Cyberpunk 2077, le fiasco était inévitable

Spread the love

Une nouvelle fois le directeur général de Cd Projekt Red Marcin Iwiński présente ses excuses autour de la sortie du jeu vidéo Cyberpunk 2077. Il déclare prendre ses responsabilités et demande aux fans de ne pas blâmer l’équipe de développement.

Dans son intervention, l’homme reconnait que Cyberpunk 2077 « ne répond pas à la norme de qualité souhaitée ». Il se déclare profondément désolé de cette situation.

Cette deuxième intervention en l’espace d’un mois est une nouvelle tentative pour restaurer la réputation de l’entreprise polonaise auprès de ses fans et de ses investisseurs. La déception est grande car Cyberpunk 2077 s’est fait attendre huit années et son lancement a été un fiasco. La situation a été si problématique que le titre de l’entreprise a chuté de 30% à la mi- janvier 2021.

Lors de son lancement le battage médiatique à fait son travail. Le jeu s’est écoulé à 13 millions d’exemplaires en une dizaine de jours. Cependant la polémique a rapidement freiné ce dynamisme. Les joueurs ont réalisé que des problèmes affectaient la version PC tandis que les versions consoles étaient quasiment injouables. Sony a pris la décision de le supprimer du PlayStation Store tout en proposant un remboursement aux utilisateurs en colère. Du coté de Microsoft, la réaction a été moins expéditive. Le jeu s’est vu enrichi d’une avertissant indiquant que des problèmes de performance sur Xbox One sont présents.

Depuis plusieurs membres du personnel de CD Projekt RED ont apporté des explications tout en restant anonymes afin de ne pas compromettre leur carrière professionnelle.

CyberPunk 2077, une succession de problèmes

"<yoastmark

Cyberpunk 2077 est décrit comme le fruit d’un processus de développement entaché d’ambitions incontrôlées, d’une mauvaise planification et de lacunes techniques. L’entreprise se serait principalement concentrée sur le marketing au détriment du développement au travers d’un calendrier irréaliste. Certains développeurs avancent que de nombreux problèmes « communs » étaient connus. Mais le temps aurait manqué pour les corriger avant la sortie.

A cela s’est ajouté des technologies nouvelles comme l’adoption d’une vue à la première personne qui ont demandé du temps pour être intégrées et maitrisées par le moteur du jeu. Cyberpunk 2077 a été annoncé en 2012 mais son développement n’aurait commencé qu’en 2016.

L’aperçu dévoilé lors de l’événement Xbox à l’E3 2018 a probablement été l’un des points culminants de cette situation. Il a impressionné les fans et les journalistes mais malheureusement il a été question d’une démo presque entièrement fausse. Des développeurs ont expliqué qu’elle a été un gaspillage de temps qui auraient dû être alloué au développement du jeu.

Enfin si des ajustements ont été mis en œuvre la croissance de l’équipe est devenu problématique. Avec un effectif dépassant les 500 développeurs des problèmes d’organisation et de dialogue sont apparus. La langue a été une frein même si l’anglais était officiellement la langue parlée.

Cd Projekt RED va désormais passer les prochains mois à travailler sur des correctifs au lieu de développer des extensions du jeu. La prochaine mise à jour sera publiée vers la fin du mois et une deuxième est déjà prévue dans les semaines qui arrivent.

source

Leave a Reply