Covid-19 : laisser les jeunes se contaminer entre eux, la proposition d’un infectiologue – Actu Orange

Spread the love

, publié le dimanche 02 août 2020 à 09h35

L’infectiologue Eric Caumes a émis l’idée de laisser le virus circuler entre les jeunes, afin de déclencher un phénomène d’immunité collective. Une proposition qui suscite des critiques.

“Je pense de plus en plus qu’il faut laisser les jeunes se contaminer entre eux, à condition qu’ils ne voient pas leurs parents et leurs grands-parents.” Dans un entretien accordé au Parisien, le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Eric Caumes, a émis une proposition qu’il reconnaît volontiers comme étant “politiquement incorrecte.”

Les raisons de ce revirement sont à chercher dans les difficultés à faire respecter les mesures de distanciation sociale aux jeunes, qui ne contractent des formes graves de la maladie que dans de très rares cas.

Ces propos de l’infectiologue ont suscité des réactions hostiles, en raison de l’impossibilité de cloisonner la circulation du virus aux seuls jeunes. “Ces gens peuvent contaminer des personnes à risque et c’est ce qui nous fait extrêmement peur”, note sur BFM TV Robert Sebbag, infectiologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

D’autres médecins agitent l’exemple de la Suède, qui avait fait le choix de laisser le virus circuler, et qui déplore un nombre de décès rapporté à la population  plus élevé que dans d’autres pays européens”. Mais la principale limite, reconnue par Eric Caumes est que certains jeunes peuvent malgré tout contracter une forme grave de la maladie

Leave a Reply