Covid-19 : les autotests disponibles en pharmacie à partir du 12 avril, annonce Olivier Véran – Le Parisien

Spread the love

Bientôt, les Français pourront se tester eux-mêmes au Covid-19. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé ce vendredi, sur Brut, la mise en vente de ces autotests en pharmacie le 12 avril prochain.

« À partir du 12 avril, les pharmacies pourront vendre des autotests à ceux qui souhaitent en acheter », a annoncé le ministre dans une interview en direct. « Les autotests, la France en a acheté. On commence à les déployer dans le cadre d’opérations qu’on va mener dans des milieux spécifiques, où c’est plus compliqué de se faire tester, en Outre-Mer, par exemple, ou dans les milieux de précarité, et aussi chez les jeunes », a expliqué Olivier Véran.

« Les autotests, ce sera un complément utile (aux tests PCR ou antigéniques, NDLR) pour ceux qui souhaitent avoir des tests chez eux », a ajouté le ministre, précisant que ces tests ne seraient pas disponibles en grande surfance.

« Il faut qu’il y ait un professionnel de santé pour vendre ces tests-là, en expliquer le fonctionnement, ce n’est pas si simple », a-t-il mis en garde.

LIRE AUSSI > Covid-19 : pourquoi les autotests ne devraient pas être vendus en grande surface

Ces tests par autoprélèvement nasal sont plus faciles et moins désagréables que les tests nasopharyngés profonds, la méthode de référence pour les tests RT-PCR et antigéniques actuels. Selon l’avis publié le 16 mars par la Haute autorité de Santé (HAS), tout autotest positif doit ensuite faire l’objet d’une confirmation par test RT-PCR, notamment pour pouvoir le comptabiliser comme cas positif et pour caractériser un éventuel variant.

Newsletter Coronavirus

Le point sur l’épidémie de Covid-19

Confirmer le test permet aussi d’avertir les autorités sanitaires pour déclencher un processus de « contact tracing » et d’accompagnement dans son isolement, a précisé Olivier Véran.

Leave a Reply