CPU Rocket Lake-S, rendez-vous en mars 2021 avec les chipsets 500 series ?

Spread the love

Les futurs processeurs Core de 11ème génération « Rocket Lake-S » seront accompagnés de nouveaux chipsets, les 500 series. Une mystérieuse feuille de route annonce une date du moins une période, le mois de mars 2021.

Ce document (via TechPowerUp) semble provenir d’une présentation d’Intel ciblant un partenaire. Nous avons affaire à une feuille de route mettant en avant l’arrivée d’ici quelques mois de nouveaux chipsets, les 500 series. La cible est le mois de mars 2021.

Feuille de route d'Intel concernant ses futurs chipsets

Feuille de route d’Intel concernant ses futurs chipsets

Il est du coup probable que ce lancement sera accompagné de nouveaux processeurs, les puces Core « Rocket Lake-S ». Pourquoi ? La tradition chez Intel veut que de nouveaux processeurs s’accompagnent toujours de nouveaux chipset donnant naissance à de nouvelle carte mère. Par exemple même la 9e génération « Coffee Lake Refresh » a été ccompagnée de nouveautés dans ce domaine avec l’arrivée des Z390 et B365.

Processeur Rocket Lake-S, une compatibilité avec l’existant

Par contre il est fort probable qu’une compatibilité avec l’existant soit assurée. En clair les actuelles cartes mères 400 series LGA 1200 devraient prendre en charge ces futures processeurs. Cela passera par une mise à jour du BIOS. De même les cartes mères 500 séries devraient se montrer capable de supporter les actuels CPU « Comet Lake-S » de 10ème génération.

La feuille de route met aussi en évidence qu’Intel compte s’attaquer à tous les segments du marché allant des overclockers et joueurs existants (Chipset Z590) aux configurations entrée de gamme (Chipset H510) en passant pour les PC de bureau premium et milieu de gamme (chipsets H570 et B560).

En avril 2021 deux autres solutions font leur apparition avec le chipset Q570 pour les ordinateurs de bureau commerciaux et W580 pour les postes de travail.

La grosse nouveauté de cette famille 500 series devrait se situer au niveau du PCIe. Du PCIe 4.0 serait de la partie  (enfin diront certains).

Processeur Intel Rocket Lake-S, performance et TDP

Leave a Reply