Crise des sous-marins : un échange téléphonique prévu entre Joe Biden et Emmanuel Macron dans les prochains jours – Le Figaro

Spread the love

Le président américain en a fait la demande, selon Gabriel Attal. La France a rappelé son ambassadeur aux États-Unis après que Washington a torpillé un contrat de construction de sous-marins en Australie.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a assuré sur BFMTV qu’un échange téléphonique entre les présidents Emmanuel Macron et Joe Biden était prévu «dans les prochains jours», à la demande du président américain, pour discuter de la crise des sous-marins australiens.

L’enjeu sera «stratégique» plus que «commercial», assure le porte-parole. Il y aura de la part d’Emmanuel Macron «une demande de clarification». «On veut des explications» sur ce qui «s’apparente à une rupture de confiance majeure». Le porte-parole a évoqué un «moment de choc, de colère légitime», mais assure que le gouvernement veut désormais «trouver un chemin pour avancer avec [ses] partenaires». «Sans confiance, ça ne marche pas», a-t-il rappelé.

La France a rappelé vendredi ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie, une décision sans précédent entre ces deux alliés historiques. La France accuse les États-Unis d’avoir torpillé un contrat juteux pour l’industrie navale française qui prévoyait la construction de 12 sous-marins conventionnels en Australie. Mais Canberra a finalement préféré un accord avec les États-Unis et le Royaume-Uni, lui assurant des sous-marins à propulsion nucléaire cette fois-ci.

Leave a Reply