Covid-19 : l’hôpital toujours sous pression, presque 6000 patients en soins critiques – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

  • Plus d’un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrées dans le monde depuis cinq mois. En France, les plus de 55 ans peuvent désormais recevoir un quatrième vaccin, celui du laboratoire américain Johnson & Johnson, connu en Europe sous le nom de Janssen.
  • L’Inde fait face à une situation explosive en raison d’un regain de l’épidémie du Covid-19, boostée par un variant indien. De nombreux pays, ainsi que l’Union européenne, ont proposé d’apporter un soutien logistique au pays le plus peuplé du monde.
  • Après une pause forcée de trois semaines, destinée à freiner la troisième vague de l’épidémie, les enfants reprendront lundi le chemin de l’école, avec un protocole sanitaire strict. Pour les collégiens et lycéens, il faudra attendre le lundi suivant pour espérer un retour en classe et en demi-jauge.

Les événements du dimanche 25 avril

20h40. C’est la fin de ce direct, merci de l’avoir suivi ! Pour de nouvelles informations liées à l’épidémie, rendez-vous dès demain matin sur le site du Parisien.

20h30. VIDÉO. Des centaines de personnes se réunissent dans un parc à Paris pour faire la fête. Pas de masques, ni de distanciation sociale… Les images, filmées ce dimanche aux Buttes-Chaumont, ont de quoi surprendre en plein confinement.

20h10. Le gouvernement face à la réouverture des écoles. C’est devenu une question de principe : les écoles doivent rester ouvertes, malgré le Covid-19 et malgré les critiques. « A nouveau, c’est un pari », lâche un proche d’Emmanuel Macron. Un pari risqué pour l’exécutif qui n’a plus le droit à l’erreur. « On a tous les yeux rivés sur la semaine prochaine, confie un Macroniste. On jette une pièce en l’air. On ne sait pas quel va être le retour en termes de situation virale. » Retrouvez les coulisses dans cet article dédié.

19h55. Point vaccination. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 14 096 492 personnes ont reçu au moins une injection (soit 21 % de la population totale et 26,8 % de la population majeure) et 5 539 585 personnes ont reçu deux injections (soit 8,3 % de la population totale et 10,5 % de la population majeure), révèle la Direction générale de la Santé.

19h48. Presque 25 000 nouvelles contaminations. 24 465 nouveaux cas ont été relevés ces dernières 24 heures, relève Santé publique France, contre 32 633 samedi. Dimanche dernier, on en avait enregistré 5 064.

19h15. Washington envoie « immédiatement » de l’aide à l’Inde. Les Etats-Unis vont envoyer « immédiatement » des composants pour la production de vaccins ainsi que des équipements médicaux à l’Inde, a déclaré dimanche le conseiller de Joe Biden pour la sécurité nationale. « Les Etats-Unis ont identifié les origines d’ingrédients spécifiques nécessaires à la production en Inde de vaccins anti-Covid qui vont être immédiatement fournis à l’Inde », a précisé Jake Sullivan.

19 heures. « Le temps est venu de partager », dit Emmanuel Macron. Est-ce la réponse à Selena Gomez qui, samedi, avait prié les dirigeants mondiaux à se mobiliser pour fournir des vaccins aux pays pauvres ? Dans une vidéo publiée sur Twitter, Emmanuel Macron explique que « le temps est venu de partager », sous-entendant que les pays pauvres doivent aussi profiter du vaccin. « Il nous faut continuer nos efforts […] : une personne sur six a reçu au moins une dose de vaccin en Europe, en Afrique c’est moins d’une sur cent, c’est inacceptable », dit le président français. Et Emmanuel Macron d’annoncer : « La France vient d’envoyer ses premières doses destinées à Covax. Ces doses AstraZeneca s’envolent à l’heure où je vous parle vers l’Afrique de l’ouest. »

18h48. La France apportera son aide à l’Inde. L’Elysée annonce un « soutien significatif en oxygène » de la France à l’Inde « dans les prochains jours ». Cette aide devrait se traduire par l’envoi de respirateurs à oxygène dont l’Inde manque cruellement, a expliqué une source proche de l’exécutif, sans plus de précisions.

18h30. La pression hospitalière toujours plus forte. 30 287 personnes sont actuellement hospitalisées en raison du Covid-19 en France, contre 30 100 hier. 5 978 sont en soins critiques, contre 5 958 samedi. 145 patients sont décédés dans les dernières 24 heures.

18h20. Réouverture des écoles : le quotidien des familles chamboulé… Nous sommes allés voir Lana, Dylan, Johanna et Yanis. Tous vont reprendre le chemin de l’école, ce lundi, mais la plupart en distanciel… Toute la famille a dû s’adapter. On vous raconte dans notre article.

18h10. Plus de 10 000 morts du Covid-19 en Grèce. La Grèce a dépassé les 10 000 morts du Covid-19 depuis le début de l’épidémie, selon le bilan quotidien rendu public par l’organisme national de la santé publique. Malgré le confinement accompagné d’un couvre-feu nocturne imposé depuis novembre, les hôpitaux sont remplis au-delà de leur capacité d’accueil. La deuxième et la troisième vague de la pandémie ont été plus virulentes que celle du printemps 2020.

17h55. 15 millions de téléchargements de l’application TousAntiCovid. 15 000 810 de personnes ont téléchargé l’application gouvernementale TousAntiCovid, selon des chiffres mis à jour ce dimanche. Au total, depuis le lancement de l’application, 287 514 personnes se sont déclarées positives au Covid-19 et 178 049 ont été notifiées comme cas contact.

17h35. Un milliard de doses injectées dans le monde : les bons et les mauvais élèves… Samedi, le seuil du milliard de doses de vaccin contre le Covid-19 a été franchi, mais il faut faire un constat : quand certains pays, comme Israël, sont en avance, d’autres, à l’instar des pays du continent africain, sont à la traîne. On fait le point sur notre article dédié.

Covid-19 : l’hôpital toujours sous pression, presque 6000 patients en soins critiques

17h25. Une infirmière injecte de la solution saline au lieu d’un vaccin anti-Covid, en Allemagne. Une infirmière était sous le coup d’une enquête de police dimanche en Allemagne après avoir admis avoir injecté de la solution saline, sans danger, à six patients pour dissimuler le fait qu’elle avait fait tomber un flacon de vaccin Pfizer-BioNTech. Les autorités ont demandé à 200 personnes vaccinées dans le centre concerné de se manifester de toute urgence afin qu’elles puissent être testées à la recherche d’anticorps, dans le but de retrouver les six personnes n’ayant pas reçu le vaccin.

17h06. La rentrée des classes d’Emmanuel Macron. Critiquée par certains, la réouverture des écoles aura bien lieu lundi, avec un protocole sanitaire très strict. L’Elysée annonce qu’Emmanuel Macron, avec le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, se rendra lundi à l’école élémentaire Paul Cézanne de Melun (Seine-et-Marne). « La priorité éducative a été depuis plus d’un an au cœur de la gestion de crise du chef de l’Etat qui a souhaité autant que possible le maintien des écoles ouvertes au regard des enjeux éducatifs, sociaux et psychologiques qui y sont liés », justifie dans un communiqué l’Elysée.

17 heures. La Grande-Bretagne apporte son aide à l’Inde. Londres va envoyer des équipements médicaux d’urgence en Inde, annonce le gouvernement britannique. Un peu plus tôt, l’Allemagne puis l’Union européenne avaient annoncé qu’elles apporteraient leur aide à l’Inde, qui fait face à une forte vague du Covid-19, tout comme les Etats-Unis. « Des équipements médicaux vitaux, dont des centaines de concentrateurs d’oxygène et des respirateurs, sont maintenant en route du Royaume-Uni vers l’Inde », a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson.

16h55. Mort d’Alber Elbaz, emporté par le Covid-19. Âgé de 59 ans, Albert Elbaz, créateur de mode israélo-américain, qui fut pendant 14 ans à la tête de la maison Lanvin, est décédé samedi des suites du Covid-19. Alber Elbaz le couturier fin, sage et capricieux qui a donné la priorité aux femmes, nous a quittés après trois semaines de lutte contre le Covid », a posté sur Instagram, la papesse de la mode, l’Américaine Suzy Menkes.

16h35. Des milliers de personnes manifestent pour réclamer « justice pour Sarah Halimi ». Malgré la crise sanitaire, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dimanche en France et notamment sur l’esplanade du Trocadéro, à Paris, pour contester l’absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi en 2017.

Des milliers de personnes manifestent sur l'esplanade du Trocadéro à Paris.
Des milliers de personnes manifestent sur l’esplanade du Trocadéro à Paris. GEOFFROY VAN DER HASSELT

16h26. Le Covid-19 provoque une crise entre Dublin et l’UEFA. Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a estimé dimanche que l’UEFA « avait dépassé les bornes » en exigeant des villes-hôtes de l’Euro-2020, reporté cet été, qu’elles accueillent les matchs en présence de spectateurs. « Forcer les spectateurs à revenir prématurément était à mon avis une mauvaise décision des autorités du football, a-t-il ajouté. Je n’ai jamais pensé que c’était une proposition réaliste. » L’UEFA a donc décidé de rayer l’Irlande de la carte.

15h08. L’Union européenne en soutien de l’Inde. L’Union européenne se prépare à fournir une « assistance » à l’Inde. L’Union européenne « met en commun ses ressources pour répondre rapidement à la demande d’assistance de l’Inde via le mécanisme de protection civile » l’institution, a tweeté Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne. Sur le même réseau social, Janez Lenarčič, coordinateur de la réponse d’urgence européenne, a précisé que l’aide relevait notamment de l’approvisionnement en oxygène et en médecins.

14h50. Plus de 80 morts dans l’incendie d’un hôpital à Bagdad, le bilan s’alourdit. Plus de 80 personnes ont péri ce dimanche, privées d’oxygène, étouffées par les fumées ou carbonisées dans l’incendie d’un hôpital dédié au Covid-19 à Bagdad. Tout a commencé avec l’explosion de bouteilles d’oxygène « stockées sans respect des conditions de sécurité », selon des médecins de l’hôpital Ibn al-Khatib. Puis, les flammes ont dévoré des heures durant des faux plafonds non ignifugés sous lesquels des patients sous respirateur ont été brutalement arrachés à leur lit. Selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur, « 82 personnes ont été tuées et 110 blessées » dans la capitale d’un pays dont le système de santé est délabré depuis des décennies. Le ministre de la Santé Hassan al-Tamimi, le gouverneur de Bagdad et le patron de la Santé pour l’est de Bagdad ont été suspendus.

14h38. Sécurité routière : des millions de points de permis préservés ou regagnés grâce au confinement. Selon nos informations, les restrictions de circulation ont entraîné une baisse de 13 % du nombre de courriers de retrait de points. Pour autant, cela ne signifie pas que les automobilistes soient devenus plus prudents au volant… Nos explications.

14h27. Intervention de la police lors d’une fête clandestine à Rouen. Les forces de l’ordre sont intervenues dans la nuit de samedi à dimanche à Rouen où une fête clandestine rassemblait une centaine de personnes dans un hangar désaffecté. La fête avait été organisée en dépit des restrictions gouvernementales « via les réseaux sociaux », « avec des personnes qui venaient d’un peu partout, notamment de Nantes », a indiqué la préfecture de Seine-Maritime à l’AFP. À leur arrivée, les forces de l’ordre ont mis en place « un périmètre de sécurité qui a permis de dissuader les derniers arrivants » mais elles ont dû opérer des « bonds offensifs », un groupe tentant de forcer le périmètre mis en place.

14h15. Des annonces pour les étudiants. Sarah El Haïry, la secrétaire d’Etat à la jeunesse a, ce dimanche, indiqué aux étudiants fragilisés financièrement par la crise sanitaire avoir « doublé le fonds d’urgence pour permettre jusqu’à 500 euros délivrés directement, avec un contrôle a posteriori ». Sur le plateau de LCI, elle rappelle aussi l’existence des repas à un euro, dont 500 000 sont selon elles distribués chaque semaine.

14 heures. Plus de trois millions de morts. La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3 100 659 morts dans le monde, selon un bilan, basé sur des chiffres probablement sous-évalué et établi par l’AFP à partir de sources officielles ce dimanche. Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 571 921 décès, suivis par le Brésil (389 492), le Mexique (214 853), l’Inde (192 311) et le Royaume-Uni (127 417). Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la République tchèque.

13h50. Dépistage, cantine, distanciel : tout ce qu’il faut savoir sur la rentrée du 26 avril. Après trois semaines de fermeture, les établissements scolaires vont rouvrir leurs portes ce lundi. Un retour très encadré que l’on vous détaille par ici.

13h38. Drame en Irak. Le bilan s’alourdit encore à Bagdad, après l’incendie d’un hôpital dédié au Covid-19. Il se porte désormais à 82 décès.

13h32. L’Allemagne au chevet de l’Inde. La chancelière Angela Merkel annonce que son pays se prépare à apporter un soutien à l’Inde, en pleine catastrophe sanitaire. « Au peuple indien, je veux exprimer toute ma sympathie face à la terrible souffrance que le Covid-19 inflige à nouveau à la population », a déclaré la chancelière dans un message partagé sur Twitter par son porte-parole Steffen Seibert. « Le combat contre la pandémie est notre combat à tous. L’Allemagne est solidaire de l’Inde et prépare d’urgence une mission d’aide », a-t-elle ajouté.

13h10. Le variant indien détecté en Grèce. L’organisme national de la santé publique (Eody) annonce dans un communiqué qu’ « un échantillon positif […] au variant dominant en Inde » a été détecté « chez une femme étrangère, 33 ans, qui vit à Athènes et avait effectué un voyage à Dubaï le 4 avril ». « Il s’agit du premier cas de variant indien en Grèce », indique une source du ministère grec de la santé, ayant requis l’anonymat.

13h10. Emmanuel Macron s’exprimera « prochainement » pour détailler le calendrier de réouvertures, ajoute Gabriel Attal, sans plus de précisions.

12h55. Quel pass sanitaire ? « Il faut qu’on ait des mesures suffisamment protectrices vis-à-vis de l’épidémie et concrètement faisables. Faire un test PCR pour aller prendre un café au pied de chez soi, je ne sais pas si on a besoin d’aller jusque-là », indique sur France Info le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

12h50. Bientôt des purificateurs d’air en classe ? Jean-Michel Blanquer encourage désormais les établissements à en installer, après avoir été réticent pendant longtemps. « Sur ces sujets, on peut toujours s’emballer tout de suite et trouver des solutions miracles et après, si on se rend que c’est contre-productif, on le regrette. On est obligé d’être très rigoureux, ce que j’essaie de faire », justifie-t-il sur RTL et LCI.

12h40. BTS maintenu en présentiel : Blanquer « entend ce qui est dit ». Concernant la plainte visant le maintien en présentiel des épreuves de BTS (voir post de 10h45), Jean-Michel Blanquer dit « entendre ce qui est dit ». Cela dit, « ce serait beaucoup plus facile pour moi de dire oui à tout le monde, […] mais ce n’est pas le sens que j’ai de mes responsabilités, indique-t-il. Le ministre met en avant « la création d’une session de rattrapage au début du mois de juillet » ainsi que le « coaching personnalisé pour chaque élève qui en aura besoin et qui aurait raté la première session ».

12h25. « C’est très important que les enfants aient un repas équilibré tous les jours », indique Jean-Michel Banquer, qui reconnaît cependant que la cantine est « le maillon faible » du dispositif en raison du risque de contamination.

12h15. Les autotests dans les écoles « sont en train d’arriver depuis la semaine dernière », assure Jean-Michel Blanquer. Il reconnaît que tous les établissements ne seront pas livrés dès ce lundi, mais plutôt les jours suivants pour certains d’entre eux. Ces autotests « seront dans un premier temps destinés aux adultes dans les écoles primaires, à raison de deux par semaine qu’ils pourront réaliser chez eux », indiquait le ministre de l’Education nationale au Parisien jeudi. À partir du 10 mai, les lycéens disposeront chacun d’un test par semaine.

12h05. « L’école n’est pas un lieu spécifique de contaminations », assure Jean-Michel Blanquer. Invité de RTL et de LCI à la veille de la rentrée, le ministre de l’Education nationale assure, comme il l’a déjà souvent fait, que l’école n’est pas un site plus à risques qu’un autre.

11h45. Aucun mort enregistré en 24 heures en Israël, pour la première fois en dix mois. Le pays n’a dénombré aucun mort du Covid-19 jeudi, selon des chiffres officiels du ministère de la Santé, relevés par la BBC. Selon les chiffres du gouvernement, il faut remonter au 29 juin, après un confinement strict pour trouver une situation similaire. Le lendemain, vendredi, deux personnes sont décédées des suites du virus. Plus de détails à retrouver dans notre article.

11h20. Selon la FCPE, « L’heure est à la vaccination, plus à faire des autotests ». À la veille de la rentrée scolaire dans les établissements, pour les élèves du primaire seulement, Rodrigo Arenas, le porte-parole de la fédération des parents d’élèves FCPE a fustigé sur RTL le recours que l’exécutif veut avoir aux autotests, pour déceler la présence du virus chez les enfants.

« C’était il y a 13 mois que c’était efficace parce que le coronavirus n’était pas aussi développé qu’aujourd’hui. Ils ne sont pas efficaces aujourd’hui par rapport à l’ampleur qu’a prise l’épidémie. L’heure est à la vaccination. L’heure n’est plus à faire des autotests », a-t-il déploré. Il a également fait part de l’inquiétude des parents vis-à-vis de ce retour en classe. « Avec les revirements perpétuels qui ont été faits par le ministère ou par le gouvernement, il y a une très grande défiance. Les parents sont inquiets pour leurs enfants mais aussi pour eux-mêmes ».

11h10. L’Italie interdit l’entrée de voyageurs en provenance de l’Inde. L’Italie interdit désormais l’entrée sur son territoire de personnes en provenance de l’Inde, en proie à une flambée épidémique de Covid-19, a annoncé ce dimanche le ministre de la Santé Roberto Speranza. « J’ai signé aujourd’hui une nouvelle ordonnance qui interdit l’entrée en Italie aux personnes qui ont été ces 14 derniers jours en Inde », précise le ministre, ajoutant que « les résidents italiens peuvent revenir mais doivent faire un test au départ et à l’arrivée et rester en quarantaine à leur retour ». « Toute personne ayant séjourné en Inde au cours des 14 derniers jours et se trouvant déjà dans notre pays doit contacter » les autorités sanitaires, a-t-il aussi annoncé.

11 heures. Le bilan de l’incendie de l’hôpital de Bagdad s’aggrave. Les autorités recensent désormais 58 décès liés à l’incendie d’une unité de Covid-19, dans un hôpital de la capitale irakienne.

10h45. Maintien des épreuves de BTS : un millier d’étudiants portent plainte contre Blanquer et Vidal. Vendredi, l’avocat Fabrice di Vizio a déposé plainte auprès de la Cour de justice de la République (CJR) contre les ministres de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer et de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal, au nom de mille étudiants, médecins et familles de victimes du covid-19, qui déplorent le maintien des épreuves de BTS en présentiel les 27 et 28 avril.

« 400 personnes dans une même salle, pendant que les collèges, lycées et établissements de l’enseignement supérieur sont fermés en raison de la situation sanitaire, cela est incompréhensible et expose ces jeunes non seulement à un risque de contamination par le covid-19, mais aussi à des risques psychologiques », a justifié dans un communiqué l’avocat.

10h35. Covid-19 : les variants sud-africain et brésilien ont-ils vraiment « tendance à régresser » ? En déplacement à Roissy ce dimanche matin, Jean Castex s’est voulu rassurant sur la propagation de ces deux variants, « très peu nombreux sur le territoire national ». Leur proportion augmente néanmoins légèrement depuis dix jours, notamment en Île-de-France. Découvrez notre fact-check sur cette déclaration du Premier ministre.

10h25. Colère en Irak après un incendie meurtrier dans un hôpital dédié au Covid-19. Les appels en Irak à la démission de responsables se sont multipliés après la mort ce dimanche d’au moins 23 personnes dans l’incendie d’un hôpital dédié au Covid-19 à Bagdad. Le feu est parti de bouteilles d’oxygène « stockées sans respect des conditions de sécurité », ont indiqué des sources médicales à l’AFP. Après ce drame, le hashtag « Démission du ministre de la Santé » était en tête des mots-clés sur Twitter en Irak.

Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi, qui a proclamé trois jours de deuil national, a annoncé l’ouverture d’une enquête et suspendu de leurs fonctions le patron de la Santé du secteur oriental de Bagdad, le directeur de l’hôpital et les chefs de la sécurité et de l’entretien technique. Ils sont interrogés et ne seront pas relâchés « avant de juger ceux qui ont fauté », a-t-il dit.

10h10. En Inde, Twitter supprime des tweets antigouvernementaux. Alors que la crise sanitaire met de nouveau en lumière la vétusté du système de santé indien, la colère monte contre le manque de préparation présumé du gouvernement fédéral face à cette vague épidémique.

Ce dimanche, Twitter a confirmé avoir supprimé, à la requête des autorités indiennes, des dizaines de tweets qui critiquaient l’exécutif. Certains tweets émanaient d’élus de l’opposition qui dénonçaient la faiblesse des ressources dans les hôpitaux où des patients ont péri du fait des pénuries d’oxygène. « Quand nous recevons une requête qui est légalement recevable, nous l’examinons au prisme des règles de Twitter et des lois locales », a expliqué Twitter dans un communiqué.

10 heures. Comment la Bretagne a réussi à se débarrasser de la dernière épidémie de variole. Durant l’hiver 1954-1955, la variole resurgit en Bretagne. Grâce à une vaccination massive en un temps record, le bilan restera limité à 20 décès. Mais pendant de longs jours, la France a retenu son souffle.

9h45. Manifestation à Londres contre le confinement et les passeports vaccinaux. Cinq personnes ont été arrêtées et huit agents de police ont été blessés samedi à Londres selon la police, suite à des incidents survenus durant la manifestation de grande ampleur contre les dernières restrictions sanitaires imposées en Angleterre, le port du masque obligatoire et l’éventuelle introduction de « passeports vaccinaux ».

9h25. La reprise américaine est là, mais la Fed devrait maintenir son soutien. La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore adopter une posture attentiste à l’issue de sa réunion monétaire mercredi, estimant qu’il est trop tôt pour changer de cap même si la reprise arrive. Les vaccinations progressent vite aux Etats-Unis, la consommation bondit, la météo printanière permet de renouer avec les activités en extérieur. Mais si l’économie américaine a commencé à se redresser, elle est toutefois encore loin d’avoir retrouvé la bonne santé qu’elle affichait avant la pandémie.

8h55. Nouveau record de cas en Inde, New Delhi prolonge le confinement. L’Inde a recensé dimanche près de 350 000 nouvelles contaminations au coronavirus sur 24 heures, un record mondial, et les autorités locales ont décidé de prolonger d’une semaine le confinement dans la capitale New Delhi. « Nous avons décidé de prolonger d’une semaine le confinement, a annoncé le chef du gouvernement de la capitale Arvind Kejriwal. Les ravages du coronavirus se poursuivent et il n’y a pas de répit. »

8h38. « Toutes les précautions sont prises » vis-à-vis des voyageurs, assure Jean Castex depuis Roissy. « Nous sommes tenus de nous occuper de nos propres citoyens », a déclaré le Premier ministre, lors d’un court point presse depuis l’aéroport francilien, en assurant que tous les passagers en provenance d’une liste de cinq pays confrontés aux variants (Brésil, Chili, Inde, Afrique du Sud et Argentine) ainsi que la Guyane, « font tous l’objet d’un test » et sont visés par un arrêté préfectoral de mise en quarantaine pour 10 jours. « Toutes les précautions sont prises », a assuré Jean Castex, en précisant que des séquençages sont pratiqués sur les tests effectués sur ces voyageurs, pour déterminer l’existence de variants, notamment brésilien, indien et sud-africain. « Nous avons engagé la bataille contre les variants, qui sont une menace. […] Je constate que les variants notamment brésilien et sud-africain ont tendance à régresser, il est impératif de tenir cette ligne », a-t-il aussi déclaré.

8h35. Jean Castex interpellé par une voyageuse. Lors de son déplacement dans l’aéroport, le Premier ministre a été interpellé par une voyageuse qui lui a reproché la lenteur des tests et de l’arrivée de leurs résultats, lors de voyage « avec des personnes très âgées ou avec des enfants en bas âge ».

8h28. Le Premier ministre est arrivé à l’aéroport de Roissy, ce dimanche matin. Il entend « s’assurer de la bonne mise en œuvre des mesures aux frontières décidées par le Gouvernement pour limiter la diffusion des principaux variants du coronavirus », indique Matignon.

8h15. En Guadeloupe, aggravation de la situation et renforcement des restrictions. Une attestation sera notamment nécessaire pour toute sortie au-delà d’un rayon de 10 km, alors que la tension hospitalière « s’aggrave fortement », selon l’Agence régionale de santé.

8 heures. Au moins 23 morts dans l’incendie d’un hôpital en Irak. Au moins 23 personnes ont été tuées dans un incendie déclenché dans la nuit de samedi à dimanche dans une unité de soins intensifs traitant des malades du Covid-19 à Bagdad. L’explosion est due à un « manquement aux conditions de sécurité dans le stockage des bouteilles d’oxygène », ont expliqué des sources médicales, faisant état de plusieurs dizaines de blessés.

Des vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux montraient des pompiers tentant d’éteindre les flammes dans les étages de l’hôpital Ibn al-Khatib, à la périphérie sud-est de Bagdad, au milieu d’une cohue de malades et de proches tentant de s’échapper du bâtiment.

7h45. La Grèce mise sur ses îles « Covid-free » pour redémarrer le tourisme. La Grèce a mis les bouchées doubles pour achever en priorité la vaccination des dizaines de petites îles en mer Egée et Ionienne, avant la vaccination de plus grandes, accueillant chaque année des millions de touristes, en vue de l’ouverture officielle de la saison touristique à la mi-mai. L’ouverture des terrasses de cafés et restaurants est prévue le 3 mai.

La quarantaine obligatoire de sept jours est levée depuis lundi pour les voyageurs résidents permanents des pays membres de l’Union européenne, de l’espace Schengen, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d’Israël, de Serbie et des Émirats arabes unis, mais les visiteurs doivent disposer d’un certificat de vaccination ou d’un un test négatif de dépistage du coronavirus de moins de 72 heures.

7h30. Double masque obligatoire pour faire les courses au Pérou. Le Pérou a ordonné dès lundi l’utilisation obligatoire de deux masques simultanément, à l’intérieur de commerces et autres endroits fortement peuplés, selon un décret publié samedi. Cette mesure s’ajoute à l’utilisation obligatoire d’une visière transparente dans ces mêmes établissements, imposée par le gouvernement lundi.

7h20. Un milliard de doses de vaccins administrées. Plus d’un milliard de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde, moins de cinq mois après le début des premières campagnes de vaccination de masse en décembre, selon un comptage de l’AFP effectué samedi.

7h10. Nouveau record mondial de cas. Près de 900 000 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés dans le monde samedi, un chiffre record en raison surtout de la flambée épidémique en Inde. Plus du tiers des contaminations supplémentaires enregistrées, soit environ 340 000, l’ont été sur le territoire indien.

7h00. Bonjour et bienvenue dans ce direct dédié à l’épidémie de coronavirus. Comme chaque jour depuis plus d’un an, nous y parlerons du Covid-19, de ses restrictions sanitaires et de ses implications dans notre quotidien. Bonne lecture !

Leave a Reply