Covid-19 : l’annonce du plan de relance du gouvernement repoussée d’une semaine – Le Figaro

Spread the love

Initialement prévue le lundi 24 août, puis décalée au mardi 25 août, la présentation du plan de relance du gouvernement a été repoussée à «la première semaine de septembre», a annoncé samedi 22 août Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. La raison ? Se consacrer plus complètement aux échéances de la rentrée sur le plan sanitaire.

Le plan, qui «est prêt», sera présenté «au lendemain d’une rentrée dont nous devons d’abord assurer les bonnes conditions d’organisation» au regard de la lutte contre le Covid-19, écrit Gabriel Attal dans un communiqué précisant qu’un conseil de défense aura lieu mardi 25 août. «Le calendrier prévu pour sa mise en oeuvre est évidemment maintenu», écrit le porte-parole.

Décliné en quatre volets – indépendance, écologie, solidarité et compétences -, ce plan à 100 milliards d’euros doit permettre d’accélérer, sur deux ans, la reprise et la transformation de l’économie française. Un certain nombre d’annonces et de chiffrages ont été distillés durant l’été par le gouvernement.

L’exécutif veut ainsi consacrer 40 milliards d’euros du plan pour réindustrialiser le pays dont 20 milliards d’euros sur deux ans seront consacrés à la baisse des impôts de production.

Le gouvernement va dépenser 30 milliards, dont une partie se recoupe avec les 40 milliards dédiés à l’industrie, en faveur de la rénovation énergétique, les transports et l’énergie. Le premier ministre Jean Castex plaide pour une transition écologique concertée, et conciliant «la préservation de la biodiversité» avec «les activités économiques et humaines».

Le gouvernement a également prévu d’investir environ 20 milliards d’euros pour soutenir les compétences et notamment faciliter l’entrée des jeunes sur le marché du travail.

Enfin, 20 milliards seront consacrés au soutien aux plus défavorisés et au pouvoir d’achat.

À voir aussi – La France retrouvera son «niveau de développement économique» d’avant crise d’ici «2022», assure Le Maire

Leave a Reply