Covid-19 : l’ARS d’Occitanie lance un appel d’urgence devant la flambée de l’épidémie dans la région – Midi Libre

Spread the love

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie lance ce samedi 31 juillet un cri d’alarme devant la détérioration de la situation sanitaire dans la région. Tous les voyants sont au rouge. 

Devant la dégradation de la situation sanitaire en Occitanie, l’Agence régionale de santé (ARS) lance, dans un communiqué, un appel à la responsabilité collective pour endiguer l’épidémie. En effet tous les voyants sont au rouge dans la région.

Dans l’Hérault et dans les Pyrénées-Orientales le taux d’incidence si situe aux alentours de 600 soit 12 fois supérieur au seuil d’alerte. En Occitanie “le taux d’incidence atteint près de 420 cas positifs pendant 7 jours pour 100 000 habitants en
moyenne, soit une nouvelle hausse de 41% en une semaine et plus de 8 fois le seuil d’alerte” précise l’ARS.

Toutes les tranches d’âge touchées

Le taux d’incidence chez les jeunes inquiète aussi l’ARS. Il est de 1 200 chez les 20-30, soit 24 fois le seuil d’alerte. Plus grave, cette dynamique semble se transmettre aux populations les plus âgées. “L’incidence a désormais dépassé le seuil d’alerte chez le plus de 65 ans et se situe en moyenne régionale à près de 100 et même à plus de 150 dans les Pyrénées Orientales” constate l’ARS.

Le nombre d’hospitalisation repart aussi fortement à la hausse depuis un mois. Ce chiffre a été multiplié par 10 depuis le début du mois de juillet passant de 30 par semaines à 300 aujourd’hui. Les personnes admises en réanimation sont majoritairement des jeunes non vaccinés ou ayant reçu une seule dose. 

Appel à la vaccination

Pour faire face à cette situation inquiétante, l’ARS rappelle la nécessité de maintenir les gestes barrières et appelle à la vaccination. “Le nombre des injections atteint des records depuis la mi-juillet. Plus de 420 000 injections ont eu lieu dans la
région au cours des 7 derniers jours. Dans ce total ce sont près de 240 000 premières injections qui ont pu être
réalisées soit l’équivalent de plus de 5% de la population adulte de la région en une seule semaine
” précise-t-elle. 

Leave a Reply