Cyber Week : près d’un euro sur cinq dépensé a été influencé par l’IA

Cyber Week : près d'un euro sur cinq dépensé a été influencé par l'IA

Les chiffres de la Cyber Week 2023, basés sur l’analyse des données d’achat de plus de 1,5 milliard d’acheteurs – saisies et analysées par Salesforce  – montrent une augmentation de 6 % des ventes mondiales d’une année sur l’autre, atteignant 273 milliards d’euros.

L’analyse des ventes en ligne a montré que les taux de remise attractifs ont entraîné une forte croissance des ventes lors des deux plus grandes journées d’achat en ligne de l’année : le Black Friday et le Cyber Monday.

Voici quelques-unes des tendances les plus intéressantes :

1. Les acheteurs ont été fortement influencés par l’intelligence artificielle (IA)

Les achats personnalisés, rendus possibles par l’IA, ont contribué à alimenter la croissance des ventes en ligne et la rentabilité. Jusqu’à 47 milliards d’euros de ventes en ligne ont été influencés par l’IA dans des domaines tels que les offres ciblées, les recommandations de produits et les services de chat alimentés par l’IA générative.

publicité

2. Les commerçants s’appuient sur l’automatisation pour accroître l’efficacité, l’évolutivité, et proposer des services plus rapides aux clients

Les commerçants se sont appuyés sur l’automatisation lors de certaines des plus grandes journées d’achat en ligne de l’année. Les messages des chatbots pendant le cyber week-end ont augmenté de 79 % en glissement annuel au niveau mondial.

Les interactions avec le service client par volume de cas ont augmenté de 7 % pendant la Cyber Week. Les volumes d’appels ont augmenté de 46 % au cours de la même période.

3. Les acheteurs utilisent des appareils mobiles pour effectuer leurs achats

Un record a été battu avec 79% du trafic e-commerce de la Cyber Week via des téléphones mobiles, contre 76% en 2022. Les consommateurs sont à la fois mobiles et sociaux. Le trafic social sur mobile représente 10 % de tous les renvois vers les sites web des marchands, ce qui fait du social un canal important pour l’acquisition de clients.

4. Les canaux de marketing numérique se développent avec des niveaux d’engagement plus élevés

Les volumes d’e-mails ont augmenté de 9 % en glissement annuel au cours de la Cyber Week. Les e-mails ont enregistré un taux d’ouverture de 18 %, un taux de clic de 0,7 % et un taux de désabonnement de 0,02 % pendant la Cyber Week. Le Push/SMS/OTT a augmenté de 37% en glissement annuel, y compris les applications de messagerie telles que WhatsApp, Facebook Messenger, Google Business Messages et Instagram pour aider les marchands à se connecter et à discuter avec leurs clients.

Nous pouvons prévoir que les ventes numériques futures seront encore plus impactées par l’IA. L’AS, l’évolution de l’assistant IA, arrivera à maturité dans un avenir proche en trois phases :

  • Phase I : Assistant — L’assistant d’IA écoute ce que vous voulez et vous le fournit exactement.
  • Phase II : Concierge — L’IA concierge écoute vos ordres et vous fournit ce que vous voulez plus des informations supplémentaires utiles.
  • Phase III : Agent — L’agent d’IA peut faire les mêmes choses qu’un assistant ou un concierge, mais il peut aussi effectuer des actions sans qu’on le lui demande. Imaginez cette troisième phase comme un assistant de direction à qui vous auriez cédé le contrôle de votre courrier électronique, de votre agenda et de vos dépenses.

    Les assistants et agents alimentés par l’IA sur les appareils mobiles des consommateurs continueront à avoir une influence croissante sur les expériences d’achat. L’utilisation de l’IA générative sur les réseaux sociaux créera également une influence communautaire sur les marques des commerçants et les acheteurs.

  • Source : “ZDNet.com”

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *