Covid-19: le mirage de l’immunité collective s’éloigne encore un peu – Le Figaro

Spread the love

DÉCRYPTAGE – Non seulement les vaccins perdent en efficacité avec le temps, mais le variant Delta n’a pas arrangé les choses.

C’est le propre des mirages: plus on s’en approche, plus ils s’éloignent. Il en va de même aujourd’hui de l’immunité collective. Si la vaccination permet de protéger de manière accélérée une partie grandissante de la population, il semble malheureusement que nous ne pourrons jamais atteindre le niveau requis pour que l’épidémie s’éteigne d’elle-même.

La faute en incombe au moins partiellement au variant Delta. En effet, plus un virus est contagieux, plus le seuil requis pour atteindre l’immunité collective est élevé. Celui-ci répond à une formule mathématique simple: 100 × (1-1/R0) où R0 est le taux de reproduction de base du virus (soit le nombre moyen de personnes contaminées par une personne infectée dans une population n’ayant jamais rencontré le virus en l’absence de mesure de contrôle). Avec le virus initial apparu en Chine, R0 valait 3, il suffisait donc que 66 % de la population soit parfaitement immunisée pour «éteindre» l’épidémie. Ce chiffre est monté à 75 % avec le variant Alpha

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Leave a Reply