Advertisements

Déconfinement : Macron décide lundi – Le Parisien

Spread the love

Les derniers arbitrages vont être rendus lundi soir ou mardi matin au plus tard par le président de la République. Lors de son allocution du 13 avril il avait promis que le plan de déconfinement serait présenté sous quinze jours. Nous y sommes. Par conséquent le Premier ministre lui exposera l’architecture du projet de déconfinement du gouvernement lors de leur déjeuner hebdomadaire, lundi à 13 h au palais présidentiel. Suivra dans la foulée une réunion de travail, toujours à l’Elysée, avec Edouard Philippe, Olivier Véran, le ministre de la Santé, et le Monsieur Déconfinement, Jean Castex.

Emmanuel Macron attend aussi que son ministre de la Santé lui présente ce lundi des « indicateurs sanitaires ». Ils doivent permettre d’apprécier l’impact du déconfinement sur l’épidémie à partir du 11 mai. Emmanuel Macron veut pouvoir se baser sur ces indicateurs pour apprécier presque au jour le jour l’influence de la réouverture progressive du pays sur le fameux « R 0 », ce taux de reproduction de base de l’infection, c’est-à-dire le nombre de personnes que chaque malade infecte. Dans la France confinée, il est tombé à 0,6, et l’objectif est qu’il reste inférieur à 1 dans le pays déconfiné de l’après 11 mai.

Les dernières décisions

C’est donc lundi soir ou mardi matin que le chef de l’Etat prendra les dernières décisions pour lever le flou sur des sujets majeurs comme les conditions de réouverture des écoles, les commerces qui seront habilités ou pas à reprendre leur activité et sous quelles conditions, etc. Ensuite, dès mardi après-midi tout se passera à l’Assemblée nationale. Il devait y avoir un débat parlementaire sur l’application Stop Covid (traçage des malades), il sera finalement élargi à l’ensemble de la stratégie de déconfinement. Le Premier ministre exposera la doctrine du gouvernement sur six thèmes prioritaires : la rentrée scolaire, les masques, les tests, l’isolement des malades, les transports, le travail/l’économie, et les rassemblements. Le débat parlementaire sera suivi d’un vote.

C’est donc l’ensemble de l’architecture du déconfinement qui aura l’onction parlementaire. Une fois cette étape passée, le plan sera présenté aux élus locaux, aux préfets et aux partenaires sociaux. Commenceront dès lors des concertations pour décliner les grands principes aux réalités locales de chaque territoire.

Advertisements

Leave a Reply