DIRECT. Coronavirus en France : record du nombre de contaminations, le pass vaccinal examiné… – Linternaute.com

Spread the love

DIRECT. Coronavirus en France : record du nombre de contaminations, le pass vaccinal examiné à l'Assemblée COVID. Un nouveau record de contaminations au Covid-19 a été battu en 24 heures en France avec près de 180 000 cas de coronavirus. Le projet de loi qui doit transformer le pass sanitaire en pass vaccinal sera examiné par l’Assemblée Nationale ce mercredi.

L’essentiel

  • Un nouveau record de contaminations au Covid-19 a été battu en 24 heures en France avec près de 180 000 cas de coronavirus. Le dernier bilan du Covid-19 en France fait état de 179 807 nouvelles contaminations, mardi 28 décembre. Les chiffres communiqués par Santé publique France montrent donc que le nombre de nouveaux cas a fortement augmenté depuis la veille (+ 14 924), et la moyenne des contaminations continue de progresser : 87 500 nouveaux malades mardi 28 décembre contre 72 218 la veille. En outre, le taux d’incidence a diminué. Il est désormais de 729,85 cas pour 100 000 habitants après avoir perdu 35,92 points en 24 heures. Le bilan détaillé est à retrouver sur cette page, actualisée chaque jour, consacrée aux chiffres du Covid en France
  • Le projet de loi qui doit transformer le pass sanitaire en pass vaccinal sera examiné par l’Assemblée Nationale ce mercredi, après une audition à 14 h 30 du ministre de la Santé, Olivier Véran. Le gouvernement espère pour pouvoir l’appliquer fin janvier.
  • Alors que la campagne de rappel pour la vaccination contre le Covid-19 s’accélère en France, la question d’une 4e dose serait “sur la table” du gouvernement, a indiqué Alain Fischer, professeur d’immunologie pédiatrique et président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, sur RTL, ce mercredi. “Le sujet est en réflexion” pour contrer notamment le variant Omicron qui semble plus contagieux selon plusieurs études. 
  • Pour faire face à la progression du Covid en France et de son variant Omicron, de nouvelles restrictions et de nouvelles mesures ont été annoncées. Le couvre-feu le 31 décembre n’a pas été retenu, ni le report de la rentrée scolaire. En revanche, l’exécutif a réduit la durée avant l’accès à la dose de rappel et dévoilé des restrictions, notamment sur le port du masque et la consommation dans les lieux recevant du public. Découvrez les annonces de Jean Castex.
  • Les discothèques resteront fermées pendant trois semaines. Alors que les boîtes de nuit devaient rouvrir le 6 janvier prochain, elles resteront fermées pour trois semaines à partir du 3 janvier, a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, le ministre chargé des Petites et Moyennes entreprises, ce mercredi.

En direct

11:45 – Le projet de loi sur le pass vaccinal examiné à l’Assemblée nationale ce mercredi

Près de deux semaines après l’annonce du gouvernement de vouloir transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, le projet de loi sera discuté ce mercredi en commission à l’Assemblée Nationale. Une audition à 14 h 30 du ministre de la Santé, Olivier Véran est prévue. Le gouvernement espère pour pouvoir appliquer ce nouveau pass fin janvier.

11:22 – Les examens en présentiel maintenus dans les universités

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a indiqué sur franceinfo, ce mercredi, que les partiels de janvier à l’université se tiendront en présentiel. “La décision qui a été prise, c’est de maintenir les examens en présentiel, ce qui est la demande majoritaire des étudiants” avant d’ajouter que des reports pourront toutefois être envisagés “au cas par cas”.

11:01 – Les discothèques resteront fermées pendant trois semaines

Alors que les boîtes de nuit devaient rouvrir le 6 janvier prochain, elles resteront fermées pour trois semaines à partir du 3 janvier, a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, le ministre chargé des Petites et Moyennes entreprises, ce mercredi. “Le 3 janvier, comme les autres secteurs qui ont été annoncés par le Premier ministre et pour trois semaines, il y aura la reconduction des mesures auxquelles ils sont soumis”, a-t-il indiqué, sur France Inter. Elles resteront donc fermées au moins jusqu’au 27 janvier.

10:46 – La question d’une 4e dose serait “sur la table” du gouvernement, affirme Alain Fischer

Alors que la campagne de rappel pour la vaccination contre le Covid-19 s’accélère en France, la question d’une 4e dose serait “sur la table” du gouvernement, a indiqué Alain Fischer, professeur d’immunologie pédiatrique et président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, sur RTL, ce mercredi. “Le sujet est en réflexion” pour contrer notamment le variant Omicron qui semble plus contagieux selon plusieurs études. 

10:34 – “La culture n’est pas sacrifiée”, affirme Roselyne Bachelot

“La culture n’est pas sacrifiée. Ce qui menace la culture, c’est la pandémie, ce ne sont pas le mesures gouvernementales”, a indiqué la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, sur RTL. “Organiser un nouveau concert test n’est pas impossible puisque la configuration n’est plus du tout la même” que lors du concert test d’Indochine à l’Accor Hotels Arena en mai 2020, ajoutant que ses résultats sont désormais “obsolètes”.

10:23 – “Le risque global lié au nouveau variant préoccupant Omicron reste très élevé”, selon l’OMS

“Le risque global lié au nouveau variant préoccupant Omicron reste très élevé”, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS). “Des preuves fiables montrent que le variant Omicron possède un avantage de croissance par rapport au variant Delta avec un rythme de doublement de deux à trois jours” a-t-elle affirmée avant d’ajouter qu’une “augmentation rapide de l’incidence des cas est observée dans un certain nombre de pays”.

10:18 – Nouveau record de contaminations au Covid-19 en 24 heures

Un nouveau record de contaminations au Covid-19 a été battu en 24 heures en France avec près de 180 000 cas de coronavirus. Le dernier bilan du Covid-19 en France fait état de 179 807 nouvelles contaminations, mardi 28 décembre. Les chiffres communiqués par Santé publique France montrent donc que le nombre de nouveaux cas a fortement augmenté depuis la veille (+ 14 924), et la moyenne des contaminations continue de progresser : 87 500 nouveaux malades mardi 28 décembre contre 72 218 la veille. En outre, le taux d’incidence a diminué. Il est désormais de 729,85 cas pour 100 000 habitants après avoir perdu 35,92 points en 24 heures. 

En savoir plus

Selon les dernières données de Santé publique France, communiquées, mardi 28 décembre, la moyenne sur sept jours continue de progresser et à dépasse les 87 500 nouveaux cas. Ces dernières 24 heures, 242 personnes sont décédées des suites du Covid-19 à l’hôpital. Le taux d’incidence a diminué ces 24 dernières heures et est désormais de 729,85 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants, soit 35,92 points de moins que la veille. Voici le bilan détaillé : 

  • 9 326 258 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 179 807 de plus
  • 123 188 décès au total (Ehpad compris), soit 290 de plus
  • 96 107 décès à l’hôpital, soit 242 de plus
  • 27 081 décès en Ehpad, soit 48 de plus
  • 17 405 personnes actuellement hospitalisées, soit 484 de plus
  • 3 416 personnes actuellement en réanimation, soit 83 de plus
  • 2 110 nouveaux admis à l’hôpital (+476) et 417 en réanimation (+89)
  • 457 594 personnes sorties de l’hôpital, soit 1 299 de plus
  • Taux de positivité des tests : 8,42%, soit 0,26 point de plus
  • Taux d’incidence : 729,85 cas/100 000, soit 35,92 points de moins

Selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France (SPF), publié jeudi 16 décembre, “la progression de la circulation du SARS-CoV-2 s’est poursuivie, avec des indicateurs hospitaliers toujours en hausse”. En moyenne, près de 48 700 cas étaient diagnostiqués chaque jour et le taux d’incidence était de 508 cas positifs pour 100 000 habitants dans bon nombre de régions – le taux d’incidence a donc dépassé ceux des pics des 2e, 3e et 4e vague.

  • En métropole, le taux d’incidence augmente en semaine 49 et passe à 508 nouveaux cas pour 100 000 habitants (vs 49 en S48, soit +13%). Le taux de dépistage a poursuivi sa progression en S49 (7 680/100 000, +10% par rapport à la S48). Le taux de positivité aux tests était en hausse (6,6%, vs 6,4% en S48). Le taux d’incidence corrigé était en forte augmentation dans toutes les classes d’âge : les taux les plus importants étaient toujours observés chez les 6-10 ans (1 082, +9%), les 30-39 ans (729, +16%) et les 40-49 ans (632, +15%). 
  • Le nombre d’hospitalisations en hausse. Les indicateurs par date d’admission faisaient état de 7 042 nouvelles hospitalisations en S49 (+12% par rapport à S48, où 6 311 nouvelles hospitalisations étaient dénombrées) et 1 662 nouvelles admissions en services de soins critiques (+15% par rapport à S48, où 1 440 patients Covid étaient admis en soins critiques).
  • Le variant Delta du coronavirus est toujours majoritaire en France, identifié à 99% par séquençage lors des dernières enquêtes Flash.
  • La vaccination contre le Covid-19 progresse encore : au 14 décembre, la couverture vaccinale à partir de vaccin anti-Covid était estimée à 78,0% de la population pour au moins une dose, de 76,4% pour une vaccination complète. Chez les 65 ans et plus, 60,5% s’étaient fait injecter une dose de rappel.

Suivez l’évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre 2020, Santé publique France communique les données d’incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l’échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu’elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d’appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d’incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d’une semaine, par rapport à la population totale d’un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s’exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d’habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Leave a Reply