Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales “à compter de ce week-end” – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

15h10 : @Stef @Legui @Helen 94 : J’ai sollicité le ministère des Sports, qui me fait savoir que le cabinet de la ministre est en train de se pencher sur le sujet. J’attends également un retour du ministère de la Santé sur ces différents points. Un peu de patience donc…

15h10 : Bonjour, dans les zones d’alertes renforcée, les salles de sports seront fermées. Qu’en est-il des sports de loisirs en extérieur? Sont-ils soumis à la jauge de rassemblement de 10 personnes dans l’espace public? Merci beaucoup.

15h10 : Les piscines sont elles des salles de sport?

15h10 : Qu’en est-il des piscines ?

15h10 : Sur franceinfo, Julien Carvelli, médecin au service réanimation des urgences de La Timone, à Marseille, est revenu sur les nouvelles mesures sanitaires appliquées à la ville. “Il se peut que dans 10 jours, la situation ait pris encore plus d’ampleur et soit vraiment très tendue dans les hôpitaux si des mesures restrictives supplémentaires ne sont pas prises. On comprend toutes les parties, mais on est dans l’anticipation et pas dans la réaction”, a-t-il assuré.

15h10 : Sept pays de l’Union européenne (Espagne, Roumanie, Bulgarie, Croatie, Hongrie, République tchèque et Malte) affichent une évolution de l’épidémie de Covid-19 suscitant une “grande inquiétude” et des risques accrus de mortalité, s’est inquiété aujourd’hui le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Ces pays affichent “une proportion plus élevée de cas graves ou d’hospitalisations”, avec une hausse de la mortalité “déjà observée” ou “qui pourrait l’être bientôt”, précise le rapport de l’ECDC.

14h54 : @Phil Lab : Pour rappel, l’un des critères pour être classé en zone d’alerte maximale est une part d’au moins 30% des lits de réanimation occupés par des patients Covid dans la région. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce taux était de 35% lundi.

14h54 : @Phil Lab : Evoquant les patients Covid dans sa commune, Maryse Joissaint a fait état de “5 malades en réanimation et 10 personnes hospitalisées”. J’ai joint le centre hospitalier d’Aix, qui me donne les chiffres suivants : 6 patients Covid se trouvent actuellement en réanimation sur un total de 20 lits de réanimation (soit 30% d’occupation) et 10 autres patients Covid sont hospitalisés dans d’autres services.

14h54 : La maire d’Aix a affirmé qu’il n’y avait que 10 lits en réanimation d’occupés dans sa ville, considérant que la mesure de fermeture de bars et restaurants était excessive. Savez-vous si le chiffre est bon ? Surtout combien de lits existent-ils en réa ?

14h49 : Le nombre de “patients Covid” admis en réanimation à l’AP-HP est passé de 50 début septembre à 132 hier et devrait dépasser 200 à la fin du mois, a précisé le directeur adjoint de l’APHP, François Crémieux, lors d’une conférence téléphonique, ajoutant que “l’enjeu des 15 prochains jours sera de ne pas devoir passer à 50% d’opérations déprogrammées”.

14h45 : La direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce aujourd’hui être “contrainte d’effectuer de premières déprogrammations” d’opérations chirurgicales “à compter de ce week-end”, face à l’afflux de malades du coronavirus dans ses services de réanimation.

14h44 : Les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales “à compter de ce week-end”, annonce l’APHP.

14h44 : emy : Cette fermeture vaut pour toutes les zones en alerte renforcée ou en alerte maximale : il s’agit aussi bien de certains départements (Paris et la petite couronne, la Guadeloupe) que de métropoles ailleurs dans le pays (Aix-Marseille, Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rouen, Grenoble, Montpellier et Rennes). Notre carte devrait vous aider à y voir plus clair.

14h44 : les fermetures de salles de sport concernent-elles l’ensemble des départements en zone rouge renforcée ou bien uniquement les metropoles citées ? c’est très flou…

14h41 : @GildasP : A ce stade, le seul document officiel à ma connaissance est le document pdf projeté par Olivier Véran hier soir. Vous pouvez compléter cette lecture par le visionnage du point presse. Quant à la page Info Coronavirus sur le site du gouvernement, elle est encore en cours de mise à jour.

14h41 : Est-il possible de trouver un document officiel qui détaille les différentes restrictions en « zone d’alerte renforcée » ?

14h31 : “Il faut à tout prix arriver à maintenir du lien social et arriver à un maintien d’activités sportives.

Ariel Weil, maire socialiste de Paris Centre (1e, 2e, 3e et 4e arrondissements), a demandé aujourd’hui sur franceinfo des “clarifications” quant aux nouvelles restrictions sanitaires imminentes dans la capitale. Outre les activités sportives, il espère éclaircir la question des événements culturels. “Qu’est-ce qu’un événement festif et un religieux ? Il y a beaucoup de rassemblements religieux qui se préparent dans les jours qui viennent”, souligne-t-il.

14h30 : Il est l’heure de partager avec vous les contenus les plus consultés sur notre site.

Fermeture de bars et restaurants, jauges réduites, rassemblements limités… Voici ce qu’il faut retenir des nouvelles restrictions sanitaires annoncées par le gouvernement.

Du gris aux rayures noires hachurées en passant par le rouge magenta, chaque département français est désormais teinté d’une “couleur” dans la cartographie de l’épidémie, qui définit la circulation du virus sur le territoire. Voici un article qui explique quelles restrictions correspondent aux cinq nouvelles zones de vigilance et d’alerte en France.

Donald Trump refuse de s’engager à un transfert pacifique du pouvoir en cas de défaite. Interrogé sur le sujet par un journaliste, le président américain a éludé, provoquant la colère de son adversaire démocrate Joe Biden et d’autres élus républicains.

14h30 : Olivier Véran a également répondu à l’acteur-réalisateur Nicolas Bedos qui appelait à vivre “à fond” et à “tomber malade”, dans un message posté sur Instagram. “Je pense que dans la période, on doit être extrêmement attentif, surtout quand on a beaucoup d’écoute autour de soi, à notre façon de nous exprimer et au message que nous véhiculons”, a réagi le ministre de la Santé.

14h29 : Il est l’heure de faire un nouveau point sur l’actualité :

• Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé hier soir une série de nouvelles restrictions pour freiner l’épidémie de Covid-19, notamment à Aix-Marseille, provoquant l’ire des élus et des restaurateurs de la métropole du sud de la France. Il leur a répondu lors de son audition devant la commission d’enquête.

• La cour d’appel de Paris a validé l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy, contestée par l’ancien président.

L’Union européenne a refusé de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président de la Biélorussie, malgré sa prestation de serment, hier. “L’élection du 9 août n’était ni libre ni équitable”, justifie-t-elle.

• Après le malaise de l’un des accusés, Nezar Pastor Alwatik, du procès des attentats de janvier 2015, l’audience a été suspendue jusqu’à demain 9h30.

14h29 : Je leur ai dit que si nous ne prenions pas rapidement des mesures de gestion pour enrayer la circulation du virus, il était à craindre que nous soyons obligés de prendre des mesures plus fortes, plus tard.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a longuement répondu aujourd’hui aux élus marseillais mécontents des nouvelles mesures sanitaires appliquées à la ville, lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de la crise du Covid-19.

13h51 : @maymay : Olivier Véran a annoncé que la limitation à 30 personnes des rassemblements entrerait en vigueur “d’ici lundi”, donc il faut attendre les arrêtés préfectoraux pour être certain que les événements du week-end pourront avoir lieu en zone d’alerte. En tout cas, la fermeture des bars à 22 heures débutera bien lundi en zone d’alerte renforcée. Pour rappel, le protocole actuel impose le port du masque quand on est debout dans un bar et limite les tablées à dix personnes.

13h51 : Bonjour France info et merci encore pour votre aide ! Pouvons nous organiser ce samedi une fête de mariage avec une quarantaine de personnes et tout cela dans un bar parisien ? Avec respect des gestes barrières bien entendu… Merci encore !

13h27 : Bonjour, je dois me marier le 10 octobre dans la métropole lilloise. Nous avons annulé la soirée mais mainenu le vin d’honneur en extérieur avec une centaine de personnes. Devons-nous annuler ?

13h27 : @ju : Si l’on se fie aux déclarations d’Olivier Véran hier, il ne vous sera pas possible d’être plus de 30 personnes pour votre mariage le 10 octobre. Je vous conseille toutefois d’attendre l’arrêté du préfet du Nord avant de trancher.

12h45 : @CPL @Solenne : Lors de sa présentation hier soir, Olivier Véran n’a fait état que de la fermeture des bars à 22 heures en zone d’alerte renforcée. Ma collègue Violaine Jaussent a contacté plusieurs préfectures concernées, notamment à Paris, qui lui ont expliqué que la décision éventuelle d’étendre la mesure aux restaurants incomberait à chaque préfet concerné.

12h45 : les restrictions concernent elles aussi les restos sur Paris ou uniquement les bars ?

12h45 : Bonjour,Quand est-il des restaurants (apparemment différenciés des bars) sur Paris s’il-vous-plaît?

12h42 : Après les annonces hier d’Olivier Véran, le chef des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou et maire Les Républicains de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) Philippe Juvin a estimé ce matin sur France Inter qu’on “n’a pas tiré les leçons” de la crise du printemps. Nous sommes à l’os en matière hospitalière, nous n’avons pas de marge de manœuvre et la Covid arrive en faisant déborder le vase qui était déjà extrêmement plein”, a-t-il assuré.

12h42 : Du gris aux rayures noires hachurées, en passant par le rouge magenta, chaque département français est désormais teinté d’une “couleur” dans la cartographie de l’épidémie, qui définit la circulation du virus sur le territoire. Voici un article qui explique quelles restrictions correspondent aux cinq nouvelles zones de vigilance et d’alerte en France.

12h35 : Auditionné par la commission d’enquête aujourd’hui au Sénat, Olivier Véran, le ministre de la Santé, a assuré qu’il avait alerté sur la situation à Marseille (Bouches-du-Rhône). “J’ai passé mon mois d’août à faire des alertes quasi quotidiennes aux Français en leur disant qu’on avait des signes de reprises épidémiques dans les populations jeunes, notamment à Marseille”, a-t-il déclaré.

12h35 : @Ludo @Adrian @Ariane : Au même titre que les gymnases, les salles polyvalentes – notamment celles des MJC – dans les zones d’alerte ne pourront plus accueillir d’activités associatives (culturelles, sportives, etc.) à compter de lundi. En revanche, les salles de spectacle sont soumises à une limite de 1 000 personnes en zone d’alerte renforcée.

12h24 : Les salle de spectacle vont-elles également être fermées ?

12h24 : Bonjour, nous comprenons que les jauges sont réduites à 1000 notamment dans le milieu du sport mais qu’en est il pour les associations comme une mjc qui propose du spectacle vivant destiné à une trentaine de spectateur ? Même au niveau des mesures… Nos asso sont parfois oubliées !

12h24 : Bonjour, en zone d’alerte renforcée, les salles de sports et gymnases sont fermées, mais quid des activités sportives dans des salles polyvalentes ? Ces dernieres sont-elles fermées pour les manifestations privées, festives mais pour les activités sportives associatives ? Merci

12h14 : Le ministère de l’Intérieur indique aujourd’hui que 10 000 contrôles sur les respect des règles sanitaires ont été effectués la semaine dernière dans tout le pays. 600 mesures de fermetures ou de mises en demeure d’établissement ont été prises.

12h38 : Il est midi, faisons un nouveau point sur l’actualité :

• Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé hier soir une série de nouvelles restrictions pour freiner l’épidémie de Covid-19, notamment à Aix-Marseille, provoquant l’ire des élus et des restaurateurs de la métropole du sud de la France.

• La cour d’appel de Paris a validé l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy, contestée par l’ancien président.

•L’Union européenne a refusé de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président de la Biélorussie, malgré sa prestation de serment, hier. “L’élection du 9 août n’était ni libre ni équitable”, justifie-t-elle.

Après le malaise de l’un des accusés du procès des attentats de janvier 2015, conduisant à une suspension d’audience jusqu’à 13 heures, les inquiétudes d’une contamination au Covid-19 grandissent.

11h53 : De son côté, Israël a décidé de durcir le confinement généralisé en vigueur depuis près d’une semaine en raison d’une hausse continue du nombre de personnes contaminées. A partir de vendredi, les synagogues seront fermées, sauf pour Yom Kippour, et seuls les secteurs de travail jugés “essentiels” pourront continuer à exercer.

11h51 : L’Autriche déconseille désormais les voyages en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, parmi d’autres régions du monde, en raison des risques de contamination par le coronavirus. Le ministère autrichien des Affaires étrangères lève en revanche de précédentes restrictions visant la Suède.

12h24 : @Robin @Irene @Sg @Fidèle : Les lieux de culte n’ont pas été spécifiquement mentionnés par Olivier Véran, qui a seulement précisé que les mariages étaient concernés par la limite à 30 personnes en zone d’alerte et qu’aucune restriction ne pesait sur les enterrements. J’attends des précisions des ministères de la Santé et de l’Intérieur sur ce point.

11h48 : Ma question concerne les lieux de culte Combien de personnes sont autorisés à se rassembler dans ces lieux ?

11h48 : Bonjour FI, les cultes religieux sont-ils concernés par la jauge des 30 personnes maximales en zone d’alerte renforcée ? Merci pour votre travail et bonne journée

11h48 : Qu’en est il des mariages dans les églises ? Il ne me semble pas que les rassemblements religieux ait été cités ?

11h48 : Qu’en est-il des lieux des cultes ? Fermés ? Limités ? Ouverts librement ?

11h30 : La Belgique va à rebours de ses voisins européens : le 1er octobre, le port du masque ne sera plus obligatoire à Bruxelles. Il reste en revanche fortement recommandé de le porter dans les grandes artères du centre-ville. Les explications de Julien Gasparutto, correspondant de France Télévisions dans la capitale belge.

11h24 : @Rom : Olivier Véran a précisé, hier soir, que “quelle que soit la zone territoriale concernée”, “nous avons pris la décision que les enterrements ne seraient pas concernés par une restriction ou une interdiction”. Il a toutefois appelé à “la plus grande des vigilances”.

11h24 : Bonjour FI,Pourriez-vous m’indiquer si à Strasbourg les enterrements sont concernés par la limitation à 30 personnes également ? Merci pour votre réponse

<

p id=”lmsg-5f6c65025ff4e97bd5fc74c1″ class=”message custom”>11h30 : “A un moment donné, le principe de responsabilité doit primer. Quand il faut protéger la vie des gens, (…) enrayer la circulation du virus, protéger les hôpitaux (…), protéger et soulager les soignants, (…) ça me paraît agir en responsabilité. Et je l’assume.”

Olivier Véran répond, devant la commission d’enquête du Sénat, aux critiques des élus sur les nouvelles mesures de restriction annoncées hier.

11h17 : @Guillaume : Dans son intervention d’hier, Olivier Véran n’a pas fait de distinction entre espace public et espace privé concernant la jauge qui sera imposée d’ici lundi dans les zones rouges. “Les fêtes, les mariages, les tombolas, les événements associatifs, les anniversaires, les communions devront se tenir en petit comité, à moins de 30 personnes”, a-t-il dit.

11h17 : Bonjour Yann et bon courage. Les fêtes, mariages… seront limités à 30, même dans un espace privé ?

Leave a Reply