Déplacements et confinement : l’article à lire pour tout comprendre aux règles qui entrent en vigueur ce samed – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Attestation, rayon de 10km, de 30km… Les règles concernant les limites de déplacement qui entreront en vigueur samedi à partir de 19 heures ne sont pas simples à comprendre. On vous aide à y voir plus clair.

Pour faire face à la troisième vague de coronavirus qui sévit en France, Emmanuel Macron a annoncé l’extension à l’ensemble du pays des mesures restrictives qui n’étaient appliquées jusqu’ici que dans les 19 départements sous surveillance renforcée. À partir de ce samedi 3 avril à 19 heures, et pour une durée de 4 semaines, des limitations de déplacement vont ainsi entrer en vigueur. Le principe est simple : tout dépend de votre destination, de vos horaires de sortie et de vos motifs de déplacement.

  • Moins de 10km : pas besoin d’attestation

Les déplacements dans un rayon de 10 km autour de son domicile sont autorisés de 6h à 19h (promenade, activités physiques). Dans ce cas-là, l’attestation de déplacement dérogatoire n’est pas nécessaire. Il faudra toutefois avoir sur soi un justificatif de domicile et un titre d’identité. Si vous ne disposez pas de justificatif de domicile, vous pouvez remplir une attestation de déplacement dérogatoire pour les heures de journée et cocher la case numéro 1.

  • Dans son département : pour certains motifs avec attestation

Les déplacements au-delà de 10km, mais sans sortir de son département de résidence, sont autorisés pour les motifs suivants : achats de première nécessité ou retraits de commande, accompagnement des enfants à l’école et pour les activités périscolaires, établissement culturel (bibliothèques, médiathèques…) ou un lieu de culte, et démarches administratives ou juridiques.

Dans ces cas-là, une attestation de déplacement dérogatoire est obligatoire.

A lire aussi : Attestation : limite de 10 km, déplacement hors département… quand devrez-vous en présenter une ?

  • La règle des 30 km

Achats, activités scolaires et périscolaires, démarches administratives… pour ses motifs, en plus de la limite de votre département, vous pouvez les effectuer dans un rayon de 30 km autour de votre domicile, y compris si cette zone se situe hors de votre département.

A lire aussi : Règle des 30 km : on vous explique cette limite de déplacement qui s’appliquera pendant le nouveau confinement

Pour prendre un exemple, si vous habitez Fronton, vous pouvez effectuer un achat de première nécessité partout en Haute-Garonne, mais aussi dans un rayon de 30 kilomètres, y compris donc dans une petite partie du Tarn-et-Garonne et du Tarn. En revanche, si vous habitez à Auch, et donc à plus de 30 kilomètres de toute frontière d’un département voisin, vous ne pourrez pas effectuer ces démarches dérogatoires.

  • Les déplacements sans limite géographique 

Pour vous déplacer hors de votre département de résidence entre 6 heures et 19 heures, vous devez avoir un motif dérogatoire parmi les suivants : activité professionnelle, enseignement et formation, mission d’intérêt général, déplacements liés à la santé (consultations, examens, achats en pharmacie), motif familial impérieux (pour aider une personne vulnérable, pour une garde d’enfant…), déplacement lié à une situation de handicap, convocation administrative, ou encore déménagement.

En plus de votre attestation dûment remplie, pensez à vous munir d’un justificatif attestant de votre situation de votre ou de vos motifs (convocation, facture…) et d’une pièce d’identité, qui vous seront demandés en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

  • Les déplacements pendant le week-end de Pâques

Emmanuel Macron puis Jean Castex ont été très clairs dans leurs dernières déclarations : les déplacements d’une région à l’autre vont être interdits pour 4 semaines au moins, sauf motif impérieux ou professionnel. Mais une “tolérance” sera tout de même appliquée pour le week-end de Pâques. Le site du gouvernement indique ainsi qu'”aucun déplacement interrégional n’est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux”.

Il n’est évidemment pas conseillé de se déplacer pour de grandes réunions de famille à l’occasion du week-end de Pâques. À l’image des recommandations faites pour Noël, les autorités appellent les Français à la responsabilité. Mais jusqu’à lundi soir, ils devraient pouvoir circuler afin de s’organiser au mieux, avant que des contrôles stricts ne s’appliquent à partir de mardi.

A lire aussi : Confinement : pourrez-vous vous déplacer pendant le week-end de Pâques ?

  • Les déplacements entre 19 heures et 6 heures

Le couvre-feu entre 19 heures et 6 heures reste en vigueur sur tout le territoire métropolitain. Les déplacements durant ces horaires sont donc interdits, sauf motifs impérieux : activité professionnelle, enseignement et formation, consultations et soins, motif familial impérieux, personnes vulnérables ou précaires ou gardes d’enfants, situation de handicap, convocation judiciaire ou administrative, mission d’intérêt général, et déplacements de transit et longue distance. Les déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie sont également tolérés.

Dans tous ces cas-là, une attestation dérogatoire aux horaires du couvre-feu est obligatoire.

  • Et les frontières ?

Les Français de l’étranger auront la possibilité de retourner en France. Les trajets des travailleurs transfrontaliers sont également autorisés.

Leave a Reply