Covid19 en Corse : face à la dégradation de la situation, le plan blanc est déclenché dans l’île – France 3 Régions

Spread the love

Taux d’incidence, hospitalisations, depuis moins d’un mois, les principaux indicateurs de l’évolution du Covid19 sont en forte hausse en Corse. L’agence régionale de santé a déclenché le plan blanc au niveau régional ce mardi 3 août.

En raison de la dégradation de la situation sanitaire, l’agence régionale de santé (ARS) de Corse a déclenché le plan blanc régional, ce mardi 3 août, pour une durée minimale de quatre semaines.

Si le dispositif permet de rappeler du personnel en congés, de déprogrammer des opérations, ou encore d’ouvrir des filières supplémentaires, l’ARS précise “la nécessaire sanctuarisation des filières urgences et cancérologie“. L’institution continue : “les déprogrammations s’accompagneront d’une analyse bénéfices/risques en fonction de la situation du patient pour éviter une perte de chance à court terme.

Alors qu’il y a encore un mois, l’île enregistrait un taux d’incidence inférieur au seuil d’alerte (40 pour 100.000 habitants au 3 juillet), il le dépasse largement actuellement avec 650/100.000 habitants observés le 2 août. Dans le détail, c’est surtout en Haute-Corse que les chiffres s’envolent : 830/100.000 habitants contre 422 en Corse-du-Sud.

Plus de 79 % de taux d’occupation à l’hôpital de Bastia

Dans le même temps, les hospitalisations liées à une infection au virus ne cessent d’augmenter. Ainsi, 69 personnes sont actuellement prises en charge au sein des deux centres hospitaliers de l’île, elles étaient 27 il y a encore une semaine, soit près de trois fois moins. 

La situation est particulièrement tendue au centre hospitalier de Bastia où, selon l’ARS, les taux d’occupation des services d’hospitalisation conventionnelle et soins critiques dépassent actuellement les 79 %. Dans un communiqué l’établissement précise que 35 patients Covid sont actuellement pris en charge, “par comparaison, ils étaient sept, tous services confondus, le 26 juillet dernier.

Ainsi, deux unités d’hospitalisation Covid ont été réactivées. La première comprend 5 lits de réanimation et 6 lits de soins continus, la seconde 28 lits. Une troisième unité de 10 lits, pouvant atteindre 16 lits, a également été installée mais n’est pas encore active. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Leave a Reply