DIRECT. Coronavirus : avant le discours d’Emmanuel Macron, le PS lui demande “d’instaurer un état d’urgence… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

11h12 : “Ce qui fait tenir la société, c’est d’abord une bande de femmes.”

Invitée de France Inter, ce matin, Christiane Taubira a rendu hommage aux femmes, “majoritaires dans les équipes soignantes, aux caisses des supermarchés, dans les équipes qui nettoient les établissements”.

11h05 : Le comédien Maurice Barrier est mort ce week-end du coronavirus à l’âge de 87 ans. Le comédien était connu pour de nombreux seconds rôles au cinéma et au théâtre qui lui valurent un Molière en 1998. Il a notamment joué aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans Les Mariés de l’An II (1968), Pierre Richard dans Le Grand blond avec une chaussure noire (1972), Jean Gabin et Alain Delon dans Deux hommes dans la ville (1973).

(MAXPPP)

10h50 : Bonjour @Chathieu. Une rentrée des classes en septembre a été évoquée, hier, dans le Journal du Dimanche. Cela n’a pas été confirmé. Il va donc falloir attendre l’allocution d’Emmanuel Macron, ce soir, pour en savoir (peut-être) davantage. Reste que les syndicats d’enseignants se projettent. Une reprise des cours en septembre “va supposer un soutien massif, un vrai plan d’urgence pour l’école”, estime ainsi le Snes-FSU auprès de franceinfo.

10h50 : Bonjour, j’entends partout que l’école ne reprendra qu’en septembre ? Vrai ?

10h38 : Une éventuelle nationalisation de certains grands groupes fait son chemin. “Je n’hésiterai pas à employer tous les moyens qui sont à ma disposition pour protéger les grandes entreprises françaises. Ça peut passer par la capitalisation, par les prises de participation. Je peux même employer le terme de nationalisation si nécessaire”, avait déclaré le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, mi-mars, comme le rapportait France 3.

(FRANCE 3)

10h36 : Sur franceinfo, Bruno Retailleau, le président du groupe Les Républicains, s’est dit favorable à la nationalisation d’Air France ou d’autres grands groupes “à condition que ce soit temporaire, provisoire, pour permettre à l’entreprise ensuite de se relever”.

10h31 : Emmanuel Macron va-t-il annoncer ce soir quand surviendra le déconfinement ? Impossible à dire. En attendant, le président du Conseil national de l’ordre des médecins estime auprès de franceinfo qu’“il faut maintenir le confinement jusqu’à la mi-mai voire fin mai”. Il préconise un “déconfinement progressif mais surtout un confinement sélectif”.

10h25 : Activité physique en chute libre, sommeil compliqué à trouver, angoisses à répétition, tentation de se réfugier dans la nourriture… Primordial pour lutter contre la propagation du coronavirus, le confinement prolongé vécu par une grande majorité de Français depuis le 17 mars peut avoir des effets néfastes sur la santé mentale et physique. Notre journaliste Thomas Baïetto vous explique lesquels et comment les limiter dans cet article.


(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

10h24 : A écouter Emmanuel Macron, aucune décision n’est prise sans l’aval du Conseil scientifique. La décision politique serait donc dictée par la science. La responsabilité des choix faits par l’exécutif incomberait autant au Conseil scientifique, devenu la boussole de l’Elysée, qu’aux hommes politiques eux-mêmes. C’est de cette ambiguïté que vont naître des frictions au sein du groupe qui conseille le président. Le groupe d’experts redoute de tomber dans un piège politique qui consisterait à lui faire endosser la responsabilité des décisions prises par l’exécutif. Les précisions dans notre article.

10h20 : Emmanuel Macron fera-t-il référence ce soir au Conseil scientifique qui est chargé de rendre des avis sur la crise du Covid-19 ? Il sera intéressant de l’observer. Car lors de ses allocutions des 12 et 16 mars, il a provoqué quelques remous au sein de ce comité. La Cellule investigation de Radio France revient sur l’histoire secrète d’une crispation.

(ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

10h15 : La pandémie gagne du terrain en Russie. Les autorités russes annoncent avoir recensé 2 558 nouvelles contaminations au coronavirus au cours des dernières 24 heures. Ce nombre marque une accélération par rapport à la veille (2 186 cas supplémentaires avaient été signalés). En effet, jamais depuis le début de l’épidémie le pays n’avait enregistré autant de cas supplémentaires en une journée. Pour l’instant, l’épidémie a contaminé 18 328 personnes en Russie, faisant 148 morts.

10h09 : Pour se protéger contre le coronavirus, et protéger les autres, des clips du ministère de la Santé et de Santé publique France préconisent plusieurs attitudes à suivre.

10h00 : Merci pour votre travail. J’essaie une énième fois de poster un commentaire. Il est évident que les Français devront faire des efforts mais ces messieurs sont-ils prêts à réinvestir tous et je dis bien tous leurs bénéfices dans l’économie française plutôt que de chercher des gros profits en achetant dans des pays a bas coût ? Qu’ils arrêtent de distribuer des dividendes. Qu’ils rendent aux Français les profits qu’ils génèrent. Il faut du pouvoir d’achats pour relancer l’économie. Il existe heureusement des entrepreneurs dont l’objectif n’est pas le profit a tout prix et qui n’oublient pas que sans ouvriers il n’y a pas de patrons.

09h59 : Il faut recruter les chômeurs. Plus de travail, c’est bien mais il faut mieux partager le travail. Il faut surtout relocaliser.

09h59 : Je suis extrêmement choquée par la déclaration du président du Medef. Que les grands patrons commencent à revoir leurs salaires mirobolants et autres parachutes dorés!

10h00 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à réagir aux propos des dirigeants du Medef. “Il faudra bien se poser tôt ou tard la question du temps de travail, des jours fériés et des congés payés pour accompagner la reprise économique et faciliter, en travaillant un peu plus, la création de croissance supplémentaire”, a notamment déclaré Geoffroy Roux de Bézieux, président de l’instance.

10h22 : Le PS demande à l’exécutif de prendre en compte l’urgence sociale créée par l’épidémie de Covid-19. “Une part de la population ne se nourrit plus à sa faim. Les étudiants qui bénéficiaient des repas au Crous ne peuvent plus s’y rendre, de nombreux enfants, pour lesquels le seul vrai repas quotidien était celui de la cantine, n’y ont plus accès. Des livreurs payés à la course voient leur revenu s’effondrer et se privent de manger”, écrit Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste. Il a publié hier soir un courrier adressé au chef de l’Etat.

09h44 : Jean Viard, sociologue et directeur associé au Cevipof-CNRS, répond sur Europe 1 au président du Medef : “Il y a des jours où il faut savoir se taire.”

09h36 : Pour le président délégué du Medef, Patrick Martin, Emmanuel Macron doit fixer un cap, ce qui n’est pas évident entre l’impératif absolu de sécurité sanitaire, mais également la nécessité de faire redémarrer l’économie”. La question du temps de travail doit être posée, “c’est une évidence”, poursuit-il, défendant, sans surprise, la proposition de Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef.

09h54 : “J’ai pris deux bons kilos, en faisant attention pourtant. Certains soirs, je sors de table, j’ai encore faim.”

Coureur de la formation Arkéa-Samsic, Maxime Bouet prépare le Tour de France. Ses séances d’entraînement sur home trainer ne remplacent pas les sorties sur route.

09h27 : En attendant la reprise du Top 14, les rugbymen du LOU font de la musculation chez eux. Mais pour la pratique du rugby, il faudra repasser. Difficile de s’exercer à la mêlée ou aux plaquages dans son salon. “A la limite, le buteur, lui, peut continuer à s’entraîner. Mais il faut qu’il ait un grand jardin ou des voisins conciliants“, assure Romain Loursac, le médecin du club.

10h12 : Les sportifs de haut-niveau sont confinés chez eux et doivent continuer leur préparation pour les compétitions qui, pour certaines, n’ont pas encore été annulées ou reportées. Dans cet article, je me suis entretenu avec ces sportifs, notamment ceux qui préparent le Tour de France sur leur balcon ou dans leur garage.

(TIM WELLENS)

10h24 : L’isolement des personnes âgées fait craindre le pire. “Il faudra envisager des rencontres entre les résidents [des Ehpad] et leurs familles, sinon il y a des gens qui vont mourir d’autres choses que du coronavirus”, prévient Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées. “Des psychiatres disent qu’au bout de trois semaines, sans échange avec les gens qu’on aime, il peut y avoir des détériorations dans le cerveau, dont certaines sont irréversibles”, insiste-t-il auprès de franceinfo.

09h12 : Voici un nouveau rappel des principaux titres :

• Sa prise de parole est très attendue. Emmanuel Macron doit s’exprimer ce soir, peu après 20 heures. Le chef de l’Etat doit faire plusieurs annonces, notamment sur une prolongation du confinement. Il s’agira de sa quatrième allocution solennelle. Suivez la situation dans notre direct.

• Les Etats-Unis demeurent le pays le plus endeuillé avec au moins 22 020 morts pour plus de 555 000 cas confirmés. Avec un total de 75 011 morts (pour 909 673 cas), l’Europe demeure le continent le plus durement touché par la pandémie.

• Le cours du baril de pétrole s’est effondré en raison de l’épidémie de Covid-19. Hier, les principaux pays exportateurs se sont accordés sur une baisse de production d’une ampleur historique. Objectif : faire repartir à la hausse la valeur de l’or noir.

“Demander aux Français de travailler plus est totalement indécent”, a estimé Laurent Berger, le leader de la CFDT, sur France 2.

09h04 : Bonjour @Darius. Je le répète une nouvelle fois : les masques chirurgicaux sont à usage unique. Et contrairement à ce que vous écrivez, ils ne bloquent pas les virus… seulement les postillons. Pour davantage d’explications, je vous invite à lire notre article sur les masques en tissu.

09h28 : Bonjour. Une question qui me paraît importante. J’ai bien compris que les masques chirurgicaux s’altèrent après 4 heures et qu’ils deviennent perméables au virus, mais ne croyez vous pas que ces masques restent plus efficaces, après décontamination par exemple en restant au soleil, que ceux fabriqués en tissus via les initiatives récentes et qui n’ont aucune garantie de filtrage du virus ?

10h25 : Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, est l’invitée de France Inter. Elle est fermement opposée au traçage numérique. “Non au moindre grignotage de libertés, puisque les démocraties ne savent pas rétablir les libertés qu’elles grignotent”, déclare-t-elle.

08h49 : “J’attends une stratégie globale d’Emmanuel Macron pour nous garantir que nous sortirons le plus rapidement du confinement, déclare Christian Estrosi, le maire de Nice, sur France 2.

08h45 : Avant l’allocution d’Emmanuel Macron, ce soir, les politiques font part de leurs attentes. “J’attends qu’il fixe le cap, qu’il donne une perspective mais aussi une méthode, déclare sur franceinfo Bruno Retailleau, le président du groupe Les Républicains au Sénat. Selon lui, “les Français doivent apercevoir le bout du tunnel pour reprendre confiance”.

10h27 : Le festival Solidays, prévu du 19 au 21 juin, est annulé en raison du coronavirus. “Nous avions pensé reporter à septembre, mais il y aurait encore trop d’incertitudes, a expliqué à l’AFP Luc Barruet, directeur-fondateur de l’association Solidarité Sida et de Solidays. “Plus de 65% de la billetterie était déjà vendue et nous étions bien partis pour battre le record d’affluence de l’année dernière”, a-t-il détaillé. “Nous demandons à ceux qui le peuvent de ne pas solliciter le remboursement des billets déjà achetés. Ils ne seront pas valables pour une édition prochaine. Ce serait un acte de solidarité pour les projets financés par Solidays, a ajouté Luc Barruet. Mais une procédure de remboursement sera mise en place, pour ceux qui le souhaitent.”

08h30 : Bonjour . Merci de nous lire et d’avoir pris le temps de nous écrire. Malheureusement, il n’est pas “bizarre” que votre message n’ait pas été publié. Nous recevons dans ce direct une quantité astronomique de remarques (plus ou moins sympathiques), de questions (plus ou moins pertinentes et posées de façon plus ou moins polies). Ce direct serait illisible et incompréhensible si nous ne faisions que publier les messages des internautes. Nous essayons néanmoins de répondre à un maximum de questions : une ligne qui s’est renforcée avec la pandémie de coronavirus et le lancement de l’opération . Bonne journée !

08h18 : Emmanuel Macron doit prendre la parole, ce soir, peu après 20 heures. Avant cette allocution très attendue, l’exécutif a de nouveau consulté ces derniers jours les partenaires sociaux et les forces politiques. Mais les oppositions voudraient être associées davantage aux décisions. “On vit une espèce de fausse démocratie numérique. On a quatre visio-conférences par jour, mais au final, c’est plus de l’information, de l’écoute, que de la co-construction”, s’agace André Chassaigne, président du groupe communiste à l’Assemblée nationale. Voici notre article.

08h12 : L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé une réduction de l’offre pétrolière de 9,7 millions de barils par jours (mbj) en mai et en juin, à l’issue de plusieurs jours de pourparlers. Ces quotas doivent se prolonger, de façon réduite, jusqu’en mai 2022, passant à 7,7 millions mbj au second semestre 2020, puis à 5,8 millions mbj. Retrouvez davantage de détails dans notre article.

08h11 : Le cours du baril de pétrole s’est effondré en raison de l’épidémie de Covid-19. Hier, les principaux pays exportateurs se sont accordés sur une baisse de production d’une ampleur historique. Objectif : faire repartir à la hausse la valeur de l’or noir.

08h07 : Bonjour @Selena et . J’ai déjà en partie répondu à cette question, tout à l’heure, en rapportant la réponse du médecin Damien Mascret : un masque chirurgical (tout comme un masque de type FFP2) ne peut absolument pas être réutilisé. France 3 Occitanie mentionne également la mise en garde de l’institut national de recherche et de sécurité. Ce dernier précise qu’un masque chirurgical doit “être changé dès qu’il devient humide et au moins toutes les 4 heures. Un masque FFP retiré ne doit pas être réutilisé”. Toutefois, des chercheurs testent des moyens fiables pour pouvoir réutiliser les masques, comme le rapporte le journal du CNRS. En attendant des conclusions probantes et des annonces officielles, ne réutilisez pas de masques.

08h04 : Est-ce que je peux passer mes masques au micro-ondes ?

08h03 : Et puisque le virus est éliminé à 60 ou 65 degrés, un masque chirurgical peut-il être désinfecté en le chauffant au four ou au micro-ondes ? On n’a toujours pas de réponse. Pouvez-vous interroger un microbiologiste s’il vous plaît ?

07h55 : Pour les élèves, faire les devoirs à la maison n’est pas évident. Et cela devient mission impossible lorsque les familles n’ont pas d’ordinateur. Une fondation a décidé d’offrir des PC de seconde main pour aider les élèves à mieux travailler. Près de 200 appareils doivent être distribués.

FRANCE 2

07h49 : Chez nous c’est l’inverse, on passe d’un métier avec 8h/jour à un bureau à du télétravail avec en plus des enfants à gérer : faire a manger, porter, ranger, jouer, changer des couches. On n’arrête pas l’activité physique !!

07h49 : Dans les commentaires, @elodie réagit à notre article sur les effets du confinement sur notre santé.

07h57 : Bonjour @Aline de Paris. Voici la réponse du médecin Damien Mascret à une précédente question similaire à la votre. “Les masques sont constitués de microfibres très serrées et de l’humidité se dépose dessus. Une altération est alors constatée. Les masques, sans qu’on s’en rende compte, perdent de leur efficacité”, avait-il avancé.

07h34 : Bonjour. Pourquoi un masque chirurgical déjà utilisé, exposé en plein soleil avec précautions, isolé pendant 48 heures ne serait-il pas réutilisable ? J’attends votre réponse. Merci.

07h28 : Le confinement peut aussi perturber votre sommeil, votre alimentation et accroitre votre consommation d’alcool. Retrouvez l’ensemble des risques et des recommandations dans notre article.

10h30 : En nous privant de nos trajets quotidiens vers l’école ou le travail, le confinement fait chuter notre activité physique quotidienne et augmente la sédentarité, le temps passé en position assise ou couché en dehors des heures de sommeil. Cette situation peut avoir de graves conséquences pour la santé : maladies cardiovasculaires, diabète, obésité, hypertension artérielle, etc. Pour s’en prémunir, il est recommandé de se lever toutes les 30 minutes et de continuer à faire du sport.

07h26 : Le premier risque est psychique : stress, anxiété, dépression. Pour éviter de sombrer, le psychiatre Wissam El Hage recommande d’abord d’essayer de garder le rythme d’une vie normale, “comme si vous alliez au travail”.

Leave a Reply