Covid-19 : la vaccination ouverte dès lundi aux personnes de plus de 55 ans, annonce Olivier Véran – Le Monde

Spread the love

La campagne de vaccination s’accélère en France en élargissant l’inoculation à de nouvelles catégories de la population, dans l’objectif de freiner l’épidémie de Covid-19, dont le bilan fera bientôt état de 100 000 victimes en France.

  • La vaccination ouverte lundi aux plus de 55 ans

Dès lundi, les Français de plus de 55 ans pourront recevoir le vaccin contre le Covid-19, a annoncé le ministre de la santé, Olivier Véran dans une interview au Journal du dimanche (JDD) du 11 avril. « On élargit la vaccination. » Il a expliqué que ce serait possible grâce à deux vaccins, celui d’AstraZeneca que « dès demain [lundi], tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir », et celui de Johnson & Johnson, livré en France à compter de lundi, proposé, « par cohérence et souci d’efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Vaccin d’AstraZeneca : quatre enquêtes en cours en France après des cas de thromboses fatales

Depuis le 19 mars, la France réserve aux plus de 55 ans le vaccin du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, après des cas rares mais graves de troubles de la coagulation observés uniquement sur des patients moins âgés. Le vaccin fabriqué par Janssen-Cilag (groupe Johnson & Johnson) est, quant à lui, autorisé par la France depuis le 12 mars. Le ministre a précisé que la première livraison serait de « 200 000 doses », « avec une semaine d’avance ».

Citant les deux autres vaccins autorisés en France, le ministre a rappelé « l’annonce de l’extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna à tous les plus de 60 ans à compter du 16 avril ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Vaccin d’AstraZeneca : pourquoi les moins de 55 ans ayant reçu une première dose devront recevoir la deuxième avec Pfizer ou Moderna

La cadence s’accélère, avec plus de 500 000 injections vendredi, après plus de 400 000 jeudi. Samedi, il y en a eu 320 000. Le taux de couverture vaccinale avec deux doses approche les 75 % chez les résidents des Ehpad, mais atteint seulement 35 % chez les 75-79 ans en ville, 9 % chez les 70-74 ans, 4 % chez les 65-69 ans.

  • Le délai entre les deux doses est rallongé

Le ministre de la santé a, par ailleurs, annoncé « l’espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna ». « A compter du 14 avril, pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à quarante-deux jours au lieu de vingt-huit actuellement. Cela va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection », a-t-il précisé.

Vaccins contre le Covid-19 : suivez la progression en France et dans le monde
  • La circulation du Covid-19 progresse moins rapidement

Samedi, plus de 5 769 patients atteints par le virus étaient soignés dans les services de réanimation, sur une capacité actuelle portée à 8 000 lits (toutes pathologies confondues). Le bilan des décès continue de grossir, à plus de 98 000 morts en cette fin de semaine. Un chiffre qui rapproche la France de la barre des 100 000 morts, déjà dépassée en Italie ou au Royaume-Uni. En 2021, environ 340 malades du Covid-19 sont décédés chaque jour en moyenne.

Rare signe encourageant, avant même la fermeture des écoles, la circulation du virus a continué de progresser la semaine dernière, mais de manière moins rapide que les précédentes, « ce qui peut témoigner d’un ralentissement », a relevé Santé publique France. Mais s’il devait se confirmer, le freinage de l’épidémie n’aura d’effets à l’hôpital qu’une à deux semaines plus tard.

Notre sélection d’articles sur les vaccins contre le Covid-19

Le Monde avec AFP

Leave a Reply