DIRECT. Convention citoyenne pour le climat : les 150 citoyens impliqués votent des mesures sur la sobriété… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CLIMAT

14h47 : Depuis quelques jours, l’Arctique connait une très inquiétante vague de chaleur. Dans la ville de Verkhoyansk, en Sibérie orientale, le thermomètre affiche aujourd’hui 38 °C. Un record dans cette partie du monde habituée à connaître des températures bien plus froides, relève sur Twitter un prévisionniste de Météo France, qui reste toutefois prudent, n’écartant pas un possible problème technique.

14h30 : L’objectif sur la production d’énergie a également été adopté à 96% par les membres de la Convention citoyenne. Dans ces mesures, on retrouve notamment la systématisation des écolabels sur les produits électroniques, l’obligation de la récupération de chaleur sur les data centers ou encore l’écoconception des sites web.

13h40 : C’est la pause déjeuner à la Convention citoyenne pour le climat. L’occasion de faire un petit point sur les propositions adoptées, avec notre journaliste sur place, Thomas Baïetto.

13h36 : “On dirait qu’on a passé une sorte de point de basculement social, où les gens commencent à réaliser qu’on ne peut pas continuer à détourner le regard, on ne peut pas mettre ces choses sous le tapis, ces injustices. On ne peut pas détourner le regard de ce que notre société a ignoré depuis si longtemps, qu’il s’agisse d’égalité, de justice ou de développement durable.”

Dans une interview diffusée sur BBC News, la militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a évoqué le mouvement “Black lives matter” et le réchauffement climatique.

14h28 : Bonjour Lors du tirage au sort organisé à l’automne pour désigner les 150 citoyens appelés à former cette Commission, Daniel Cohn-Bendit avait en effet été désigné par le hasard. Mais ce dernier avait refusé de participer à la consultation citoyenne, expliquant à L’Obs un souci d’agenda. Il n’est donc pas de la partie. En revanche, en janvier, notre journaliste Thomas Baïetto avait consacré un article aux citoyens qui composent ce groupe.

14h27 : Bonjour, Daniel Cohn-Bendit fait partie de la Commission pour le climat ?

13h02 : C’est de la démagogie. Qui va admettre de baisser son salaire de 25% ?

13h02 : Quel dommage de ne pas avoir validé les 28 heures. Mais il faut continuer à œuvrer pour une réduction forte du temps de travail.

13h02 : Pourtant, en Nouvelle-Zélande, pays du plein-emploi par excellence, le gouvernement réfléchit à une réduction du temps de travail comme moyen de lutter contre la crise ! Pourquoi envisageraient-ils cela, eux qui n’ont pas besoin de partager le travail, si cela n’était pas efficace !

13h01 : 28h ?! Mais il n’y a qu’en France que l’on voit cela ! Ça suffit pas, les RTT, les 35 heures, les vacances ? Mentalité à la française, toujours plus (enfin plutôt moins là). Je suis partie vivre à l’étranger il y a peu et plus j’avance et moins j’envisage de revenir dans mon pays.

13h01 : Il me semble que déjà le passage de 39 à 35 heures a été une erreur : pas de baisse du chômage, pas de recrutement et les salariés font toujours 40 h, voire plus, sans être payés pour cela. Passer à 28 heures serait une énorme erreur économique.

12h46 : La Convention citoyenne pour le climat a rejeté la proposition demandant la réduction du temps de travail à 28 heures, à 65%. Cette dernière ne figurera donc pas dans le rapport remis au gouvernement. Mais elle continue en tout cas de vous faire débattre, vous aussi, dans les commentaires.

12h39 : Voici un nouveau point sur l’actualité de cette journée :

  • Les Français vivent une nouvelle étape de leur déconfinement. Le 11 juillet, les stades et hippodromes rouvriront au public, avec un nombre maximal de 5 000 spectateurs. Il sera également de nouveau possible de pratiquer un sport collectif, mais pas de sports de combat. Retrouvez ici plus de détails

11h56 : La Convention citoyenne vote contre la réduction du temps de travail à 28 heures, à 65%. C’est la première mesure rejetée par les 150 depuis le début du week-end. Cette proposition ne figurera donc pas dans le rapport remis au gouvernement, nous apprend notre journaliste Thomas Baïetto. Sur Twitter, il nous a fait part des vifs débats précédant le vote autour de cette question. Quelques extraits.

11h47 : Pour notre journaliste sur place, ces échanges “symbolisent assez bien la manière dont la Convention citoyenne travaille depuis le début : un aller-retour régulier entre les règles posées et les critiques des 150, parfois en public comme aujourd’hui. En janvier, le chercheur Laurent Jeanpierre avait analysé cette “dynamique démocratique” inédite, dans cet article

11h46 : A la Convention citoyenne pour le climat, les 150 citoyens impliqués continuent de voter les mesures qu’ils proposeront au gouvernement. Mais les modalités de ces votes font débat, nous montre notre journaliste Thomas Baïetto, qui live-tweete les échanges. Car les citoyens doivent voter pour des paquets de mesures, et non pour des mesures individuelles, ce qui interpelle certains participants. Voici quelques extraits des discussions (pour en suivre l’intégralité, rendez-vous sur notre direct).

11h46 : Et pour retrouver les mesures adoptées hier dans le cadre de la Convention citoyenne pour le climat, il suffit de cliquer sur ce lien et vous voilà prêts à suivre cette nouvelle journée !

11h46 : Et si vous souhaitez suivre les discussions en direct, voici le flux YouTube mis en ligne par le Conseil économique et social.

11h45 : C’est reparti pour une nouvelle journée bien remplie à la Convention citoyenne pour le climat. Les 150 citoyens tirés au sort pour participer à cette convention se sont réunis afin de voter les mesures de lutte contre le réchauffement climatique qu’ils souhaitent proposer au gouvernement. Notre journaliste Thomas Baïetto est sur place. Pour ne rien rater, suivez notre direct.

11h45 : Voici le premier point sur l’actualité de cette journée :

  • Les Français vivent une nouvelle étape de leur déconfinement. Le 11 juillet, les stades et hippodromes rouvriront au public, avec un nombre maximal de 5 000 spectateurs. Il sera également de nouveau possible de pratiquer un sport collectif, mais pas de sports de combat. Retrouvez ici plus de détails

  • Des manifestants antiracistes ont abattu l’unique statue d’un général confédéré érigée dans la capitale américaine Washington. La statue du général sudiste Albert Pike a été mise à bas à l’aide d’une corde par plusieurs dizaines de manifestants scandant le slogan “Black lives matter”. Le président Donald Trump a qualifié cet incident de “honte pour notre pays”.

  • Emmanuel Macron a décidé hier de saisir pour avis le Conseil supérieur de la magistrature pour “analyser si le parquet national financier a pu exercer son activité en toute sérénité, sans pression”, lors de son enquête sur l’affaire Fillon, a annoncé l’Elysée. Le chef de l’Etat veut “lever tout doute sur l’indépendance et l’impartialité de la justice dans cette affaire”.

Leave a Reply