Covid-19 : la Société française de pédiatrie demande la fin du masque à l’école – Le Parisien

Spread the love

Ils souhaitent que les élèves puissent complètement abandonner le masque à l’école. Les médecins de la Société française de pédiatrie demandent que les enfants puissent être dispensés de porter le masque, y compris à l’intérieur, en raison de l’amélioration des chiffres de la pandémie de Covid-19 en France. Pour rappel, depuis jeudi, les élèves de primaire peuvent déjà l’enlever dans la cour de récréation. « Il n’y a aujourd’hui plus aucun argument scientifique pour garder le masque dans les classes », précise au Parisien, Christèle Gras-Le Guen, présidente de la Société Française de pédiatrie.

L’association rappelle au passage le pourcentage extrêmement faible de tests salivaires positifs chez les écoliers (0,17%), contre ceux se rapportant à l’ensemble de la population (1.19 %). « On a fait un procès injuste aux enfants en les considérant comme des nids à microbes, insiste encore Christèle Gras-Le Guen. Pourtant on voit bien aujourd’hui que l’ouverture des écoles n’a pas provoqué une flambée de contaminations comme on le prédisait », soutient-t-elle.

« En octobre 2020, alors que la circulation virale s’intensifiait, il nous a semblé important de soutenir la mise en place des masques dès 6 ans », mais « la situation sanitaire ne le justifie plus », résument ainsi les associations de pédiatres, dans un communiqué commun publié jeudi. « Nos voisins belges et anglais ont déjà statué il y a plusieurs semaines en ce sens puisque les enfants ne portent pas de masque à l’école primaire. »

Contactée par le Parisien, Christèle Gras-Le Guen met aussi en avant le fait qu’avec « les fortes chaleurs » la « pénibilité de cette mesure (…) devrait être épargnée » aux jeunes enfants. « Cette levée permettrait d’achever l’année scolaire sur un message positif pour les écoliers alors qu’ils ont subi fortement les effets indirects (de la pandémie) sur leur santé mentale », note encore la présidente qui espère que la « rentrée des classes en septembre se fera sans masque ».

De manière générale, le masque n’est plus obligatoire depuis jeudi dans l’espace public en France. Il existe quelques exceptions à cette nouvelle règle, comme les regroupements de personnes ou les stades par exemple.

Leave a Reply