Des “dizaines d’individus” ont “agressé” des salariés au siège de la CFDT, affirme Berger – BFMTV.COM

Spread the love

Des “dizaines d’individus” se sont introduits “violemment” au siège de la CFDT et ont “agressé” des salariés ce vendredi à la mi-journée, annonce Laurent Berger sur Twitter.

D’après le secrétaire général du syndicat, les individus ont “agressé verbalement et physiquement des salariés de la CFDT”.  Laurent Berger condamne cet acte: “Nous condamnons cet acte et nous ne nous laisserons pas intimider.”

Interrogée par l’AFP, la CFDT a dit qu’il s’agissait d’une action de la “coordination SNCF-RATP”, née aux premières évocations d’une grève illimitée, en octobre, contre la réforme des retraites. 

Anasse Kazib, cheminot Sud-Rail ayant participé à l’action au siège explique le but de l’action à notre antenne:

“Symboliquement, c’était de montrer que la base des grévistes est en total désaccord avec le positionnement de Laurent Berger. Je m’étonne de ses propos, il faut qu’il fasse attention parce que nous on s’amuse pas à des diffamations ou autre, mais c’est clairement de la diffamation. (…) Les gens sourient et dansent, ce n’est ni intrusion, ni violence” , assure-t-il à BFMTV.

Des vidéos diffusées sur Twitter montrent plusieurs dizaines de grévistes s’introduire dans le hall du siège du syndicat en chantant:

“On est là, on est là, même si Berger ne veut pas, on est là pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur, nous on est là.”

Leave a Reply