Covid-19 : restaurants, cafés, trains, avions… où s’appliquera le pass sanitaire ? – Le Parisien

Spread the love

En préparant l’entrée en vigueur du pass sanitaire, en mai dernier, le gouvernement promettait que celui-ci ne viendrait pas s’immiscer dans nos vies quotidiennes. Il ne devait être demandé que lors des grands rassemblements. Et puis le variant Delta est passé par là, venant doucher l’espoir d’un été paisible, au cours duquel les esprits se seraient le temps de quelques semaines débarrassés du virus et de la crainte d’être contaminé. Alors, face au ralentissement de la campagne de vaccination, Emmanuel Macron a décidé de revoir sa doctrine. Le 12 juillet, il annonce aux Français l’extension du dispositif.

Le Conseil constitutionnel a décidé de valider le principe de la mesure. Concrètement les Français devront bel et bien justifier de leur vaccination complète ou d’un test Covid négatif pour entrer dans un certain nombre de lieux. Ce sera le cas pour les cafés, les restaurants et même pour accéder dans certains centres commerciaux. Les activités de loisirs, seront également concernées. Le pass sanitaire pourra être exigé à l’entrée des foires, séminaires ou encore des salons professionnels.

VIDÉO. Le pass sanitaire entrera en vigueur le 9 août prochain, annonce Gabriel Attal

Le passe sanitaire sera également demandé aux personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans les établissements de santé. Le pass sanitaire ne sera pas demandé aux personnes se rendant à l’hôpital pour se faire soigner.

Le Conseil constitutionnel a également validé la mise en œuvre du pass sanitaire pour les déplacements de longue distance. Cela correspond aux voyages effectués en TGV et en Intercités. Mais aussi les trajets de longue distance en car et tous les voyages en avion, y compris domestiques.

Leave a Reply