Cryptomonnaie : l’application ZenGo lève 20M $, et passe un cap

Spread the love

L’application d’achat de cryptomonnaie israélienne ZenGo, présente sur 180 marchés à travers le monde dont la France, annonce une levée de fonds de 20 millions de dollars en série A.

Par la même occasion, le service a indiqué qu’il avait acquis 100 000 nouveaux clients au premier trimestre 2021, en plus des 100 000 comptes qu’il revendiquait sur l’année 2020, son premier exercice.

À l’image de Coinbase et Binance, qui sont ses principaux concurrents, l’application propose l’achat de cryptomonnaies comme Bitcoin, Ethereum, Binance Coin, Tezos, Terra, et 45 autres jetons numériques.

Avec sa nouvelle levée de fonds, ZenGo se prépare à l’arrivée d’une première carte de paiement dans ses services additionnels. En partenariat avec Visa, les clients pourront régler leurs achats grâce à leur portefeuille de cryptomonnaies, mais une conversion en monnaie fiat sera réalisée au moment de l’opération.

1

Un système de sécurité différent

Sur ZenGo, les commissions sont un peu plus élevées lors de chaque opération, mais l’application se distingue sur sa sécurité. Au lieu de posséder une clé privée cryptographique, le portefeuille des clients repose sur un calcul multipartite (MPC).

Deux calculs, appelés aussi « secrets » sont générés. L’un sur le smartphone utilisé par le client, l’autre sur le serveur de ZenGo. Ils fonctionnent indépendamment, mais permettent, selon son PDG Ouriel Ohayon, de renforcer la sécurité.

Ainsi, il ne serait pas possible de se faire pirater son compte. Pour sécuriser l’identification, une reconnaissance biométrique (reconnaissance faciale) est la seule technique pour certifier que l’on est bien le propriétaire du compte.

De par la présence d’une clé sur notre smartphone, ZenGo dit qu’il ne peut pas accéder au portefeuille de ses clients. « Sa technologie de porte-monnaie sans clé, basée sur le calcul multipartite, remplace la sécurité traditionnelle à point de défaillance unique par des parts secrètes distribuées et la biométrie faciale », présente l’application dans un communiqué.

Lire aussi : Le guide pour acheter du Bitcoin

19 secondes pour créer un compte

ZenGo collabore avec un partenaire tiers, MoonPay, pour traiter les transactions. Pour ouvrir un compte, la technologie d’identification plus simple permet de raccourcir les étapes. Sur son site, l’application dit qu’il ne suffit que de 19 secondes pour s’inscrire.

À la différence d’une néo-banque comme Revolut qui propose aussi l’achat de cryptomonnaies, les clients de ZenGo sont propriétaires de leurs Bitcoins et autres jetons numériques et en possèdent les clés. Il leur est possible de les échanger, de les envoyer sur d’autres portefeuilles, ou encore d’en recevoir.

Découvrir ZenGo

En plus de Visa, ZenGo s’est aussi associé à Compound, un protocole décentralisé basé sur la blockchain. Il permet de prêter des cryptomonnaies à des emprunteurs et toucher des intérêts sur leurs avoirs. Une nouvelle technique pour générer des revenus sur la DeFi (finance décentralisée), plus connue sous le terme de « farming ».

Leave a Reply