Advertisements

Des soucis d’intégration ralentissent encore la transformation numérique des entreprises

Spread the love
Des soucis d'intégration ralentissent encore la transformation numérique des entreprises

Une nouvelle étude de MuleSoft a interrogé 800 responsables IT sur l’état de la transformation numérique et de la connectivité. La quasi totalité des répondants (92 %) ont déclaré entreprendre une transformation numérique au sein de leur organisation, ou prévoient de le faire au cours de l’année. Cependant, 85 % des initiatives sont ralenties par des problèmes d’intégration. Sur 900 applications qu’une entreprise compte en moyenne, seuls 28 % sont actuellement intégrées.

Parmi les points saillants qui ressortent de l’étude, les silos de données constituent le principal obstacle à la transformation numérique pour 89 % des responsables informatiques interrogés (contre 83 % en 2019).

Les industries sont confrontées à des pressions pour répondre à la demande d’expériences connectées, et les demandes de projets ont augmenté de 40 % cette année, contre 32 % l’année dernière, alors que les budgets ne devraient augmenter que de 10 % en 2020.

La charge des IT augmente au fur et à mesure que les investissements dans les nouvelles technologies augmentent. Les principaux investissements technologiques pour 2020 concernent la sécurité (53 %), le big data et l’analyse (48 %), la stratégie multicloud (41 %) et l’IA et le machine learning (41 %). Ces technologies présenteront toutes des nouveaux besoins d’intégration à mesure que les organisations connecteront les données pour que ces investissements soient couronnés de succès.

publicité

Les organisations récoltent les bénéfices des API

Selon le rapport, les organisations se concentrent sur l’intégration via des API pour s’attaquer aux silos de données. Les dirigeants informatiques se tournent vers les API pour intégrer leurs applications, leurs systèmes et leurs données et 80 % des responsables IT déclarent que leur organisation utilise des API publiques et/ou privées.

Les organisations qui adoptent cette approche réalisent de meilleurs résultats commerciaux, une augmentation de la productivité (54 %), de l’innovation (47 %) mais aussi de leur agilité (46 %), révèle l’étude.

Les équipes informatiques qui adoptent une connectivité basée sur les API sont 69 % moins susceptibles de signaler des difficultés d’intégration importantes. Par ailleurs, 81 % des équipes informatiques qui utilisent les API ont déclaré avoir réalisé la totalité ou la quasi-totalité des projets qui leur ont été demandés au cours de l’année, alors que seulement 64 % des équipes informatiques qui n’utilisent pas les API ont déclaré la même chose.

Accélérer la transformation numérique avec une stratégie API

Mais 89 % des organisations qui utilisent les API disent avoir également mis en place une stratégie. Plus de la moitié (54 %) mettent en œuvre une stratégie projet par projet ou une stratégie qui n’est mise en œuvre que dans certaines parties de l’entreprise.

Les équipes informatiques ayant une stratégie API ont déclaré avoir une productivité supérieure de 17,5 % par rapport à celles qui n’ont pas de stratégie. Les organisations qui mettent en œuvre des API constatent une augmentation des avantages commerciaux, notamment une innovation accrue (54 %) et une plus grande agilité des équipes pour le libre-service informatique (46 %).

Une minorité de répondants (26 %) exposent les API à des tiers pour accroître l’innovation avec des écosystèmes de partenaires et de développeurs externes.

Alors que les responsables informatiques font état d’une plus grande productivité et d’une meilleure collaboration avec toute forme de stratégie API en place, l’étude constate également qu’une stratégie mandatée par le leadership (top-bottom) conduit à une plus grande valeur commerciale. Lorsque la direction d’une entreprise impose une stratégie API à l’échelle de l’entreprise, les responsables informatiques signalent des taux plus élevés d’achèvement des projets, de productivité, de collaboration et de revenus générés par l’API.

Le rapport recommande l’accélération de la transformation numérique grâce à une approche stratégique de la connectivité basée sur l’API. Les rapports concluent par ces quatre recommandations pour que les technologies de l’information évoluent plus rapidement et que les initiatives numériques portent leurs fruits :

  • éliminer les silos de données en utilisant les API pour déverrouiller et unifier les données ;
  • établir une stratégie d’API adaptée à votre organisation ;
  • mesurer la valeur des API par le biais d’indicateurs de performances clés (KPI) pour les entreprises ;
  • augmenter les avantages des API et des intégrations.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply