Deux médecins du Grand Est décédés, Wuhan reprend son activité… le point sur le coronavirus – Paris Match

Spread the love

Voici les derniers développements liés à l’épidémie du nouveau coronavirus dans le monde et en France. 

La situation en France

Deux médecins originaires du Haut-Rhin et de Moselle sont décédés dimanche des suites d’une contamination au coronavirus, a-t-on appris lundi auprès de la clinique et du maire de la commune où les deux professionnels exerçaient.

A lire :Non, Emmanuel Macron ne s’exprimera pas lundi soir

Le transfert vers des hôpitaux marseillais des 12 malades atteints de Covid-19 évacués de Corse par la Marine à bord du porte-hélicoptères Tonnerre a débuté lundi à l’aube. “La traversée s’est passée normalement” entre Ajaccio et Marseille, a précisé un porte-parole de la préfecture maritime. “La première rotation pour transporter les patients vers les hôpitaux marseillais est en cours”, a-t-il ajouté. Six malades sont en réanimation et six autres sous oxygène. La Corse, qui compte 340.000 habitants dont 94.000 sont âgés de 60 ans et plus selon l’Insee, dénombrait 183 cas confirmés de coronavirus, selon le dernier bilan des autorités sanitaires. L’épidémie y a jusqu’à présent fait huit morts et “une vague d’augmentation de cas de coronavirus” est attendue dans les jours à venir, avait indiqué vendredi à l’AFP le préfet de l’île.

A lire :Accusé d’imprévoyance, le gouvernement n’a pas peur de “rendre des comptes”

De son côté, la SNCF rend gratuits les TGV et Intercités pour les personnels médicaux et paramédicaux– médecins, infirmiers et aide-soignants– qui répondent aux appels de solidarité pour venir renforcer les hôpitaux afin de lutter contre le Covid-19, a-t-elle annoncé lundi. La France a enregistré 674 décès dus au nouveau coronavirus et 16.018 cas, selon le dernier bilan des autorités sanitaires dimanche soir.

Tragédie en Italie

Selon le président de la Lombardie, la situation “prend désormais des airs de tragédie”. Dimanche, dans les rues désertes de Rome, les cloches des églises ont résonné pendant que les policiers contrôlaient les rares passants. Alors que la pandémie a fait 651 morts au cours des dernières 24 heures, le Premier ministre Giuseppe Conte a annoncé l’arrêt de “toute activité de production sur le territoire qui ne serait strictement nécessaire”. Pays le plus touché avec 5.476 morts, l’Italie connaît un scénario effroyable que redoutent tous les autres, avec dans certaines régions une contagion qui paraît hors de contrôle et une saturation des capacités de soins.

Reprise progressive de l’activité à Wuhan

Les habitants de la ville chinoise de Wuhan (centre), où le nouveau coronavirus a été identifié en décembre, sont autorisés à reprendre le travail et les transports publics redémarrent après deux mois de confinement. Cette levée de restrictions intervient au moment où le ministère de la Santé n’a annoncé lundi aucun nouveau cas de contamination pour le cinquième jour consécutif dans cette métropole de 11 millions d’âmes berceau de l’actuelle pandémie. Les habitants de Wuhan considérés comme étant en bonne santé peuvent dorénavant se déplacer dans l’enceinte de la ville et prendre le bus ou le métro sur présentation de leur carte d’identité, ont expliqué les autorités. Ils peuvent également retourner sur leur lieu de travail s’ils disposent d’un permis délivré par leur employeur. Enfin, ils sont même autorisés à quitter Wuhan pour se rendre dans d’autres parties de la province environnante du Hubei s’ils sont testés négatifs au Covid-19 et sont porteurs d’un certificat médical.

Le bilan dans le reste du monde

Second pays le plus touché en Europe, l’Espagne a enregistré 462 nouveaux morts en 24 heures, portant le total à 2.182 décès. Un énorme hôpital de campagne a été mis en service à Madrid, tandis que le gouvernement a demandé le prolongement du confinement jusqu’au 11 avril. L’Allemagne a interdit dimanche les rassemblements de plus de deux personnes dans l’espace public.

A lire :En contact avec un médecin testé positif, Angela Merkel se met en quarantaine

La chancelière Angela Merkel, qui a été en contact avec un médecin testé positif au virus, s’est placée en quarantaine. La Grèce a décidé dimanche de passer “à partir de lundi” au confinement général de sa population. La Chine n’a enregistré lundi aucun nouveau cas de contamination d’origine locale au coronavirus, mais les autorités sanitaires ont fait état de 39 cas importés supplémentaires. Neuf décès ont par ailleurs été enregistrés, tous dans la ville de Wuhan, berceau chinois de l’épidémie, à en croire le bilan officiel. Plus de 15.000 ont perdu la vie dans le monde, dont plus de 7.500 en Europe. Aux Etats-Unis, le coronavirus a tué pour la première fois plus de 100 personnes en 24 heures, portant le bilan à 400 morts dimanche.

Les autorités iraniennes ont annoncé lundi 127 décès supplémentaires, ce qui porte à 1.812 le bilan officiel des morts de l’épidémie en Iran, un des pays les plus touchés avec la Chine, l’Italie et l’Espagne.
Toute reproduction interdite

Leave a Reply