Des restes humains, potentiellement “de fœtus”, découverts à Mézeray, en Sarthe – France Bleu

Spread the love

Ce lundi 23 août, selon un communiqué du parquet du Mans, un homme de 40 ans habitant Mézeray (Sarthe), entre Le Mans et La Flèche, s’est présenté à la gendarmerie après la découverte de “restes d’au moins un corps décomposé” dans un bâtiment annexe de son domicile. Le parquet a publié ce communiqué quelques heures après l’annonce par BFMtv de la découverte de trois corps de nouveaux-nés dans la commune. 

Autopsies dans la journée

Ce nombre de trois corps retrouvés n’est pas confirmé officiellement par la justice, de même que l’âge.  Le parquet indique que les secours envoyés sur place ont identifié des “restes vraisemblablement humains et potentiellement à l’état de fœtus sans qu’il soit possible de déterminer leur ancienneté, éventuellement antérieure de plusieurs années“, indique le parquet. Selon les informations recueillies par France Bleu Maine, les gendarmes ont découvert deux autres corps, en plus de celui retrouvé par l’occupant des lieux.

Toujours selon nos informations, la femme de l’homme qui s’est présenté à la gendarmerie, mère de deux enfants d’une précédente union, est morte le 12 août dernier, à l’âge de 44 ans.

La maison est située en pleine forêt, au bout d’un chemin de gravier, dans un hameau de quatre maisons à la limite entre Mézéray et La Fontaine-Saint-Martin.

La macabre découverte a eu lieu dans une maison du hameau des Hêtres près Mézeray.
La macabre découverte a eu lieu dans une maison du hameau des Hêtres près Mézeray.OpenStreet

Le parquet du Mans indique que des autopsies seront réalisées au cours de la journée et devront permettre de “déterminer l’ âge des restes potentiellement à l’état de fœtus au moment de leur décès ainsi que d’ identifier leurs parents“. Il précise que les occupants du logement et leurs proches ont été entendus. “A ce stade aucune hypothèse n’est écartée par les enquêteurs“.

Leave a Reply