Crash du Boeing ukrainien. Le New York Times diffuse une vidéo qui montrerait un impact de missile – Ouest-France

Spread the love

Une vidéo, diffusée par le New York Times, montrerait le Boeing 737 avant son crash. On aperçoit dans cet extrait une explosion, qui conforterait la version canadienne et anglaise d’un tir de missile iranien.

Les équipes de secours travaillant autour des débris de l’avion, le 8 janvier 2020. | AFP PHOTO/IRNA/AKBAR TAVAKOLI

  • Les équipes de secours travaillant autour des débris de l’avion, le 8 janvier 2020.
    Les équipes de secours travaillant autour des débris de l’avion, le 8 janvier 2020. | AFP PHOTO/IRNA/AKBAR TAVAKOLI
Mercredi 8 janvier, un Boeing 737 ukrainien s’écrasait peu après son décollage, à Téhéran, faisant 176 victimes, dont 82 Iraniens et 63 Canadiens. Dans un contexte politique plus que tendu entre l’Iran et les États-Unis après l’assassinat du général Soleimani lors d’un raid américain, le crash a fait vivement réagir la communauté internationale.

Trudeau et Johnson parlent d’un missile, l’Iran nie

Jeudi 9 janvier, Justin Trudeau, Premier ministre canadien, affirmait que « cet avion aurait été abattu par un missile sol-air iranien » . Peu après, Boris Johnson annonçait qu’il existait « un ensemble d’informations » selon lesquelles le Boeing 737 ukrainien « a été abattu par un missile sol-air iranien ».

L’Iran dément formellement ces informations ce vendredi 10 janvier. « Une chose est sûre, cet avion n’a pas été touché par un missile », a déclaré le président de l’Organisation de l’aviation civile iranienne (CAO), Ali Abedzadeh lors d’une conférence de presse à Téhéran.

Une explosion filmée

Mais le New York Times a dévoilé mercredi 9 janvier une vidéo, qu’elle affirme être « vérifiée », du crash de l’avion. Cette dernière « semble montrer un missile iranien frappant un avion près de l’aéroport de Téhéran, la zone où un avion ukrainien s’est écrasé mercredi, tuant les 176 personnes à bord. » Le quotidien américain analyse la séquence : « Une petite explosion s’est produite lorsque ce qui semble être un missile a touché l’avion au-dessus de Parand […] mais l’avion n’a pas explosé, montre la vidéo. »

Là encore, l’Iran nie : « Nous avons vu certaines vidéos, a déclaré Ali Abedzadeh. Nous confirmons que l’avion a été en feu pendant 60 à 70 secondes, mais dire qu’il a été touché par quelque chose ne peut pas être correct sur le plan scientifique. »

La France a proposé, par l’intermédiaire de Jean-Yves Le Drian, de mettre à disposition son « expertise » dans l’enquête, si les autorités iraniennes en font la demande.

Partager cet article Les équipes de secours travaillant autour des débris de l’avion, le 8 janvier 2020.

Crash du Boeing ukrainien. Le New York Times diffuse une vidéo qui montrerait un impact de missileOuest-France.fr

Leave a Reply