaines – Le HuffPost

Spread the love
AFP
Toutes les actualités liées à l’épidémie de coronavirus le samedi 4 avril. Photo d’illustration prise à Créteil le 3 avril.
CORONAVIRUS – “Crise sanitaire mondiale majeure de notre époque”, selon l’OMS, pire crise mondiale depuis 1945 selon l’ONU, la pandémie de Covid-19 progresse et son nombre de victimes s’alourdit de jour en jour. Partie en décembre de Chine où elle semble endiguée, elle frappe particulièrement l’Europe – où l’Italie et l’Espagne subissent le plus lourd bilan -, mais aussi de plein fouet les États-Unis et l’Iran.

En France et un peu partout dans le monde, des mesures drastiques sont prises, faute de vaccin ou de traitement éprouvé, pour limiter la propagation de l’épidémie (confinement, quarantaines, fermeture des frontières…) mettant à mal bon nombre de secteurs économiques. La moitié de l’humanité est en confinement plus ou moins strict.

> Ci-dessous, les principales informations à retenir:

  • La France a enregistré samedi 441 nouveaux décès à l’hôpital. Si on ajoute les 2028 comptabilisés depuis le début de la crise, ce sont 7560 décès qui ont été enregistrés dans le pays. En revanche, le nombre de personnes en réanimation, s’il continue d’être à la hausse, augmente moins vite. 
  • La reine d’Angleterre va s’adresser à la nation britannique et aux pays du Commonwealth dans une allocution diffusée ce dimanche à 21h.
  • Des bonnes nouvelles sont arrivées d’Italie samedi en fin d’après-midi: le nombre de personnes en soins intensifs a baissé pour la première fois depuis le début de l’épidémie. Par ailleurs, 681 décès ont été enregistrés, contre un millier il y a une semaine. 

> Retrouvez ci-dessous, les informations sur le coronavirus en France et à travers le monde:

19h30: L’armée convoie des soignants de Bretagne vers Paris

La ministre des Armées a annoncé ce dimanche soir que l’armée de l’air, appuyée par deux Falcon du groupe Dassault, ont transporté une cinquantaine de soignants bretons vers l’Île de France pour prêter main forte aux personnels des hôpitaux.

19h: La convention démocrate à huis-clos?

Joe Biden, candidat ayant les meilleures chances de décrocher l’investiture démocrate pour la Maison Blanche, n’a pas écarté dimanche l’éventualité d’une convention de son parti sans public.

En raison de l’épidémie de Covid-19, cette grand-messe estivale pourrait se transformer en un événement diffusé en ligne, a admis l’ancien vice-président de Barack Obama.

“Nous devons avoir une convention. Il se peut que cela soit une télé-convention”, a dit le septuagénaire sur l’antenne de la chaîne ABC. Si la pandémie n’est pas jugulée, “il pourrait se révéler impossible de mettre 10, 20 ou 30.000 personnes dans un même site”, a-t-il justifié. Il se dit également prêt -contrairement à Donald Trump- à porter un masque de protection en public, comme le recommandent les autorités sanitaires américaines.

18h15: Le nombre de nouveaux décès au plus bas depuis deux semaines en Italie

Avec 525 décès comptabilisés en 24 dans la péninsule, l’Italie connait la journée la moins tragique depuis deux semaines. Cela représente une baisse d’un quart des décès par rapport à samedi (681). Le nombre total de décès ne cesse cependant pas d’augmenter. Il s’établit ce dimanche à 15.887 morts.

“La courbe a commencé sa descente”, s’est félicité le patron de l’Institut supérieur de la Santé, Silvio Brusaferro. La baisse du nombre des morts “est une donnée très importante”, a-t-il dit. “Si ces données se confirment, nous devrons réfléchir à la phase 2” du plan de redémarrage de l’Italie, qui prévoit une reprise d’une partie de l’activité productive de la troisième économie européenne. 

Et pour la deuxième journée consécutive, le nombre de personnes en soins intensifs a diminué.

17h30: Près de 600 morts dans l’Etat de New York

594 décès en 24 heures dans l’Etat de New York ce qui porte le total de 4159, soit le pire bilan pour tout le pays. 

Comparé au 630 nouveaux décès recensés un jour plus tôt, ce triste bilan est en légère baisse, mais “il est encore trop tôt” pour en tirer des conclusions, a ajouté le gouverneur démocrate lors d’une conférence de presse.

16h: Ces people qui donnent leur 06

Comme Alicia Keys avant elle, Maria Sharapova a décidé de donner son numéro de portable à ses fans pour garder le contact avec eux. Plus d’explications dans la vidéo ci-dessous.

 14h30: Des malades franciliens arrivés en Bretagne par train médicalisé

De nouveaux malades franciliens atteints du Covid-19 sont arrivés en début d’après-midi à bord d’un train sanitaire en Bretagne, où plusieurs d’entre eux devaient être hospitalisés au CHU de Rennes.

Le nombre de malades accueillis en Bretagne n’était pas connu dans l’immédiat. Samedi soir dans un communiqué, l’Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne évoquait le transfert à venir de “plusieurs dizaines de patients franciliens”. Dans ce cadre, deux trains sanitaires devaient être mobilisés dimanche, avait indiqué l’ARS.

Un premier train doit assurer le transport de patients à destination de Vannes, de Lorient et de Quimper. Un second doit permettre le transfert de patients répartis entre Rennes, Saint-Malo, Morlaix et Brest.

14h16: Des masques pour les détenus en Martinique

Le tribunal administratif de la Martinique a ordonné samedi à l’administration pénitentiaire et la ministre de la Justice de fournir des masques aux détenus du centre pénitentiaire de Ducos en Martinique, et de se doter de tests de dépistage.

Dans une ordonnance rendue samedi et dont l’AFP a eu copie dimanche, les juges du tribunal administratif “estiment que la promiscuité induite par la surpopulation carcérale ne permet pas aux détenus, nonobstant les mesures prises par l’administration pénitentiaire pour limiter les contacts entre eux, de respecter les règles de distanciation sociale”.

“Le risque de propagation du Covid-19 est significativement plus élevé au sein du centre pénitentiaire de Ducos que pour le reste de la population”, notent les juges.

13h45: 70.000 jeunes de la réserve civique mobilisés

Sur France 3, le secrétaire d’Etat à la Jeunesse a annoncé que sur les 250.000 volontaires qui se sont inscrits sur la réserve civiques, 70.000 de ces jeunes ont déjà été engagés sur des missions de lutte contre l’épidémie de coronavirus.

13h30: Le roi du Maroc gracie 5000 détenus

Le roi Mohammed VI a gracié dimanche plus de 5000 détenus pour empêcher que le nouveau coronavirus ne contamine les prisons marocaines, a annoncé le ministère de la Justice. 

Le monarque a “accordé sa grâce à 5.654 détenus et ordonné de prendre toutes les mesures nécessaires pour renforcer la protection des détenus dans les établissements pénitentiaires”, a précisé le ministère dans un communiqué. 

Les détenus graciés ont été sélectionnés selon “leur âge, leur état de santé, la durée de leur détention et leur bonne conduite”, selon le texte.Le ministère ne pr écise pas si des détenus du “Hirak”, mouvement de protestation ayant agité en 2016-2017 le Maroc, sont parmi les graciés.

12h40: Pécresse aux Franciliens: “ne cédez pas à la tentation, restez chez vous”

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (ex-LR) a demandé dimanche aux Franciliens de ”[rester] au maximum chez [eux]” en dépit du beau temps et de respecter le confinement pour lutter contre le coronavirus.

“C’est les vacances, il fait beau, ne cédez pas à la tentation, restez au maximum chez vous”, a-t-elle déclaré sur BFMTV, alors que le soleil fait craindre un relâchement dans le respect des mesures de confinement pour enrayer l’épidémie de Covid-19.

L’Île-de-France est l’une des régions les plus sévèrement touchées par l’épidémie. D’après la Direction générale de la santé, plus de 11.200 personnes y sont hospitalisées.

11h55: Troisième jour de suite de baisse de la mortalité en Espagne

674 morts ont été comptabilisés en 24 heures en Espagne, ce qui correspond à un troisième jour consécutif de baisse de la mortalité dans le pays qui a le deuxième bilan le plus lourd.

Les décès depuis le début de la pandémie se chiffrent à 12.418 dans le pays, qui compte le plus de morts au monde derrière l’Italie. Le nombre de cas confirmés de Covid-19 a, lui, progressé de 4,8% à 130.759.

11H30: Nouvelles évacuations de malades vers la Bretagne

À la mi-journée, deux nouveaux TGV médicalisés (comme celui visible dans la vidéo ci-dessous) partiront de Paris pour évacuer des patients vers la Bretagne. L’ARS locale a annoncé qu’un premier train acheminera des malades vers les hôpitaux de Vannes, Lorient et Quimper. Un second train ira en destination de Rennes, Saint-Malo, Morlaix et Brest.

C’est le troisième transfert vers cette région. Le 25 mars, six patients du Haut-Rhin avaient été évacués; le 1er avril, ce sont 36 malades franciliens qui avaient ainsi été transportés.

10h55: Dimanche des rameaux spécial pour les Chrétiens

Comme le Pape François qui va célébrer les rameaux dans une basilique Saint-Pierre vide, nombreux sont les prêtres à avoir fait de même en ce dimanche qui précède la semaine sainte. 

10h10: Envie de ski? Ce Barcelonais a osé

Le Barcelonais Philipp Klein Herrero s’est filmé en train de gravir puis dévaler une montagne de draps à ski dans son salon, puisqu’il est confiné à son domicile en Espagne.

Tous les détails dans notre article

8h30: Un recours pour interdire “le tri des patients”

Deux associations ont déposé un recours devant le Conseil d’Etat pour interdire “le tri” des patients admis en réanimation. “Face à cette épidémie, le gouvernement doit avoir le courage de définir des critères objectifs et précis”, indique dans Le Parisien, Guillaume Hannotin, l’avocat des deux associations. Elles regroupent notamment des personnes âgées qui font part de leur peur de ne pas être avoir les mêmes chances de survie que les patients les plus jeunes.

Cette question du “tri des patients” est un dilemme moral bien connu des patients comme nous l’expliquions dans cet article.

6h30: Deux rugbymen des Fidjis arrêtés

Deux joueurs de rugby des Fidji ont été arrêtés pour avoir enfreint les règles de confinement, un comportement qualifié d’“irresponsable” par le Premier ministre et qui fera l’objet d’un signalement auprès de l’instance dirigeante du rugby mondial.

Les deux hommes, dont l’identité n’a pas été communiquée, sont des joueurs professionnels de ces îles du Pacifique Sud, selon la fédération fidjienne de rugby. Il s’agit de joueurs internationaux, ont affirmé des médias.

Le Premier ministre, Frank Bainimarama, a accusé ces rugbymen de mettre “en danger l’ensemble des Fidji”. Le directeur général de la Fédération fidjienne de rugby, John O’Connor, a indiqué que cette dernière prendrait “les mesures disciplinaires appropriées contre ces joueurs de rugby professionnels et signalerait leur comportement extrêmement irresponsable à leurs clubs et à la fédération internationale, World Rugby”. 

 5h: L’Intelligence Artificielle pour aider au déconfinement? 

Une dizaine de médecins propose de recourir à l’intelligence artificielle pour sortir de la période de déconfinement en France sans risquer de relancer l’épidémie de Covid-19, dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche ce 5 avril. 

À leurs yeux, la stratégie visant à déconfiner l’ensemble de la population exposerait les personnes n’ayant pas encore été malades au virus et il risquerait d’y avoir une “deuxième vague de la pandémie”. Une autre stratégie consisterait à contrôler les populations à travers des applications mobiles, comme cela peut être le cas dans des pays asiatiques, pour confiner les personnes malades et celles qu’elles ont fréquenté. Mais à leurs yeux, “elle ne ressemble pas à la France” et des personnes pourraient s’y opposer.

Ils plaident donc pour le recours à l’intelligence artificielle, via une initiative dénommée CovidIA, qui mettrait “en œuvre des modèles d’intelligence artificielle à partir d’hypothèses de départ sur la maladie” et de résultats de tests, combinés à des “données issues de la géolocalisation contenue dans les téléphones mobiles, de manière contrôlée, anonyme et agrégée”.

>>>> Lire notre article complet ici

03h30: Elisabeth II va s’adresser aux Britanniques dans un rare discours

Ce dimanche 5 avril, la reine d’Angleterre Elizabeth II va s’adresser aux Britanniques lors d’un discours “profondément personnel”, selon ses services. Il s’agit seulement de la 4e allocution de la reine en temps de crise ou de deuil depuis le début de son règne il y a 68 ans, en dehors du rendez-vous annuels des vœux à la nation à Noël. 

“J’espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière dont nous avons relevé ce défi”, dira la reine selon des extraits diffusés samedi par ses services. “Et ceux qui nous succéderont diront que les Britanniques de cette génération étaient aussi forts que les autres”, et “que les qualités de l’autodiscipline, de la détermination bienveillante et de la camaraderie caractérisent toujours ce pays”, ajoutera la cheffe de l’État.

Ce discours a été enregistré au château de Windsor, à l’ouest de Londres, où résident depuis le 19 mars la reine et son époux le Prince Philip.

 01h30: Le PDG d’Axa veut créer un “régime d’assurance pandémie”

Le PDG du leader des assureurs Axa, Thomas Buberl, a plaidé pour la mise en place d’un mécanisme de mutualisation afin de créer un “régime d’assurance pandémie” capable de répondre à une crise comme celle du Covid-19, dans une interview au Journal du Dimanche.

“Axa est prêt à prendre l’initiative pour travailler avec l’État français et d’autres États européens afin de créer un régime d’assurance pandémie permettant de couvrir ces catastrophes sanitaires, inspiré de celui qui existe déjà pour les catastrophes naturelles”, a-t-il dit.

Un tel régime “pourrait appartenir à 50% à l’État et à 50% à un pool d’assureurs privés”, a suggéré Thomas Buberl. “On encaisserait chaque année des primes qui seraient mises en réserve. En cas de crise, les assureurs paieraient jusqu’à deux à trois fois le montant des primes, l’État prenant le relais au-delà”.

23h30: Un test avec du plasma de patients guéris lancé en France

Un essai clinique consistant à transfuser du plasma sanguin de personnes guéries du Covid-19 vers des “patients en phase aiguë de la maladie” démarrera le 7 avril en France, ont annoncé ce samedi les établissements chargés de le conduire, à savoir l’AP-HP, l’Inserm et l’Établissement français du sang. 

Des prélèvements ciblés auront lieu à partir de mardi en Île-de-France, dans le Grand-Est et en Bourgogne-Franche-Comté auprès d’environ 200 patients guéris depuis au moins 14 jours.

Le plasma de convalescents, partie liquide du sang qui concentre les anticorps après une maladie, s’est déjà avéré efficace, dans des études à petite échelle, contre d’autres maladies infectieuses comme Ebola ou le Sras.

>>> Lire notre article complet ici

23h: La Corse demande à être un territoire pilote pour tester l’hydroxychloroquine

La Corse, qui a enregistré 39 décès dus au coronavirus, souhaite que le traitement à l’hydroxychloroquine puisse être prescrit également “de façon contrôlée dans le milieu médical privé” et pas uniquement dans les hôpitaux comme c’est le cas aujourd’hui. 

Sur franceinfo, le président du Conseil exécutif Gilles Simeoni a indiqué avoir écrit dans ce sens au Premier ministre. L’objectif est selon lui d’éviter l’engorgement des hôpitaux et des services de réanimation sur l’île. 

22h: 300.000 cas aux États-Unis et plus de 8000 décès

Les États-Unis ont dépassé samedi la barre des 300.000 cas recensés de nouveau coronavirus, selon le comptage de l’université américaine Johns Hopkins.

La pandémie a fait au moins 8162 morts dans le pays, selon le tableau de bord en ligne de l’université.

Le foyer principal de l’épidémie américaine est l’État de New York, et en particulier la ville de New York, qui a enregistré 1905 décès à elle seule.

Le cap des 200.000 cas recensés dans le pays avait été franchi seulement mercredi, une accélération rendue visible par la plus grande disponibilité des tests de dépistage aux Etats-Unis.

20h10: Disneyland rompt le contrat de ses intérimaires

Disneyland Paris a indiqué samedi à l’AFP qu’il mettait fin aux contrats des intermittents recrutés début 2020 pour ses spectacles, alors que le parc d’attraction de Marne-la-Vallée est fermé au public depuis le 16 mars.

Interrogé par l’AFP à la suite d’un article du Monde l’accusant de vouloir “se défaire à moindres frais des centaines d’intermittents qu’elle avait recrutés début 2020 pour les quatre spectacles qui devaient être proposés aux visiteurs jusqu’en juin”, le groupe a expliqué qu’“il n’y a actuellement aucune visibilité sur la reprise [des] activités et les conditions de performance sont également incertaines”.

Au total, 350 artistes et techniciens sont concernés; ils ont été rémunérés jusqu’au 31 mars. Certains ont accepté une rupture de contrat à l’amiable, mais pour la plupart des autres, les contrats sont rompus au motif de la force majeure, a appris l’AFP.

19h20: Suivez le point quotidien de Jérôme Salomon

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon tient comme chaque jour un point presse pour faire un bilan de l’épidémie de coronavirus en France. Le rendez-vous est fixé à 19h30.

Pour la cinquième journée consécutive, le nombre de nouvelles hospitalisations en réanimation a baissé. 6838 cas graves sont comptabilisés ce samedi, soit 176 de plus que vendredi. En début de semaine, la hausse était de 475 personnes.

7560 décès ont été comptabilisés depuis le début de l’épidémie en France: 5532 à l’hôpital (+441 en 24h, contre +588 la veille) et 2028 dans les Ehpad.

“On s’approche du pic de l’épidémie”, a précisé le numéro 2 du ministère de la Santé, évoquant la perspective d’un “plateau” à un haut niveau de personnes en réanimation.

18h15: Baisse inédite des hospitalisations en soins intensifs en Italie

Le nombre d’hospitalisations en soins intensifs a diminué pour la première fois en Italie depuis que la pandémie y a explosé il y a plus d’un mois, a annoncé samedi la protection civile. 

Le nombre de malades du Covid-19 en soins intensifs dans les hôpitaux italiens, est repassé sous la barre des 4000 (3994 contre 4068 la veille). “C’est une nouvelle importante parce que cela permet à nos hôpitaux de respirer. C’est la première fois que ce chiffre est en baisse depuis que nous avons la gestion de cette urgence”, s’est félicité le patron de la protection civile Angelo Borrelli. 

Par ailleurs, les autorités ont annoncé qu’en 24 heures, 681 personnes ont perdu la vie dans la péninsule. 

16h30: l’OM met à disposition le Vélodrome et la Commanderie

Dans le cadre de la campagne de lutte contre le Covid-19, l’Olympique de Marseille a annoncé samedi mettre à disposition le stade Vélodrome et son centre d’entraînement de la Commanderie, par exemple pour une campagne de dépistage lors du déconfinement.

Dans un communiqué sur son site internet, l’OM précise que ses infrastructures pourraient aussi être utilisées pour héberger du personnel soignant, stocker du matériel ou de la nourriture, ou encore assurer “la distribution de matériels et de biens aux individus en souffrance”.

Rappelant que “les efforts pour une solidarité et une unité accrues sont plus que jamais nécessaires alors que les jours les plus difficiles approchent avec l’arrivée du pic de l’épidémie”, l’OM a également répété dans ce communiqué son hommage appuyé aux personnels soignants, ces “héros du quotidien”.

Depuis une semaine déjà, tous les soirs à 20 heures, le Vélodrome est illuminé pour saluer ces personnels et la sono du stade diffuse le fameux “Aux armes, nous sommes les Marseillais”, le chant des supporters olympiens. 

15h30: L’Espagne va prolonger son confinement de deux semaines

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a annoncé samedi la prolongation pour deux semaines du confinement de son pays décrété le 14 mars, “jusqu’au 25 avril” inclus, afin de freiner la pandémie de Covid-19.

“Le conseil des ministres de mardi prochain sollicitera de nouveau l’autorisation de la Chambre des députés pour prolonger, pour la deuxième fois, l’état d’alerte”, qui a permis d’imposer un confinement des plus stricts, “jusqu’au samedi 25 avril à minuit”, a-t-il déclaré dans une allocution télévisée. 

15h15: Plus de 700 morts en 24h au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a enregistré 708 morts supplémentaires de patients atteints par le nouveau coronavirus en une journée, un nouveau record confirmant l’accélération de l’épidémie qui a fait 4.313 morts dans le pays, ont indiqué samedi les autorités sanitaires.

Vendredi, 684 décès supplémentaires avaient été dénombrés, après une hausse de 569 jeudi. Au total, 41.903 cas positifs ont désormais été officiellement recensés.

14h40: Plus de 80.000 signatures pour une pétition pro-chloroquine

Une pétition lancée par l’ex-ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy, demandant à assouplir d’urgence les possibilités de prescription de l’hydroxychloroquine, ce traitement dont l’usage contre le coronavirus provoque un débat, a dépassé les 80.000 signatures samedi en début d’après-midi.

Baptisée ”#NePerdonsPlusDeTemps”, la pétition lancée sur la plateforme Change.org demande au “Premier ministre et à son ministre de la Santé (…) de mettre à disposition immédiate dans toutes les pharmacies hospitalières de l’hydroxychloroquine ou, à défaut, de la chloroquine”.

13h30: Locations interdites sur tout le littoral néo-aquitain

Les hébergements de tourisme ont interdiction de recevoir du public dans toutes les communes du littoral de Nouvelle-Aquitaine, de la Charente-Maritime aux Pyrénées-Atlantiques, après des décisions préfectorales coïncidant avec le début des vacances scolaires de printemps pour une partie de la France.

Les préfectures de Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques ont chacune pris vendredi et samedi un arrêté en ce sens, valable jusqu’au 15 avril. 

Ces mesures touchent ainsi 20 communes de Gironde, notamment celles du bassin d’Arcachon, 39 des Landes, parmi elles Hossegor et Capbreton, et 9 de la côte basque, y compris Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. La Charente-Maritime n’a pas listé les communes concernées mais en compte une quarantaine sur son littoral, où se trouvent les très touristiques îles de Ré et d’Oléron.

12h16: Deux milliards de masques commandés à la Chine

Interrogé par Brut, le ministre de la Santé Olivier Véran a dit espérer avoir dans le courant de la semaine prochaine, les résultats intermédiaires de l’essai clinique sur la chloroquine.

Dans cet entretien il a également annoncé que la France a commandé deux milliards de masques à la Chine. 

“Sur les masques que nous avons commandés en Chine, on doit être pas loin des deux milliards, et on continue de passer des commandes”, a assuré le ministre, dans une interview au média en ligne Brut.

“Les commandes de masques que nous avons passées sont bien plus importantes que ce que nous recevons” et sont soumises à une “compétition mondiale”, a-t-il souligné, rappelant les efforts de la France, pour, parallèlement, renforcer sa production nationale de masques de protection.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ci-dessous.

11h45: Deuxième jour consécutive de baisse de la mortalité en Espagne

Les autorités espagnoles ont indiqué ce samedi que 809 décès ont été enregistrés dans le pays. C’est le deuxième jour d’affilée que ce chiffre diminue.

Le nombre total de décès recensés atteint 11.744 dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde après l’Italie. Le nombre de nouveaux cas officiellement confirmés a également ralenti, à 7.026, portant le total à 124.736.

11h15: Message d’espoir dans le ciel californien

Alors que l’épidémie de Covid-19 fait des ravages dans l’est des États-Unis, des pilotes ont écrit des messages dans le ciel de Californie.

10h25: Rappel utile de la police parisienne

9h30: Un drame dans les eaux des îles Salomon

Au moins 28 passagers d’un ferry qui les ramenait chez eux dans le cadre de la lutte contre le coronavirus ont été emportés par dessus bord au large des Iles Salomon en raison d’un cyclone, ont rapporté samedi des médias locaux.

“Un certain nombre de passagers ont disparu en mer après avoir été emportés par dessus bord”, a déclaré le Premier ministre Manasseh Sovagare dans une adresse à la nation, en soulignant que le navire avait quitté le port “malgré plusieurs avertissements météorologiques” alors que le cyclone Harold se dirigeait vers les Iles Salomon. Une opération de recherches est en cours, a-t-il ajouté.

Le capitaine n’a appris la disparition de passagers qu’à son arrivée, selon les médias. Le “MV Taimareho” avait quitté jeudi soir la capitale Honiara en direction de West Are’are sur l’île de Malaita, distante de plus de 120 km. Son voyage s’inscrivait dans un programme gouvernemental pour évacuer des personnes vers leurs villages d’origine afin de lutter contre la pandémie.

8h45: Pas de circulation en Île-de-France

Pour ce premier jour de vacances, le trafic est sans commune mesure avec ce qu’il est habituellement en Île-de-France. Un seul kilomètre de bouchon est enregistré par Sytadin. Au regard de ce chiffre, les consignes de confinement, rappelées de multiples fois par le gouvernement, semblent respectées.

Sytadin
Le confinement semble respecté, un seul kilomètre de bouchon est enregistré ce samedi matin.

07h45: A quoi ressemblera le jour d’après

Une petite soixantaine de parlementaires, venus pour une très grande partie des rangs écologistes, ont lancé une consultation en ligne pour interroger les Français sur “le jour d’après”. Ils lancent ce samedi un appel pour “un grand plan de transformation de notre société et de notre économie”.

Cliquez ici pour prendre part à la consultation et ici pour voir notre article complet.

07h: 600 militaires contaminés

Quelque 600 militaires français sont atteints du coronavirus, mais la capacité des armées françaises à accomplir ses missions “n’est pas impactée”, a déclaré la ministre des Armées Florence Parly dans un entretien au groupe de presse quotidienne régionale Ebra publié samedi.

Le dernier bilan donné par le ministère fin mars faisait état de 400 contaminations dans les rangs des armées.

“Nous avons 600 militaires atteints du Covid-19. Cela correspond à un ordre de grandeur, car il est évolutif. Nous suivons cela de très près et adaptons nos dispositifs en conséquence”, mais “notre posture opérationnelle n’est pas impactée”, a souligné Mme Parly, tout en rappelant qu’“un agent civil rattaché au Service d’infrastructure de la défense est décédé il y a quelques jours du Covid-19”.

04h: Trois minutes de recueillement en Chine

La Chine s’est figée ce samedi 4 avril au matin à 10H00 locales pour un moment de recueillement national de trois minutes à la mémoire des personnes décédées des suites de l’épidémie de Covid-19, a constaté l’AFP.

Les sirènes ont résonné partout dans le pays le plus peuplé du monde, tandis que les voitures, trains et bateaux ont fait retentir leurs klaxons en hommage aux 3326 morts déjà recensés sur le territoire national.

2h40: 1485 décès aux États-Unis en un jour

Les États-Unis ont recensé 1480 décès supplémentaires entre entre jeudi 20h30 et ce vendredi 3 avril à la même heure, selon le comptage de l’université Johns Hopkins qui fait référence. Soit le pire bilan sur 24h enregistré dans un pays.

Selon les chiffres de l’université actualisés en continu, le nombre total de personnes décédées depuis le début de la pandémie aux États-Unis est désormais de 7406. Après l’Italie et l’Espagne, les États-Unis font partie des pays les plus touchés par le coronavirus, selon les données officielles disponibles. 

À voir également sur Le HuffPost: Pendant le confinement, le gouvernement met le paquet pour que vous ne partiez pas en vacances

Leave a Reply