Covid-19 : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux d’Occitanie – Le Monde

Spread the love

Après la Corse et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), l’agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie a déclenché, mercredi 4 août, le plan blanc dans les hôpitaux de la région. Tout le littoral méditerranéen est désormais concerné par cette mesure, qui permet de déprogrammer des opérations non urgentes et de solliciter des renforts de personnels.

Lire aussi : Qu’est-ce que le plan blanc ?

« L’importance du nombre de cas de Covid graves pris en charge a amené l’agence régionale de santé à demander aujourd’hui aux établissements de santé publics et privés de déclencher leur plan blanc, un dispositif exceptionnel destiné à renforcer l’organisation des hôpitaux face à la reprise de l’épidémie », a déclaré l’ARS d’Occitanie dans un communiqué. Les services de réanimation des hôpitaux sont à 85 % de leur capacité, et plus de 25 % des patients en réanimation sont atteints du Covid-19, précise l’agence.

Elle justifie l’activation du plan blanc par « la dégradation brutale et rapide des indicateurs » dans la région, « le fort impact de la quatrième vague épidémique » et signale que « les admissions à l’hôpital en hospitalisation conventionnelle et en réanimation augmentent actuellement très vite ». Les patients hospitalisés sont « plus jeunes que lors des précédentes vagues [entre 30 et 50 ans], présentent le plus souvent des facteurs de risque » et sont « quasiment systématiquement non vaccinés », remarque l’agence sanitaire.

Indicateurs alarmants sur le littoral

En cette période de forte affluence touristique, les indicateurs sont alarmants dans trois départements du littoral : avec des taux d’incidence au-dessus de 600 cas pour 100 000 habitants pour l’Hérault, 533 dans les Pyrénées-Orientales et 466 dans l’Aude. Le taux est également élevé dans la Haute-Garonne (461). Le taux d’incidence régional est de 421,6 et il dépasse même les 1 000 pour les 20-30 ans.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Le risque d’être infecté par le Covid-19 est réduit de 50 % grâce aux vaccins, selon une étude britannique

Mardi, la Corse avait été la première région métropolitaine à annoncer le déclenchement du plan blanc dans ses hôpitaux. Dans un communiqué, le CHU de Bastia a précisé connaître « depuis dix jours une augmentation importante de l’activité de prise en charge des patients atteints » du Covid-19, avec une hausse très marquée des passages aux urgences le week-end dernier, en plein chassé-croisé d’estivants entre juillet et août.

Dans toute la France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés continue de croître : les hôpitaux français accueillent désormais 8 134 patients atteints du Covid-19 (contre 7 208 il y a une semaine), selon les données publiées mercredi par Santé publique France.

Dans les services de réanimation, où sont soignés les malades les plus gravement atteints, la pression augmente aussi, avec 1 371 patients enregistrés, contre 992 une semaine auparavant. Le nombre de morts quotidiens dans les hôpitaux augmente également à nouveau, avec 53 morts en un jour (14 morts le 28 juillet).

Le Monde avec AFP

Leave a Reply