Covid-19 : six patients sont-ils vraiment morts pendant les essais du vaccin Pfizer-BioNTech ? – ladepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Plusieurs internautes anti-vaccins ont massivement commenté ces derniers jours le décès de six personnes qui avaient participé aux essais cliniques du vaccin des laboratoires Pfizer et BioNTech. Ces décès ont tous une explication sans lien avec le vaccin.

“Death=6” (mort=6). Une simple ligne qui n’a pas échappé aux opposants aux vaccins contre le coronavirus. Cette information figure dans le rapport publié par l’Agence américaine chargée de l’Alimentation et des médicaments (FDA) sur la base des données des laboratoires Pfizer-BioNTech récoltées à l’issue des essais cliniques.

Alors six patients qui participaient aux essais cliniques sont-ils décédés ? Oui. Leurs décès ont-ils un lien avec le vaccin ? Non. Quatre des six patients décédés avaient reçu un placebo. Il n’y a donc aucun lien avec le vaccin contre le Covid-19.  Au cours des essais cliniques de tout vaccin ou médicament, la moitié des patients reçoivent le réel vaccin, l’autre moitié reçoit sans le savoir une injection en apparence identique mais qui ne contient aucune substance active. Il s’agit d’évaluer la performance du nouveau vaccin ou médicament.

Infographie FDA
Infographie FDA

Les deux autres personnes décédées, âgées de plus de 55 ans, ont bien reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. Mais leur décès n’a aucun lien, précise la FDA. “L’une d’entre elles a fait un arrêt cardiaque 62 jours après la seconde vaccination et est morte trois jours plus tard, tandis que l’autre est morte d’artériosclérose trois jours après la vaccination”. L’artériosclérose est un problème artériel dû au dépôt d’une plaque composée de lipides sur la paroi des artères.

A lire aussi : Covid-19 : ce que l’on sait sur les effets secondaires du vaccin Pfizer / BioNTech

Dans son rapport, l’Agence américaine chargée de l’Alimentation et des médicaments avait noté “quelques effets secondaires mineurs” du vaccin comme de la fatigue et des maux de tête principalement. 11 % des patients affirment avoir ressenti une douleur au niveau du point d’injection du vaccin, 6 % ont eu de la fièvre (une réaction normale pour un vaccin), 5 % des douleurs musculaires et des maux de tête.

43 448 personnes ont participé aux essais cliniques du nouveau vaccin contre le coronavirus. 6 décès sur 43 448 personnes, cela représente un taux de mortalité de 0,01 %.

Leave a Reply