Covid-19 : nouvelle hausse en réanimation, mais baisse des vaccinations – Le Figaro

Spread the love

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La France a entamé samedi 10 avril deux semaines de vacances scolaires confinées, sans déplacements entre régions, mais avec couvre-feu à 19h pour tout le monde, dans l’espoir de freiner l’épidémie de Covid-19 pendant que la vaccination, toujours chaotique, accélère. Le Figaro fait le point sur les dernières informations liées au Covid-19 ce samedi.

5769 patients Covid en réanimation

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a continué sa progression, grimpant à 5769, le plus élevé depuis près d’un an, selon les chiffres publiés ce samedi par Santé publique France. Il était de 5750 vendredi, soit une hausse de 19 qui montre une décélération (mais pas une baisse) de la dynamique. Ce chiffre a progressé d’un millier en seulement 15 jours. Et il n’avait pas été aussi haut depuis le 17 avril 2020.

L’agence sanitaire a indiqué ce samedi que 388 personnes avaient été admises en service de soins critiques (réanimation, soins intensifs, surveillance continue) en 24 heures. Vendredi, le ministre de la Santé Olivier Véran estimait que ces services allaient continuer à se remplir «pendant au moins 15 jours». Le nombre de patients hospitalisés a en revanche baissé samedi pour le deuxième jour consécutif, à 30.238.

Ralentissement de la circulation du virus

Signe encourageant, avant même la fermeture des écoles, la circulation du virus a continué de progresser la semaine dernière, mais de manière moins rapide que les précédentes, «ce qui peut témoigner d’un ralentissement», a relevé Santé publique France. Mais s’il devait se confirmer, le freinage de l’épidémie n’aura d’effets à l’hôpital qu’une à deux semaines plus tard.

Les nouvelles vaccinations en baisse

Au lendemain d’une journée «record» de quelque 510.000 vaccinations vendredi en France (contre 400.000 jeudi), selon Olivier Véran, le rythme a ralenti ce samedi, avec un peu plus de 320.000 d’après la Direction générale de la Santé. La DGS recense 3,685 millions de personnes ayant reçu les deux injections nécessaires, et 10,745 millions une première injection (soit environ 16% de la population qui a été primo-vaccinée).

Samedi matin, le premier ministre Jean Castex, en déplacement dans un centre de vaccination à Lyon, a confirmé que la campagne vaccinale commencerait «à partir de la semaine prochaine» pour les enseignants de plus de 50 ans au contact d’enfants handicapés. «Ces priorités, fixées par l’État, doivent être les mêmes partout sur le territoire national. Il ne peut donc y avoir de politique vaccinale à géométrie variable selon les communes», a précisé Matignon.

Restaurant clandestin: 110 arrestations

Plus de 110 personnes rassemblées dans un restaurant clandestin ont été verbalisées dans le 19e arrondissement de Paris dans la nuit de vendredi à samedi, et le gérant et l’organisateur ont été placés en garde à vue, ont indiqué ce samedi la préfecture de police et le parquet. Dans un tweet, la préfecture de police a aussi confirmé une opération dans un restaurant clandestin à Saint-Ouen, qui a mené à 62 verbalisations et à l’interpellation du gérant, comme l’a révélé BFMTV.

Dans le sillage de l’affaire du Palais Vivienne, l’ancien ministre Brice Hortefeux et l’éditorialiste de BFMTV Alain Duhamel ont reconnu avoir participé à un dîner clandestin le 30 mars organisé par le chef Christophe Leroy.

Leave a Reply