Covid-19 : l’Inde s’enfonce dans la crise, l’Europe déconfine doucement – Le Figaro

Spread the love

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Alors que la pandémie a fait plus de trois millions de morts dans le monde, l’Inde, nouveau foyer de l’épidémie, a enregistré hier un record mondial de 310.000 nouvelles contaminations en 24 heures. Un virus qui galope à toute allure dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants dont seulement 0,1% de la population a reçu une première dose de vaccin. La situation inquiète gravement le Vieux continent, qui entame son déconfinement progressif.

  • La France entame son déconfinement

Réouverture des écoles avec un «protocole très strict» et des tests massifs, fin des limites de déplacements en journée le 3 mai, réouverture progressive mi-mai de commerces et lieux de culture : le premier ministre Jean Castex a dévoilé jeudi 22 avril les premières étapes de la levée des restrictions, jugeant que le pic de la 3e vague de Covid-19 était passé.

La «grande nouveauté» sera le déploiement des autotests dans les lycées : 64 millions ont été commandés pour les personnels de l’Éducation nationale puis les lycéens.

Autre nouveauté, les Français de plus 55 ans pourront, «à compter de ce samedi», se voir administrer le vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19, le quatrième disponible sur le territoire. L’exécutif compte ainsi accélérer une nouvelle fois la campagne vaccinale, gage d’une levée des mesures sanitaires réussie.

À VOIR AUSSI – Calendrier de réouverture, couvre-feu, quarantaine: ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex sur le Covid-19

  • L’Italie et la Grèce rouvrent progressivement

En Italie, dès le 26 avril, les restaurants seront autorisés à ouvrir au public à déjeuner, et aussi à dîner seulement en plein air et dans les régions classées «jaune», présentant le risque de contagion le plus faible. Les cinémas, théâtres et salles de concert pourront aussi rouvrir lundi prochain, en respectant la distanciation et en restant en dessous de 50% de leur capacité maximale, tandis que les écoles, collèges et universités donneront la priorité aux cours en présentiel.

En Grèce, les terrasses des bars et des restaurants rouvriront le 3 mai, mais les déplacements entre régions seront interdits pour les fêtes de Pâques, célébrées le 2 mai par les orthodoxes.

En revanche, les perspectives économiques à court terme «restent assombries par l’incertitude» dans la zone euro en raison de la persistance de la pandémie, a estimé jeudi la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde.

  • Le variant indien détecté en Belgique

Le variant «indien» du coronavirus a été détecté pour la première fois en Belgique au sein d’un groupe d’étudiants arrivé ce mois-ci d’Inde via l’aéroport parisien de Paris-Roissy Charles-de-Gaulle.

Au total 20 étudiants indiens ont été testés positifs au nouveau variant et placés en quarantaine dans les villes flamandes d’Alost (11) et Louvain (9), où ils étaient arrivés à la mi-avril pour suivre une formation en soins infirmiers.

  • Record quotidien de contaminations en Inde

L’Inde continue de s’enfoncer dans une crise sanitaire majeure, après avoir battu jeudi un record mondial de près de 315.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures. La recrudescence exponentielle des cas, avec près de 3,5 millions de nouvelles contaminations depuis début avril, est notamment imputée à une «double mutation» du virus et à des événements de masse, comme la fête religieuse hindoue Khumb Mela.

Confrontés à une pénurie d’oxygène, plusieurs hôpitaux et cliniques de New Delhi, confinée pendant une semaine, ont lancé un appel au gouvernement central pour qu’il fournisse d’urgence des réserves afin d’alimenter des centaines de patients placés sous respirateur. Vingt-deux malades sont morts dans un hôpital, en raison d’une coupure d’alimentation en oxygène de respirateurs pendant une demi-heure. De plus, un incendie s’est déclaré dans la banlieue de Bombay entraînant la mort de 13 malades du Covid-19.

À VOIR AUSSI – Inde: le système de santé dépassé face au Covid-19

  • Plateau de 2500 morts par jour au Brésil

Le Brésil est entré depuis une semaine sur un plateau très élevé à environ 2500 décès quotidiens de Covid-19, après plusieurs mois de hausse vertigineuse des courbes de décès et de contaminations. «Les courbes se sont apparemment stabilisées, mais à un niveau très préoccupant, avec un nombre de décès encore extrêmement élevé», explique à l’AFP Mauro Sanchez, épidémiologiste de l’Université de Brasilia.

En Colombie, le seuil des 70.000 décès dus au Covid-19, dont 430 en 24 heures, a été franchi jeudi 22 avril, un nouveau record, alors que ce pays est confronté à une troisième vague de contagions qui menace de submerger ses hôpitaux.

  • L’OMS demande plus de données sur AstraZeneca

Les experts en vaccins de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont estimé nécessaire la collecte de davantage de données sur l’incidence des caillots sanguins chez les personnes ayant reçu le vaccin anti-covid d’AstraZeneca hors d’Europe.

De son côté, le régulateur britannique a recensé 168 cas majeurs de caillots sanguins au Royaume-Uni chez des patients qui ont reçu le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus, dont 32 mortels, pour plus de 21,2 millions de premières doses administrées, selon un bilan publié jeudi.

Leave a Reply