Covid-19 : moins de 50 000 manifestants contre le pass sanitaire en France – franceinfo

Spread the love

Des cortèges de moins en moins garnis. Moins de 50 000 personnes ont manifesté en France contre le pass sanitaire, samedi 2 octobre. Le ministère de l’Intérieur a précisément comptabilisé 47 935 manifestants, à l’occasion du douzième week-end consécutif de mobilisation. A Paris, où cinq cortèges étaient organisés, 5 335 personnes ont défilé, selon le ministère. 

L’affluence dans ces cortèges et rassemblements est en baisse régulière depuis plusieurs semaines. Le 25 septembre, 60 000 personnes avaient protesté contre le pass sanitaire imposé par le gouvernement pour contrer l’épidémie de Covid-19.

Dans l’Ouest, sous des pluies diluviennes, 350 personnes ont manifesté à Rennes, 450 à Nantes et 80 à Saint-Nazaire, selon les préfectures concernées, qui n’ont signalé aucun incident. Elles étaient 700 à Bordeaux selon la police, 800 à Pau. A Marseille, le nombre de protestataires a été stable, voire en légère hausse, avec 900 personnes, contre 800 le 25 septembre. A Toulon, la progression est plus importante, avec 1 300 personnes ce samedi, contre un millier huit jours plus tôt.

A Montpellier, 820 personnes ont défilé, selon la préfecture, contre 2 000 la semaine dernière. A Nice, comme la semaine dernière, 1 500 personnes ont défilé, toujours selon la préfecture.

Dans l’Est, un peu moins de 1 000 personnes ont été comptabilisées à Metz, 500 à Nancy, 800 à Besançon, et entre 400 et 450 à Montbéliard. A Lyon, deux cortèges ont rassemblé au total 850 personnes, lorsque environ 150 “gilets jaunes” partis de Villeurbanne ont rejoint ceux de “Coronafolie” sur une place du centre, selon la préfecture.

Dans la Loire, la préfecture a compté 410 manifestants à Saint-Etienne et 200 à Roanne. Enfin, dans la Drôme, les anti-pass étaient 650 à Valence, 300 à Montélimar, selon la préfecture. 

Leave a Reply